Développement PersonnelHabitudes et RoutinesLa routine qui m'a ramené à la vie après un accident : Témoignage...

La routine qui m’a ramené à la vie après un accident : Témoignage de Alex

UPmy.life : Bonjour Alex, merci de nous accorder cet entretien et de partager avec nous ton histoire. Pourrais-tu te présenter à nos lecteurs ?

Alex : Bonjour, je suis Alex, je suis responsable de projet dans une entreprise de technologie. Avant mon accident, j’étais un grand passionné de sport, j’étais toujours à la recherche de nouvelles activités et de défis pour me pousser hors de ma zone de confort.

UPmy.life : Tu as mentionné un accident. Peux-tu nous en dire plus sur ce qui s’est passé et comment ta vie a-t-elle été affectée après cela ?

Alex : J’ai eu un accident de la route alors que j’étais en pleine préparation pour un marathon. Les blessures étaient telles que j’ai dû rester à l’hôpital pendant plusieurs mois. Après cela, j’ai dû réapprendre à marcher, à courir. Tout ce qui paraissait si simple et naturel avant l’accident est devenu un défi pour moi.

UPmy.life : Cela a dû être un choc émotionnel et physique. Comment as-tu géré ce changement brutal dans ta vie ?

Alex : Oui, ça l’a été. C’est très déstabilisant de se retrouver dépendant des autres pour les tâches les plus élémentaires. Je me suis senti complètement impuissant. Mais avec le temps et beaucoup de patience, j’ai réussi à retrouver une certaine indépendance. C’est à ce moment-là que j’ai mis en place une routine qui m’a beaucoup aidé dans ma convalescence.

UPmy.life : C’est précisément de cette routine dont nous voulons discuter aujourd’hui. Ton histoire est unique et inspirante, et nous pensons qu’elle pourrait aider beaucoup de nos lecteurs. Quand et comment as-tu commencé à mettre en place cette routine ?

Alex : J’ai commencé à mettre en place ma routine quelques mois après être sorti de l’hôpital. J’étais encore en rééducation et je passais beaucoup de temps chez moi. J’ai réalisé que je devais créer une nouvelle norme pour moi-même, quelque chose qui me donnerait un but chaque jour. C’est ainsi que j’ai commencé à développer ma routine quotidienne, en commençant par de petits objectifs et en les faisant évoluer au fur et à mesure de mon rétablissement.

ENVIE DE PASSER A L'ACTION ?
Si vous traversez des défis similaires à ceux d’Alex ou d’autres difficultés dans votre vie, découvrez notre service “Plan d’Action Personnalisé” où nos experts en développement personnel peuvent vous aider à redessiner et améliorer votre vie.

UPmy.life : Avant de discuter plus en détail de cette fameuse routine, il serait intéressant de connaître un peu plus ta vie avant cet accident qui a bouleversé ton quotidien. Quelle était ton rapport avec l’effort, avec le sport ? Tu étais, si j’ai bien compris, quelqu’un de très actif ?

Alex : En effet, j’étais très actif. J’ai toujours aimé repousser mes limites et mettre mon corps à l’épreuve. Courir un marathon n’était qu’une des nombreuses activités physiques dans lesquelles je me suis lancé. J’aimais cette sensation d’accomplissement après un effort intense.

UPmy.life : Dirais-tu que le sport concentrait l’essentiel de ton temps libre ?

Alex : Oui, entre les sorties entre amis et les moments de détente, le sport occupait une grande partie de mon temps libre. Que ce soit la course, le vélo, la natation, j’aimais toutes les disciplines qui me faisaient transpirer et me tenaient en forme.

UPmy.life : L’accident a donc dû être un véritable coup dur pour toi. Toutes ces activités qui composaient ton quotidien se sont arrêtées brutalement. Quelle a été ta première réaction face à cela ?

Alex : Suite à l’accident, j’ai été très secoué, c’est le moins qu’on puisse dire. Mon monde s’est écroulé en quelques secondes. C’est très difficile d’accepter au début. On se dit toujours que ça n’arrive qu’aux autres jusqu’au jour où ça vous tombe dessus. Mais je crois que ce qui a été le plus dur pour moi, c’est de voir à quel point je suis devenu dépendant des autres pour accomplir les tâches les plus simples. Je ne pouvais plus faire ce que je voulais quand je le voulais.

UPmy.life : La marche a-t-elle été un défi particulièrement difficile pour toi ?

Alex : Certainement, surtout quand on a été un grand sportif comme moi. C’est étrange comment nous tenons pour acquis ces choses jusqu’à ce qu’on ne puisse plus les faire. L’apprentissage de la marche a vraiment été un moment difficile et intense. On pourrait penser que c’est instinctif, mais quand le corps a subi autant de trauma, tout est à réapprendre.

UPmy.life : Tu as mentionné le rôle crucial joué par une routine dans ton rétablissement. Peux-tu nous décrire l’instant où tu as eu cette idée ? Y a-t-il eu un événement ou une prise de conscience spécifique qui t’a poussé à prendre cette direction ?

Alex : Je pense que tout est parti d’une conversation avec mon médecin de réadaptation. Il m’encourageait régulièrement à être plus actif même en dehors des heures de rééducation. Un jour, il m’a fait comprendre qu’une routine pouvait être un outil puissant pour structurer ma journée et mon processus de récupération. Au début, j’étais plutôt sceptique, mais je me suis dit que ça ne coûtait rien d’essayer. Je n’avais plus grand chose à perdre de toute façon.

UPmy.life : Comment as-tu commencé à instaurer cette routine ? Y as-tu eu recours progressivement ou de manière plus intensive ?

Alex : J’ai débuté doucement. Il s’agissait avant tout d’inclure des temps précis pour ma rééducation, mais aussi pour les repas, le repos, le sommeil. Ensuite, j’ai progressivement ajouté d’autres activités qui me tenaient à cœur comme lire, écouter de la musique, puis plus tard, quand j’ai pu, faire de petites promenades.

UPmy.life : Quelle était ta principale motivation pour maintenir cette routine, surtout pendant les jours difficiles ?

Alex : Ma principale motivation, c’était de retrouver une vie normale. Les premiers temps après l’accident, je me suis senti comme un étranger dans mon propre corps. Cela peut sembler simple mais retrouver la capacité à faire les choses par moi-même, comme marcher ou simplement prendre une douche, c’était un objectif majeur pour moi.

UPmy.life : Ce besoin de rétablir une certaine norme dans ta vie, afin de reprendre le contrôle, semble avoir été ton principal moteur. Étais-tu conscient, à ce moment-là, de l’impact que cette routine aurait sur ta récupération ?

Alex : Pas vraiment. Quand j’ai commencé avec cette routine, c’était surtout pour apporter une structure à mes journées. Je ne pouvais pas prédire l’impact profond que cela allait avoir sur mon processus de guérison. C’est vraiment quelque chose que j’ai compris en rétrospective.

UPmy.life : C’est très intéressant. Comment as-tu construit et adapté ta routine au fil du temps ? Quels critères as-tu utilisés pour choisir les activités et les moments de la journée ?

Alex : J’ai commencé par établir une routine simple basée sur mon emploi du temps de rééducation. C’est-à-dire, des créneaux horaires pour mes séances de physiothérapie, des moments de repos pour récupérer, des moments pour les repas. C’était basique, mais c’était le début de quelque chose de structurel.

UPmy.life : On imagine que ce n’était pas toujours évident. Comment as-tu réussi à rester discipliné, surtout lors de jours où tu étais peut-être moins motivé ou en forme ?

Alex : Honnêtement, c’était difficile. Il y avait des jours où je n’avais pas envie de bouger, où je voulais juste rester au lit et oublier tout ce qui m’était arrivé. Mais je savais que je devais bouger, que je devais rester actif pour récupérer. Alors même si c’était dur, je me forçais à suivre ma routine, parce que je savais que c’était la seule chose qui pourrait m’aider à retrouver une part de ma vie d’avant.

UPmy.life : Comment as-tu évolué ta routine en fonction de ton état physique et émotionnel ?

Alex : J’ajoutais des éléments à ma routine petit à petit. Par exemple, une fois que j’ai recommencé à marcher un peu, je me suis fixé comme objectif de faire une petite promenade tous les jours, peu importe le temps ou le fait que je ne sente pas toujours mes jambes. J’ai commencé par quelques minutes, puis progressivement je suis passé à une demi-heure, puis à une heure.

UPmy.life : Ta routine comportait-elle différentes activités pour t’aider à te sentir plus équilibré dans différents domaines de ta vie ?

Alex : Absolument, je pense que c’est un aspect essentiel lorsque l’on cherche à établir une routine. Il est important de créer un équilibre entre les différents pans de notre vie. Donc oui, j’ai intégré des activités qui contribuaient à mon bien-être physique, mais aussi mental et émotionnel.

UPmy.life : Pourrais-tu nous donner des exemples d’activités que tu as intégrées à ta routine pour ton bien-être mental et émotionnel ?

Alex : Bien sûr. En termes de bien-être mental, j’ai commencé par ajouter des moments de lecture dans ma journée. C’est quelque chose que j’avais toujours aimé faire, mais ça m’est devenu encore plus précieux après l’accident. C’était une forme d’évasion pour moi. Pour mon bien-être émotionnel, j’ai appris des techniques de respiration et de méditation pour mieux gérer mes émotions et mon stress.

UPmy.life : Tu parles avec beaucoup de clarté et de recul de ce chemin de convalescence et de réhabilitation corporelle et mentale. Quelles ont été les premières améliorations concrètes que tu as constatées suite à la mise en place de ta routine ?

Alex : Les premières améliorations que j’ai notées étaient de l’ordre du physique. Ma force et ma coordination ont commencé à revenir plus rapidement une fois que j’ai commencé à suivre ma routine. J’ai aussi remarqué que je me fatiguais moins après mes séances de physiothérapie. C’étaient des changements subtils, mais pour moi, c’était les premiers signes concrets que je recouvrais ma mobilité.

UPmy.life : Ces améliorations physiques ont dû être très encourageantes pour toi. Comment cela a-t-il affecté ton moral ?

Alex : Cela a été un vrai boost pour mon moral. Après de longs mois de rééducation, de faiblesse et de dépendance, c’était vraiment gratifiant de voir les progrès que je faisais jour après jour. Cela m’a réellement aidé à renforcer ma motivation pour continuer à suivre ma routine et à me battre pour mon rétablissement.

UPmy.life : Parle-nous plus en détail des victoires et des jalons que tu as atteints tout au long de ce parcours. Y en a-t-il un en particulier dont tu te souviens avec un sentiment de fierté particulier ?

Alex : Je pense que le moment le plus marquant pour moi a été de réussir à marcher sans assistance pour la première fois depuis l’accident. C’était un objectif que j’avais en tête depuis le début, et réussir à l’atteindre a été un moment très émouvant pour moi. Mais chaque petite victoire comptait, chaque pas supplémentaire, chaque minute sans douleur, chaque progrès, aussi infime soit-il, a été une source de satisfaction et de fierté.

UPmy.life : Ce sont de belles réussites, Alex. As-tu constaté des transformations dans d’autres domaines de ta vie grâce à la mise en application de ta routine ?

Alex : Oui, absolument. Ma routine ne m’a pas seulement aidé physiquement. Elle a aussi eu un impact positif sur mon état d’esprit. J’étais plus concentré, plus déterminé et j’ai pu gagner en confiance. Ma routine m’a aussi aidé à retrouver une certaine normalité dans ma vie, ce qui m’a permis de retrouver petit à petit ma joie de vivre.

UPmy.life : Alex, ta routine a eu un impact significant sur ta récupération, tant physique que morale. Pour nos lecteurs qui pourraient être dans une situation similaire, quels conseils peux-tu partager pour commencer à mettre en place une routine ?

Alex : Je dirais que le plus important est de commencer petit et de ne pas se stresser à vouloir tout faire d’un coup. Sélectionnez quelques activités essentielles à intégrer dans votre vie quotidienne, comme votre thérapie ou réhabilitation, les repas, le repos et le sommeil. Une fois cette base établie, vous pouvez commencer à ajouter des activités supplémentaires qui vous apportent du plaisir et vous aident à vous sentir plus équilibré.

UPmy.life : Comment peux-tu gérer les jours où tout semble difficile, où la motivation fait défaut ?

Alex : C’est certain, il y aura des jours où suivre votre routine sera plus difficile que d’habitude. Dans ces moments-là, souvenez-vous de l’importance de votre routine et de l’effet positif qu’elle a sur votre vie. Ne vous jugez pas trop durement. Tout le monde a des jours off, ce qui compte, c’est de ne pas abandonner et de continuer à avancer, même à petits pas.

UPmy.life : Quels sont les éléments clés que tu considères comme indispensables dans une routine de récupération après un accident ou un traumatisme ?

Alex : Pour moi, l’un des éléments clés est d’avoir une routine équilibrée, intégrant à la fois des activités physiques, comme la réhabilitation ou l’exercice, et des activités émotionnelles et mentales, comme la lecture ou la méditation. Aussi, il est crucial de construire sa routine en respectant ses propres rythmes et limites. Ne vous comparez pas aux autres, chacun récupère à son propre rythme.

UPmy.life : Des ressources ou des outils qui t’ont particulièrement aidé?

Alex : J’ai utilisé différentes applications pour me guider dans ma méditation et mes exercices de respiration. J’ai aussi beaucoup lu sur le sujet de la récupération après un traumatisme. Cela m’a aidé à comprendre ce qui se passait dans mon corps et m’a donné des idées d’activités que je pourrais intégrer dans ma routine.

UPmy.life : Quel a était le rôle de ta famille et tes amis dans cette période?

Alex : Ma famille et mes amis ont été d’un soutien incommensurable. Ils m’ont encouragé, soutenu et aidé de manière significative à travers cette épreuve. J’ai la chance d’être entouré de personnes aimantes et compréhensives et leur aide a joué un rôle important dans mon rétablissement.

UPmy.life : Un dernier conseil pour quelqu’un qui est actuellement confronté à une épreuve similaire à celle que tu as vécue ?

Alex : Ma dernière recommandation serait de faire preuve de patience et de bienveillance envers soi-même. La récupération est un processus long et parfois très difficile. Il est important de ne pas se décourager lors des jours moins bons et de célébrer chaque petite victoire. Rappelez-vous que le chemin du rétablissement n’est pas une ligne droite, alors ne soyez pas trop dur envers vous-même en cas de rechutes. Votre corps et votre esprit ont besoin de temps pour guérir.

UPmy.life : Aujourd’hui, où en es-tu avec ta routine ? Continues-tu à la suivre même après ton rétablissement ?

Alex : Oui, j’ai continué à suivre ma routine même après m’être rétabli physiquement. J’ai même ajouté quelques éléments, comme le yoga et la natation. Ça fait désormais partie intégrante de ma vie. Cela m’apporte de l’équilibre et de l’organisation dans mon quotidien.

UPmy.life : Tes aspirations futures sont-elles en lien avec ton expérience de rétablissement ? Comment envisages-tu ta vie à long terme ?

Alex : Oui, je pense que mon expérience de rétablissement a définitivement formé mon regard sur mon futur. Je souhaite continuer à effectuer du sport régulièrement, car je réalise plus que jamais l’importance d’un corps en bonne santé. De plus, je veux continuer à lire, apprendre, voyager, bref mettre en place des activités épanouissantes pour le corps comme pour l’esprit.

UPmy.life : Tu as mentionné vouloir continuer le sport, as-tu des objectifs sportifs spécifiques à atteindre ?

Alex : Participer à nouveau à un marathon est un objectif que j’ai en tête. Ce n’est pas pour demain, j’en suis conscient, mais c’est ce qui me motive à continuer à m’entraîner régulièrement.

UPmy.life : Et en dehors du sport, quels sont tes projets ou objectifs de vie ?

Alex : J’ai envie de continuer à me développer sur le plan personnel, à explorer de nouvelles pistes qui pourraient m’apporter du bonheur et du bien-être. J’espère aussi voyager, découvrir de nouvelles cultures, de nouveaux paysages. Et pourquoi pas, partager mon expérience et mon parcours pour peut-être aider ceux qui vivent une situation similaire à celle que j’ai vécue.

UPmy.life : Si tu devais revenir en arrière, changerais-tu quelque chose dans ton parcours de rétablissement ?

Alex : C’est une bonne question. Je pense que chaque élément de mon parcours, chaque étape, chaque difficulté, a été nécessaire pour me mener là où je suis aujourd’hui. Même si c’était parfois incroyablement difficile, j’ai appris de ces moments et ils m’ont renforcé. Donc je ne pense pas que je changerais quoi que ce soit.

UPmy.life : Quelle est la leçon la plus précieuse que tu asissiez à nos lecteurs sur le sujet de la récupération après un traumatisme ou un accident ?

Alex : J’insisterais sur le fait que le rétablissement est une route sinueuse et parfois très incertaine. Il faudra de la patience, de la persévérance et une bonne dose de courage pour avancer. Ne soyez pas trop durs envers vous-mêmes, et célébrez chaque petite victoire, chaque petit progrès. N’abandonnez jamais, même quand la route semble insurmontable. Souvenez-vous que vous n’êtes pas seuls, et n’hésitez pas à chercher le soutien et l’aide dont vous avez besoin.

UPmy.life : Et enfin, en regardant vers l’avenir, y a-t-il un message spécifique que tu voudrais transmettre à ceux qui éprouvent actuellement des difficultés ou qui traversent une épreuve similaire ?

Alex : Gardez l’espoir et sachez que même dans les moments les plus sombres, il y a toujours une lumière. 

PS : Si vous traversez des défis similaires à ceux d’Alex ou d’autres difficultés dans votre vie, découvrez notre service “Plan d’Action Personnalisé” où nos experts en développement personnel peuvent vous aider à redessiner et améliorer votre vie.

Sommaire

Découvrez, apprenez... Avancez !