Développement PersonnelHabitudes et RoutinesComment une routine sportive m'a aidé à surmonter ma dépression : L'histoire de...

Comment une routine sportive m’a aidé à surmonter ma dépression : L’histoire de Victor

UPmy.life : Bonjour Victor, nous sommes ravis de vous recevoir sur UPmy.life. Votre histoire est un véritable témoignage de courage et de résilience. Vous êtes un barman passionné, vivant à Lyon, qui nous offre aujourd’hui une leçon très personnelle de persévérance.

En effet, vous êtes parvenu à surmonter une grave dépression, et non pas grâce à un remède magique ou une potion miracle, mais par l’adoption d’une routine sportive quotidienne. Un chemin à la fois simple et complexe, qui nous rappelle que les solutions aux défis que nous rencontrons dans la vie ne sont pas toujours là où on les attend.

UPmy.life : Votre histoire a une tonalité d’espoir et d’inspiration pour tous ceux qui ont rencontré des difficultés similaires. Vous êtes un exemple de la puissance de l’autodiscipline et de l’engagement personnel pour transformer sa vie. Ainsi, à travers cette interview, nous souhaitons découvrir le cheminement qui a été le vôtre. Comment êtes-vous passé d’une période sombre de votre vie à une vie plus équilibrée et épanouissante grâce à une routine sportive ?

ENVIE DE PASSER A L'ACTION ?
Si vous êtes en train de lutter contre la dépression et que vous êtes inspiré par l’histoire de Victor, pourquoi ne pas consulter notre “Plan d’Action Personnalisé” ? Nos experts en développement personnel peuvent vous aider à élaborer une routine sportive adaptée pour vous aider à surmonter votre dépression.
UPmy.life : Commençons par le commencement Victor, pouvez-vous nous parler un peu de vous avant de traverser cette dure période de votre vie ? Quelle était votre situation à l’époque au sein de votre environnement familial, amical et professionnel ?

Victor : Bonjour. Avant d’être confronté à la dépression, j’étais quelqu’un de très sociable et plein de vie. Je travaillais comme barman dans un pub à Lyon. Mon travail me plaisait beaucoup, je rencontrais beaucoup de gens, et je m’amusais. Je sortais beaucoup, j’avais un cercle d’amis assez large.

UPmy.life : À quel moment avez-vous commencé à percevoir des signes de mal-être ? Pouvez-vous décrire vos ressentis de l’époque ?

Victor : C’est vrai, tout a changé progressivement. Je pense que cela a commencé avec une sensation de sursaturation, un épuisement professionnel. Mon travail devenait difficile à gérer, la pression était telle que j’ai commencé à me sentir submergé, épuisé. Je me sentais constamment fatigué, je n’avais plus envie de voir personne, j’avais perdu toute mon énergie.

UPmy.life : Vous mentionnez avoir ressenti une pression accrue au travail. Y avait-il d’autres facteurs externes ou internes qui ont contribué à l’aggravation de votre état psychologique ?

Victor : Je pense que le manque de repos et les horaires de travail irréguliers ont également joué un rôle. J’ai commencé à m’isoler, à me renfermer. Je réalisais que quelque chose n’allait pas, mais je n’arrivais pas à mettre des mots dessus. Pour tout vous dire, à cette époque, je ne savais même pas ce qu’était vraiment une dépression…

UPmy.life : Cela a dû être un moment très difficile pour vous. Quels ont été vos obstacles ou défis principaux durant cette période?

Victor : La principale difficulté a été de réaliser que j’avais un réel problème. J’avais beau être entouré par des amis et des collègues, je me sentais incroyablement seul. Et j’avais cette sensation terrifiante que personne ne pouvait comprendre ce que je ressentais. Faire face à cette solitude a été mon premier défi.

UPmy.life : Pouvez-vous nous parler de l’instant où vous avez décidé de changer les choses, de prendre un autre chemin pour aller mieux ? Qu’est-ce qui a été le déclencheur ou l’étincelle qui a amorcé votre volonté de surmonter votre dépression ?

Victor : Il y a eu un moment où j’ai atteint ce que je pourrais décrire comme le fond du trou. Une nuit, je me suis retrouvé totalement seul, incapable de dormir, la tête pleine de pensées noires. C’était terrifiant. Je me suis alors rendu compte que je ne pouvais pas continuer comme ça. Je devais faire quelque chose. Le lendemain matin, j’ai décidé de prendre un rendez-vous avec mon médecin traitant pour lui parler de ce que je ressentais.

UPmy.life : Et quelles ont été les recommandations de votre médecin ? Et comment ces recommandations ont-elles influé sur votre décision d’opter pour l’exercice physique comme moyen de lutte contre votre dépression ?

Victor : Mon médecin a été très compréhensif et patient. Il a pris le temps de m’écouter et de répondre à toutes mes questions. Il m’a recommandé de suivre une thérapie, ce que j’ai fait, mais il m’a aussi suggéré de faire de l’exercice régulièrement. Il m’expliqua qu’il avait été prouvé que l’activité physique pouvait être une aide précieuse pour gérer la dépression. J’étais disposé à essayer n’importe quoi pour aller mieux, alors j’ai suivi son conseil.

UPmy.life : Après votre échange avec votre médecin, comment avez-vous commencé à introduire le sport dans votre vie quotidienne ? Qu’est-ce qui vous a motivé à maintenir cette routine ?

Victor : Au début, c’était difficile. Je n’avais pas fait de sport régulièrement depuis des années. Mais le simple fait de sortir de chez moi, de faire une activité physique et de voir du monde m’a aidé à me sentir moins seul. Au fil du temps, j’ai commencé à ressentir les effets positifs de l’exercice sur mon humeur et mon énergie. Cela m’a poussé à continuer, à faire du sport un élément central de ma routine quotidienne.

UPmy.life : C’est intéressant de voir comment vous avez réussi à intégrer le sport à votre routine quotidienne. Pouvez-vous nous partager quelles ont été les méthodes, stratégies, ou même les outils que vous avez utilisés pour y parvenir ?

Victor : Au début, je n’avais pas vraiment de plan. Je suis allé courir, j’ai rejoint une salle de sport locale, j’ai essayé différentes activités physiques. C’était un peu comme un voyage d’exploration, essayer de trouver ce qui me convenait le mieux. Au fil du temps, j’ai commencé à m’organiser, à mettre en place des routines. J’ai établi des objectifs sportifs à atteindre, comme courir un certain nombre de kilomètres par semaine, ou soulever un certain poids à la salle de sport.

UPmy.life : Avez-vous eu recours à des outils spécifiques pour vous aider à maintenir votre routine ?

Victor : En fait, ce qui m’a beaucoup aidé, c’est une application de suivi de course à pied que j’ai téléchargée sur mon smartphone. Elle me permettait de visualiser ma progression, mes kilomètres parcourus, elle m’encourageait à me dépasser. Je prenais un réel plaisir à voir le nombre de kilomètres augmenter au fil des semaines.

UPmy.life : L’idée d’utiliser une application pour vous aider dans ce processus est très pertinente. A côté de cela, y a-t-il eu des inspirations ou des sources de soutien qui vous ont aidé à rester sur la voie de la guérison ?

Victor : Oui, en effet. Je me suis beaucoup inspiré d’histoires de personnes ayant réussi à surmonter leurs problèmes grâce au sport. Je lisais des articles, des interviews, et cela me motivait énormément. En parallèle, le soutien de ma famille et mes amis a joué un rôle crucial. Savoir que j’étais soutenu dans cette démarche m’a donné la force de poursuivre.

UPmy.life : C’est très inspirant de voir comment vous avez utilisé diverses sources d’inspiration et soutiens pour vous aider dans votre parcours. Comment avez-vous réussi à passer à travers les moments difficiles ou les moments de doute ?

Victor : Il est vrai qu’il y a eu des moments de découragement, des périodes où la dépression me semblait plus forte que ma volonté de guérir. Mais c’est là que la routine sportive a montré sa véritable force : même lorsque je ne voyais aucune amélioration immédiate, je poursuivais mes entraînements pour ressentir ce sentiment d’accomplissement et garder une certaine stabilité. C’est comme si le fait de tenir cette routine, de m’y tenir chaque jour, m’apportait une forme de satisfaction, un sens, une direction. C’était ma manière de garder le contrôle.

UPmy.life : Maintenant, parlons de votre progression. Quels ont été les premiers signes de changement ou d’amélioration que vous avez remarqués une fois que vous vous êtes engagé dans cette routine sportive ?

Victor : Au début, les changements étaient principalement physiques. Mon corps commençait à changer, je me sentais plus fort, plus endurant. Cela m’a donné un véritable sentiment de réalisation et de fierté. Ensuite, j’ai commencé à remarquer les effets sur ma santé mentale. J’avais plus d’énergie, je me sentais plus positif, plus confiant en moi. L’exercice est devenu une véritable thérapie pour moi.

UPmy.life : Quels sont les accomplissements majeurs ou les transformations significatives que vous avez réalisées depuis que vous avez commencé ce voyage ?

Victor : Le premier accomplissement qui me vient à l’esprit est sans aucun doute d’avoir retrouvé l’envie de vivre, l’envie de sortir, de voir des gens, de reprendre mes activités d’avant. Aujourd’hui, je suis capable de gérer mes émotions, je suis moins anxieux, moins stressé. J’ai également réussi à regarder la dépression en face, à la comprendre.

UPmy.life : C’est incroyable de voir comment l’exercice physique a pu avoir un tel impact sur votre vie. Y a-t-il eu des moments ou des victoires particulières qui ressortent pour vous ?

Victor : Oui, je me souviens d’un moment particulier. C’était environ un an après le début de mon parcours. J’ai participé à une course locale de 10km. Je ne peux pas vous décrire exactement ce que cela m’a fait de franchir cette ligne d’arrivée. C’était un sentiment de réalisation immense. C’était le signe que j’étais sur le bon chemin, que j’étais capable de le faire, que je reprenais le dessus.

UPmy.life : Victor, votre parcours est réellement impressionnant et inspirant. À partir de votre expérience personnelle, quels conseils donneriez-vous à une personne qui traverse une situation similaire à celle que vous avez connue ?

Victor : Tout d’abord, je dirais que ce n’est pas un signe de faiblesse d’admettre que nous avons besoin d’aide. La dépression est une maladie réelle, et il est important d’en parler, que ce soit à un médecin, à un proche, à un professionnel de santé mentale. Personnellement, c’est en acceptant ma situation et en cherchant de l’aide que j’ai commencé à entrevoir le bout du tunnel.

UPmy.life : Il est clair que votre routine sportive a été centrale dans votre parcours de récupération. Que conseilleriez-vous à quelqu’un qui souhaite commencer une routine similaire ?

Victor : Je leur dirais, surtout, de ne pas être trop dur avec eux-mêmes. Trouver la motivation pour faire du sport lorsque l’on souffre de dépression est difficile. Alors il faut sûrement commencer doucement, par de petites séances, puis petit à petit, augmenter la durée et l’intensité. Ce n’est pas un sprint, c’est un marathon. L’important est de faire un pas après l’autre.

UPmy.life : Au regard de votre expérience, quels sont d’après vous les bienfaits de l’exercice physique sur la santé mentale ?

Victor : Pour moi, l’exercice a été un puissant antidépresseur. Il m’a aidé à réguler mon humeur, à augmenter mon niveau d’énergie et à améliorer mon sommeil. Des études ont montré qu’il pouvait avoir le même impact qu’un médicament pour soulager les symptômes de la dépression. Je tiens également à dire que chaque personne est unique, et ce qui fonctionne pour l’un n’est pas nécessairement la solution pour tout le monde. L’important est de trouver ce qui vous aide le plus.

UPmy.life : Merci pour ces précieuses recommandations, Victor. Aux vues de votre parcours jusqu’à présent et de l’impact de la routine sportive sur votre vie, quels sont, à votre avis, les ingrédients clés pour surmonter une épreuve telle que la dépression ?

Victor : Selon mon expérience, l’un des ingrédients clés à mon avis est le courage. Le courage d’affronter ce que nous ressentons, de chercher de l’aide, de faire les premiers pas pour aller mieux. Il faut aussi de la patience. La dépression ne disparaît pas du jour au lendemain, et chaque petite victoire, chaque pas en avant est important. Enfin, je dirais que la routine sportive m’a apporté de la structure, un but, quelque chose sur lequel me concentrer, et cela a joué un rôle important dans ma guérison.

UPmy.life : Victor, après tout ce que vous avez accompli, quelles sont les aspirations futures que vous envisagez en lien avec votre parcours ?

Victor : Pour l’instant, je m’efforce de maintenir ma routine sportive et de continuer à m’améliorer. J’ai récemment commencé à suivre des cours de yoga, ce qui m’aide à me concentrer davantage sur ma santé mentale. À long terme, j’envisage de participer à un semi-marathon. C’est un défi que j’ai toujours voulu relever, et maintenant, je sens que je m’en rapproche chaque jour.

UPmy.life : Participer à un semi-marathon est un objectif ambitieux ! Quels efforts comptez-vous faire pour atteindre cela ?

Victor : Il est clair que cela va exiger beaucoup de préparation. Je vais devoir augmenter graduellement mon volume d’entraînement et veiller à maintenir une alimentation équilibrée pour soutenir mes efforts. C’est un défi, mais je suis prêt à y consacrer le temps et l’énergie nécessaires.

UPmy.life : En dehors de vos objectifs physiques, quels sont vos rêves ou vos projets en relation avec votre histoire ?

Victor : Honnêtement, partager mon histoire avec vous me fait prendre conscience de l’importance de sensibiliser les gens à ce sujet. La dépression est encore souvent stigmatisée, et je rêve d’un monde où les gens pourraient discuter ouvertement de leur santé mentale, sans jugement. J’aimerais m’impliquer davantage dans cette cause.

UPmy.life : Votre volonté d’œuvrer pour une meilleure prise en charge de la santé mentale est admirable. Pour terminer, quelle est votre principale ambition actuellement ?

Victor : Mon ambition principale est de continuer à mener une vie saine et équilibrée, et de continuer à me servir du sport comme un outil pour maintenir ma santé mentale. J’aimerais prouver par mon exemple que le sport peut jouer un rôle important sur la voie de la guérison, et j’espère que mon histoire pourra aider d’autres personnes qui traversent des difficultés similaires.

UPmy.life : Pour clore notre entretien, Victor, pourriez-vous partager avec nous votre réflexion globale sur votre parcours et sur les étapes que vous avez franchies pour surmonter votre dépression ?

Victor : Bien sûr. Si je regarde en arrière, j’ai l’impression d’avoir vécu une véritable transformation. La dépression m’a fait descendre très bas, mais elle m’a également montré de quoi j’étais capable. Elle m’a ouvert les yeux sur l’importance d’écouter son corps et son esprit, et m’a rappelé que je peux toujours prendre des mesures pour améliorer ma situation, même quand les choses semblent sans espoir.

UPmy.life : À travers cette aventure, quels messages ou quelles leçons essentielles souhaitez-vous transmettre à nos lecteurs ?

Victor : L’une des principales leçons que j’ai apprises est que le mouvement est vraiment la clé. Qu’il s’agisse de courir, de nager, de faire du yoga, de danser… peu importe. Mais bouger permet de s’occuper l’esprit et le corps, et peut vraiment aider à changer notre perception des choses. C’est une thérapie en soi.

Et d’autre part, je voudrais dire à toutes les personnes qui traversent une épreuve comme la mienne qu’il est tout à fait normal de demander de l’aide. Que vous vous sentiez triste, déprimé, anxieux… ne gardez pas ces sentiments pour vous-même. Il y a des professionnels de santé qui sont là pour vous aider. On se sent souvent seul dans ces moments-là, mais le simple fait de partager ce que l’on ressent peut déjà être un grand pas en avant.

Enfin, j’aimerais insister sur le fait que nous avons tous notre propre rythme pour nous rétablir. Soyez donc indulgent envers vous-même, et rappelez-vous qu’il n’y a pas de parcours universel pour la rétablissement. Le plus important est de prendre soin de soi, jour après jour.

PS : Si vous êtes en train de lutter contre la dépression et que vous êtes inspiré par l’histoire de Victor, pourquoi ne pas consulter notre “Plan d’Action Personnalisé” ? Nos experts en développement personnel peuvent vous aider à élaborer une routine sportive adaptée pour vous aider à surmonter votre dépression.

Sommaire

Découvrez, apprenez... Avancez !