Développement PersonnelApprendre mieux et plusFrancine et son incroyable aventure linguistique

Francine et son incroyable aventure linguistique


UPmy.life : Bonjour Francine, nous sommes ravis de vous accueillir ici. Vous êtes une femme qui nous inspire par votre parcours et votre volonté impressionnante. Pouvez-vous vous présenter brièvement à nos lecteurs ?

Francine : Bonjour. Je suis Francine, j’ai 62 ans et je suis originaire de Bretagne. J’ai une passion pour les langues étrangères. En effet, j’ai commencé à apprendre des langues après ma retraite. Je suis une preuve vivante qu’il n’y a pas d’âge pour commencer à apprendre une nouvelle langue.

UPmy.life : Votre histoire est en effet quelque chose d’incroyable et d’inspirant, non seulement pour les personnes âgées, mais aussi pour tous ceux qui croient qu’il est trop tard pour commencer quelque chose de nouveau. Comment vous est venue cette passion pour les langues ?

Francine : Ma passion pour les langues a toujours été avec moi, même si je n’ai jamais eu la chance de les apprendre lorsque j’étais jeune. J’ai toujours été fascinée par les différentes cultures et la beauté des langues étrangères. Après ma retraite, j’ai décidé qu’il était temps pour moi de me lancer et d’explorer le monde à travers l’apprentissage des langues.

UPmy.life : Est-ce que votre parcours a toujours été lié aux langues ou est-ce un tournant que vous avez pris après votre retraite ?

Francine : Non, en fait je n’ai jamais eu de relation professionnelle avec les langues. Ma carrière était tout à fait différente, je travaillais dans le domaine de la vente. L’apprentissage des langues est quelque chose qui m’a toujours intéressée, mais je n’ai jamais eu le temps de le faire lorsque j’étais en activité.

UPmy.life : Vous êtes la preuve vivante qu’il est toujours possible de commencer quelque chose de nouveau, peu importe l’âge. Qu’est-ce qui vous a décidée à franchir le pas et à commencer à apprendre une nouvelle langue après votre retraite ?

Francine : Je pense que c’était juste une question de prendre le temps de me faire plaisir. Une page de ma vie s’est tournée avec la retraite, et je voulais en commencer une nouvelle où je pourrais faire ce qui me plaît vraiment. Et ma passion pour les langues a pris le dessus. C’était le bon moment pour moi de commencer à les apprendre.

ENVIE DE PASSER A L'ACTION ?
Si l’aventure linguistique de Francine vous inspire et que vous désirez ajouter une nouvelle langue à vos compétences, jetez un œil à notre service “Plan d’Action Personnalisé“. Nos experts en développement personnel peuvent vous aider à concevoir votre propre parcours linguistique.

UPmy.life : Il est assez rare de se consacrer à sa passion après sa retraite. Avant ce bouleversement, comment était organisé votre quotidien ?

Francine : Mon quotidien était assez simple et traditionnel en fait. Je travaillais énormément et quand je n’étais pas au boulot, je m’occupais de ma famille. Comme beaucoup de gens, j’avais des journées où je n’avais pas une minute à moi. J’aimais mon travail mais il était très prenant et demandait beaucoup d’énergie. Hélas, cela ne me laissait pas le temps de m’adonner à des activités personnelles.

UPmy.life : Qu’avez-vous ressenti lorsque vous avez réalisé que vous alliez pouvoir vous consacrer à votre passion pour les langues ?

Francine : C’était excitant et un peu effrayant à la fois. J’ai ressenti un vrai sentiment de liberté mais aussi une certaine appréhension à l’idée de commencer quelque chose de complètement nouveau. J’avais peur de ne pas être à la hauteur, peur de l’échec, mais l’envie d’apprendre et la curiosité étaient plus fortes.

UPmy.life : Quels ont été les premiers obstacles que vous avez rencontrés lors de cette transition ?

Francine : Je dirais que le premier obstacle était lié à moi-même. J’avais peur de ne pas être à la hauteur et de ne pas réussir à apprendre une nouvelle langue. Il y avait aussi le fait qu’apprendre une langue étrangère demande beaucoup de temps et d’effort. C’était intimidant de commencer à zéro à un âge où beaucoup de gens pensent à se reposer.

UPmy.life : Vous parlez de peur, comment avez-vous réussi à la surmonter et à vous lancer malgré tout ?

Francine : Je pense que c’est grâce à ma détermination. Le désir d’apprendre était plus fort que tout le reste. Je savais que ce serait un défi, mais j’étais prête à le relever. Je me suis dit qu’il vaut mieux essayer et échouer que de ne jamais essayer du tout. C’est ainsi que j’ai commencé mon incroyable aventure linguistique.

UPmy.life : C’est une attitude des plus inspirantes, Francine. Pouvez-vous nous en dire plus sur le moment ou l’événement qui a déclenché votre décision d’apprendre une nouvelle langue ?

Francine : C’est une question intéressante. Il n’y a pas eu vraiment de “déclic” ou d’évènement déclencheur. C’était plutôt un désir qui avait toujours été là, en arrière-plan, et qui est devenu de plus en plus fort avec le temps. Quand j’ai commencé à avoir plus de temps libre après ma retraite, ce désir est remonté à la surface et j’ai décidé de lui donner une chance.

UPmy.life : Fascinant. Comment avez-vous choisi la langue que vous alliez apprendre ?

Francine : Je dois avouer que le choix a été assez simple : j’ai toujours été fascinée par l’Italie, sa culture, son histoire, sa cuisine… et bien sûr, sa langue. J’ai toujours rêvé de pouvoir lire les œuvres de Dante en version originale, ou de commander un plat en italien sans avoir besoin d’un traducteur. Donc, quand j’ai décidé d’apprendre une langue, l’italien a été une évidence pour moi.

UPmy.life : C’est un bel exemple de passion qui guide une décision. Quelles ont été vos motivations initiales pour vous lancer dans cet apprentissage?

Francine : Mes motivations étaient nombreuses. D’une part, je voulais me confronter à un nouveau défi, étendre mes horizons, sortir de ma zone de confort. D’un autre côté, j’avais un grand amour pour l’Italie et voulais approfondir ma connaissance de ce pays, non seulement en termes de langue, mais aussi de culture. Enfin, il y avait ce désir d’accomplissement personnel, de prouver à moi-même que j’étais capable de réaliser ce rêve que j’avais toujours eu. L’apprentissage des langues a été pour moi une façon de m’épanouir, de m’enrichir et de me surprendre.

UPmy.life : Avec l’Italien comme choix de langue et une motivation forte, comment avez-vous commencé à organiser votre apprentissage ?

Francine : Au début, j’étais quelque peu perdue, ne sachant pas vraiment par où commencer. J’ai beaucoup cherché sur internet, lu des articles et des blogs sur l’apprentissage des langues. J’ai essayé de déterminer quelle serait la meilleure approche pour moi.

UPmy.life : Avez-vous finalement trouvé une méthodologie qui fonctionne bien pour vous ?

Francine : Oui, après pas mal de tâtonnements, je me suis aperçue que j’apprenais mieux en contexte. Alors j’ai commencé à écouter des podcasts en italien, regarder des films et des séries en version originale et lire des livres pour enfants en italien. En complément de cela, j’utilisais une application pour apprendre le vocabulaire.

UPmy.life : Cette méthode vous a-t-elle permis de progresser rapidement ?

Francine : Je ne sais pas si je peux dire rapidement, apprendre une langue demande du temps après tout, mais je sentais que je progressais constamment. C’était encourageant et cela m’a beaucoup motivée pour continuer.

UPmy.life : Pouvez-vous nous en dire plus sur les outils que vous avez utilisés, par exemple l’application mentionnée plus tôt ?

Francine : L’application que j’utilisais, c’est Duolingo. C’est gratuit, et c’est une bonne façon de s’exercer au vocabulaire et à la grammaire de manière ludique. De plus, c’était pratique car je pouvais l’utiliser à tout moment, que ce soit en attendant le bus ou pendant une pause café. Pour les films et les séries, j’ai principalement utilisé Netflix. Il y a une bonne sélection de contenus italiens et il est possible d’ajouter les sous-titres dans la langue que l’on apprend.

UPmy.life : Et pour ce qui est du soutien dans votre apprentissage, avez-vous eu recours à des cours particuliers ou à des groupes de pratique par exemple ?

Francine : J’ai effectivement pris des cours particuliers via Skype avec un professeur italien. Cela m’a été d’une grande aide car nous pouvions avoir de vraies conversations et je pouvais poser des questions sur des points qui n’étaient pas clairs pour moi. De plus, cela m’a permis de parler régulièrement en italien, ce qui est très important pour progresser. Quant aux groupes de pratique, il y a une petite communauté de personnes qui apprennent l’italien dans ma ville. Nous nous réunissons une fois par semaine pour discuter en italien. C’est une excellente occasion de pratiquer et de développer mes compétences à l’oral.

UPmy.life : C’est passionnant de voir à quel point vous vous êtes impliquée dans cet apprentissage. Pouvez-vous nous parler de vos premières victoires et des transformations que vous avez pu constater au fur et à mesure de votre progression en italien ?

Francine : Je dois dire qu’au début, mes progrès étaient assez lents et c’était parfois frustrant. Mais avec le temps, j’ai commencé à remarquer des changements. Par exemple, un jour, alors que j’écoutais un podcast en italien, j’ai réalisé que je comprenais presque tout. C’était une incroyable surprise et une grande victoire pour moi.

UPmy.life : C’est en effet une réalisation fantastique. Y a-t-il eu d’autres moments marquants pour vous ?

Francine : Oui, absolument. Une fois, lors d’un de nos rassemblements hebdomadaires, une femme est venue vers moi et m’a dit qu’elle avait cru que j’étais italienne parce que mon accent était très authentique. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point cela m’a fait plaisir. Mais je crois que le moment le plus marquant a été mon voyage en Italie.

UPmy.life : Pouvez-vous nous en dire plus à propos de ce voyage ?

Francine : C’était une expérience incroyable. J’ai passé deux semaines à travers l’Italie et j’ai utilisé uniquement l’italien pour communiquer. J’étais en mesure de comprendre les gens, de lire les menus, de demander des directions. C’était très gratifiant de voir que tout le travail que j’avais accompli payait. De plus, cela m’a permis de m’immerger dans la culture italienne de manière plus profonde. Ce voyage a été une véritable confirmation pour moi que ma décision d’apprendre une nouvelle langue avait été la bonne.

UPmy.life : Votre histoire est véritablement inspirante, Francine. Comment votre apprentissage de l’italien a-t-il influencé votre quotidien et votre perception du monde ?

Francine : Apprendre l’italien a certainement élargi mes horizons et m’a apporté une grande satisfaction personnelle. Cela m’a aussi permis de rencontrer de nouvelles personnes et de participer à des événements culturels que je n’aurais jamais envisagés auparavant. Je dirais que cela a ajouté une nouvelle dimension à ma vie. En outre, cela m’a aussi montré que les limitations sont souvent dans notre esprit. Si nous avons la volonté de faire quelque chose, l’âge ou d’autres obstacles ne devraient pas nous arrêter. Je suis très reconnaissante d’avoir pris cette décision et de continuer à apprendre chaque jour. C’est un voyage qui restera avec moi pour toujours.

UPmy.life : Votre expérience est certainement une source d’inspiration pour nos lecteurs. Si vous deviez donner des conseils à quelqu’un qui se trouve dans la même situation que vous, c’est-à-dire prêt à apprendre une nouvelle langue à un âge plus avancé, que lui diriez-vous ?

Francine : Je dirais que la première chose est de prendre la décision et de se lancer. Ne vous laissez pas décourager par des pensées négatives comme “je suis trop vieux pour cela” ou “ce sera trop difficile”. Croyez en vous et donnez-vous la chance d’apprendre.

UPmy.life : Pouvez-vous partager avec nous certaines leçons que vous avez tirées de votre expérience d’apprentissage linguistique ?

Francine : Une leçon importante que j’ai apprise est que l’apprentissage est un processus, et pas toujours un processus linéaire. Il y aura des jours où vous sentirez que vous n’avancez pas ou que vous régressez même, et c’est normal. Il est important de rester patient et de persévérer. C’est en faisant des erreurs et en les surmontant qu’on apprend vraiment. Une autre leçon est l’importance de la pratique régulière. Même si c’est seulement quelques minutes par jour, cela fait une grande différence sur le long terme. Enfin, je dirais que l’apprentissage est plus efficace quand il est agréable. Trouvez des ressources intéressantes et faites des choses que vous aimez en langue étrangère.

UPmy.life : Et qu’en est-il de l’étape du début, quand tout semble un peu effrayant et accablant ? Avez-vous des recommandations pour cette phase ?

Francine : Oh oui, je me souviens bien de cette étape. Mon conseil serait de commencer petit. Apprenez quelques phrases de base et du vocabulaire chaque jour, et ne vous inquiétez pas trop de la grammaire au début. Concentrez-vous sur l’écoute et la compréhension, regarder des films ou écouter de la musique dans la langue que vous apprenez peut grandement aider. Et surtout, n’ayez pas peur de faire des erreurs. C’est en essayant de parler et en faisant des erreurs que vous apprendrez le plus. N’oubliez pas que c’est une aventure, alors profitez du voyage !

UPmy.life : Quels ont été les plus grands défis que vous avez dû surmonter dans votre parcours d’apprentissage des langues et comment les avez-vous gérés ?

Francine : Je dirais que l’un des plus grands défis a été de surmonter ma peur de parler. J’avais toujours peur de faire des erreurs ou de ne pas être compréhensible. Avec le temps, j’ai appris que ces peurs sont normales et que la seule façon de les surmonter est de pratiquer constamment. J’ai également dû apprendre à être patiente et à accepter que l’apprentissage prend du temps. Chaque petite victoire, comme comprendre une phrase complète ou tenir une conversation de base, me rassurait et me motivait à continuer.

UPmy.life : Vous avez parcouru un long chemin Francine, et vous avez certainement accompli énormément. Alors, qu’est-ce qui se passe ensuite pour vous ? Quelles sont vos ambitions en lien avec votre aventure linguistique ?

Francine : Merci pour votre appréciation. Oui, cela a été un voyage incroyable jusqu’à présent et je suis très heureuse de la direction que cela a pris. Maintenant, je veux continuer à approfondir ma connaissance de l’italien. Je veux être capable d’exprimer des pensées plus complexes et de parler plus couramment.

UPmy.life : Avez-vous envisagé d’apprendre une nouvelle langue ?

Francine : Oh, c’est une très bonne question. En fait, oui, j’ai pensé à ajouter une nouvelle langue à mon répertoire. J’ai toujours été fascinée par l’Espagne et sa culture, alors peut-être que l’espagnol sera ma prochaine langue. Mais pour l’instant, je veux me concentrer sur l’italien et atteindre un niveau de maîtrise que je suis satisfaite.

UPmy.life : C’est une approche pragmatique. En dehors de l’apprentissage des langues, envisagez-vous des projets spécifiques ou des rêves que vous aimeriez accomplir ?

Francine : Absolument, l’apprentissage des langues a vraiment ouvert mon esprit à toutes les possibilités. Une chose que je voudrais faire, c’est voyager davantage. Je voudrais visiter de nouvelles régions en Italie, mais aussi explorer d’autres pays et cultures. Je suis une personne très curieuse et je suis avide d’en savoir plus sur le monde.

UPmy.life : C’est fantastique, Francine. Comment envisagez-vous que votre expérience linguistique façonnera ces aventures à venir ?

Francine : Je pense que l’apprentissage des langues est une clé pour comprendre et apprécier de manière plus profonde différentes cultures. Cela vous donne la possibilité de rencontrer des gens, de comprendre leurs coutumes et leurs perspectives de manière plus authentique. Donc, je suis très enthousiaste à l’idée d’explorer le monde avec cette nouvelle compétence que j’ai acquise.

UPmy.life : Votre voyage est absolument captivant et votre attitude face à ce nouveau défi est inspirante. En réfléchissant à votre parcours d’apprentissage de l’italien, y a-t-il des pensées ou des messages clés que vous souhaitez partager avec nos lecteurs ?

Francine : Oui, je voudrais dire que chaque voyage, quelle que soit sa destination, commence par un seul pas. Peu importe votre âge, votre background ou votre situation actuelle, n’hésitez pas à faire ce premier pas si vous sentez qu’il vous mènera vers quelque chose que vous souhaitez sincèrement. Dans mon cas, c’était apprendre une nouvelle langue à un âge où beaucoup pensent à se reposer. Et je dois dire que ce voyage a apporté une lumière nouvelle et passionnante à ma vie.

UPmy.life : Qu’avez-vous ressenti à l’idée de vous lancer dans cet énorme défi à un stade avancé de votre vie ?

Francine : Au début, j’étais un peu intimidée à l’idée de plonger dans quelque chose de complètement nouveau pour moi. Mais avec le temps, j’ai appris que l’apprentissage est un processus qui demande de la patience, de la détermination et de la persévérance. Il peut être parfois difficile, mais il est aussi incroyablement enrichissant. Ce qui importe le plus, c’est l’engagement que vous y mettez et votre volonté de continuer à apprendre, peu importe les défis que vous rencontrez en chemin.

UPmy.life : Les messages que vous partagez sont très résonnants, Francine, et nous sommes sûrs qu’ils inspireront nos lecteurs. En guise de conclusion, quelles sont les dernières pensées que vous aimeriez partager ?

Francine : Je dirais simplement que l’apprentissage est une voie vers l’épanouissement personnel, quel que soit le domaine que vous choisissez. Et aussi, que ce n’est jamais, jamais trop tard pour commencer à apprendre quelque chose de nouveau. Alors, si vous avez une passion ou un intérêt pour quelque chose, allez-y. Faites-vous confiance à vous-même, et surtout, amusez-vous pendant le voyage. L’apprentissage des langues a été pour moi une source incroyable de joie, d’émerveillement et de satisfaction personnelle, et je suis convaincue que peu importe ce que vous choisissez d’apprendre, il peut en être de même pour vous.

PS : Si l’aventure linguistique de Francine vous inspire et que vous désirez ajouter une nouvelle langue à vos compétences, jetez un œil à notre service “Plan d’Action Personnalisé“. Nos experts en développement personnel peuvent vous aider à concevoir votre propre parcours linguistique.

Sommaire

Découvrez, apprenez... Avancez !