FamilleÉquilibrer vie Familiale et vie ProfessionnelleÉchange Modèle : Discuter des exigences du télétravail avec ses enfants

Échange Modèle : Discuter des exigences du télétravail avec ses enfants

Assurer le bon déroulement du travail à domicile alors qu’on est parent peut représenter tout un challenge, et particulièrement lorsque les enfants ne comprennent pas les exigences de cette situation. Être concentré, respecter ses heures de travail, tout en restant disponible pour ses proches est un exercice d’équilibre délicat. Dans cette configuration, le rôle du parent est de trouver la meilleure façon de communiquer avec ses enfants sur les impératifs de son travail, tout en tenant compte de leurs propres besoins et de leur capacité à comprendre.

ENVIE DE PASSER A L'ACTION ?
Si vous rencontrez des difficultés pour équilibrer vos obligations de télétravail et vos responsabilités envers vos enfants, notre service “Plan d’Action Personnalisé” peut vous aider à concevoir une approche plus harmonieuse et efficace.

Présentation des protagonistes

Nous avons dans notre situation, Karine, une mère de deux adorables jumeaux, Lucas et Lola, tous deux âgés de 8 ans. Familière du travail à domicile depuis quelques mois suite à l’adaptation de son entreprise au contexte pandémique, Karine continue de chercher les meilleures façons de gérer les exigences de son travail et son rôle de parent. Elle est consciente que la clé pour équilibrer sa vie professionnelle avec sa vie familiale est une bonne communication avec ses enfants.

Lucas et Lola sont tous deux très actifs et curieux. Ils apprécient la proximité de leur mère, mais ils ont encore du mal à comprendre pourquoi, même si elle est à la maison, elle n’est pas toujours disponible pour jouer ou les aider avec leurs tâches.

Leur père, Samuel, travaille hors de la maison, mais soutient Karine en prenant soin des enfants lorsqu’il rentre du travail et pendant le week-end.

Un défi de communication en famille

Notre scène débute un lundi matin. Karine vient de terminer le petit-déjeuner avec les enfants et s’apprête à commencer sa journée de travail. Lucas et Lola, qui comme la plupart des enfants de leur âge, ont une énergie débordante, sont encore pleins d’enthousiasme pour la journée à venir.

Karine : “Mes chéris, vous souvenez-vous de ce que nous avons discuté hier soir ? Maman travaille à la maison aujourd’hui, ce qui signifie que je ne pourrai pas passer autant de temps avec vous que d’habitude.”

Lucas : “Mais maman, tu es à la maison aujourd’hui. Pourquoi tu ne peux pas jouer avec nous ?”

Karine : “Je sais que cela peut être difficile à comprendre. Oui, physiquement, je suis à la maison, mais mentalement, je suis au travail. Imaginez que mon bureau est comme une petite bulle invisible. Quand je suis dedans, c’est comme si j’étais au travail.”

Lucas et Lola réfléchissent à ce que leur mère vient de dire. Lola, réfléchissant à voix haute, donne son point de vue.

Lola : “Donc, quand tu es dans ta bulle, on ne doit pas te déranger ?”

Karine : “Exactement. À moins que ce soit très important, bien sûr.”

Lucas : “Et si j’ai besoin d’aide pour mes devoirs ?”

Karine : “Si tu as besoin d’aide pour tes devoirs, tu peux venir me voir pendant ma pause. Je pourrai répondre à tes questions à ce moment-là. Papa te donnera un coup de main quand il rentrera s’il te reste des devoirs à faire.”

Lucas et Lola semblent comprendre la situation, mais ils ont encore quelques questions.

Lola : “Et si je veux te montrer un dessin que j’ai fait ?”

Karine : “J’adorerais voir ton dessin, Lola. Mais si je suis dans ma bulle, peux-tu attendre ma pause pour me le montrer ?”

Lola hoche la tête en signe d’assentiment, et Lucas exprime lui aussi sa compréhension.

Grâce à ce dialogue ouvert et honnête, Karine a pu expliquer à ses enfants les exigences de son travail à domicile et a réussi à instaurer un équilibre respectueux pour toute la famille.

Points clés de la communication parent-enfants

Même si la conversation s’est déroulée sans anicroches, quelques moments cruciaux sont à souligner dans la manière qu’a utilisée Karine pour expliquer sa situation à Lucas et Lola.

Premièrement, Karine a abordé le sujet de manière proactive. Plutôt que de réagir à une situation stressante (comme être interrompue en plein milieu d’une réunion en ligne), elle a choisi un moment calmee pour expliquer à ses enfants la nécessité de respecter son temps de travail. Cette approche a permis d’éviter la frustration et le ressentiment qui peuvent surgir lorsqu’une conversation se déroule dans un contexte tendu.

Deuxièmement, Karine a veillé à adapter son discours à l’âge et au niveau de compréhension de ses enfants. Au lieu d’utiliser un langage formel ou technique, elle a expliqué le concept de son espace de travail en utilisant l’idée d’une “bulle invisible”, une représentation concrète que les enfants peuvent facilement comprendre.

Enfin, Karine a sollicité le feedback de ses enfants tout au long de la discussion, en posant des questions ouvertes pour s’assurer que Lucas et Lola comprenaient bien ses explications. Ce type d’interactions donne aux enfants le sentiment de participer activement à la conversation, renforçant ainsi leur engagement et leur compréhension.

Les fruits de la communication

Grâce à cette méthode de communication, Karine a réussi à clarifier les enjeux de son travail à domicile pour ses enfants de façon compréhensible. Lucas et Lola, même s’ils sont jeunes et pleins d’énergie, ont accepté les exigences professionnelles de leur mère dans le respect et la compréhension. La situation de notre mère travailleuse à domicile s’est conclue avec un sentiment de réussite.

Non seulement Karine a pu réaliser une journée de travail productive, mais aussi, ses relations avec ses enfants ont été préservées, voire renforcées. En effet, en prenant le temps d’expliquer clairement les nouvelles contraintes de son travail, elle a instauré un climat de confiance et respect mutuel. Lucas et Lola ont compris qu’ils ont un rôle à jouer, aussi petit soit-il, dans le bon déroulement de la vie familiale et professionnelle de leur mère.

Cette approche transparente et saine de la communication laisse moins de place à la frustration et aux malentendus, et favorise un environnement familial plus harmonieux où chaque membre respecte les besoins des autres. Notre sincère conversation a eu un impact positif sur l’équilibre travail-famille de Karine, et a permis d’établir des règles claires et respectées par tous.

Votre tour de jeu : appliquer la communication en famille

Maintenant que vous avez suivi l’échange entre Karine, Lucas et Lola, avez-vous identifié des choses que vous pourriez utiliser dans votre propre environnement familial ?

  • Êtes-vous confronté à des défis similaires à ceux de Karine en termes de communication avec vos enfants ? Si oui, comment pourriez-vous utiliser la “méthode de la bulle” dans votre vie de tous les jours pour créer un meilleur équilibre entre le travail et la vie de famille ?
  • Pensez-vous que d’autres méthodes de communication pourraient être efficaces avec vos enfants ? Si oui, lesquelles ?
  • Avez-vous le sentiment d’impliquer assez vos enfants dans les différentes situations familiales pour qu’ils comprennent mieux vos contraintes et responsabilités ?

Sujets connexes à explorer

Pour approfondir la question de la communication efficace avec les enfants, voici quelques concepts à explorer :

  • L’écoute active : C’est la capacité d’écouter non seulement les mots que dit une autre personne, mais plus important encore, d’essayer de comprendre le contenu intégral de ce qui est dit. Dans le cadre de la communication parent-enfant, cela peut vous aider à mieux comprendre les besoins et les préoccupations de votre enfant.
  • La communication non violente : C’est une méthode de communication qui encourage les gens à se concentrer sur leurs propres sentiments et besoins et à exprimer ceux-ci de manière ouverte et honnête, sans blâmer ou critiquer l’autre personne. Elle peut être utile pour résoudre les conflits et améliorer les relations.
  • L’affirmation de soi : Il s’agit de la capacité à exprimer efficacement ses pensées et ses sentiments, tout en respectant les droits et les croyances des autres. Dans le contexte familial, elle peut vous aider à établir des limites saines et à maintenir un bon équilibre entre le travail et la vie de famille.

Une partie du script à vous!

À présent que vous avez assisté à cet exemple de dialogue entre Karine et ses enfants, il est temps de vous demander comment vous pourriez tirer profit de cette expérience. Pensez à votre style de communication avec vos enfants et réfléchissez à l’impact de cette “méthode de la bulle” dans votre vie.

  • Vous est-il arrivé de vous retrouver dans des situations similaires à celle de Karine, qui demandent de trouver un équilibre entre votre travail à domicile et les besoins de vos enfants ? Si oui, de quelle manière la “méthode de la bulle” pourrait-elle être bénéfique dans votre situation ?
  • Existe-t-il d’autres techniques de communication qui pourraient favoriser une meilleure compréhension de vos responsabilités professionnelles par vos enfants ? Lesquelles envisageriez-vous d’adopter ?
  • Sentez-vous que vos enfants sont suffisamment inclus et sensibilisés aux diverses situations auxquelles vous devez faire face en tant que professionnel et parent ?

Explorer d’autres pistes en matière de communication

Si vous souhaitez poursuivre et améliorer votre façon de dialoguer avec vos enfants à propos de vos obligations professionnelles ou d’autres situations, envisagez d’explorer ces concepts liés :

  • L’écoute active : Cette compétence implique de se focaliser complètement sur l’interlocuteur, en comprenant non seulement ses mots, mais aussi les émotions et les intentions qui les accompagnent. Dans le cadre d’une communication parent-enfant, cela peut permettre de mieux saisir les sentimentset les préoccupations de vos enfants.
  • La communication non violente (CNV) : La CNV encourage une expression authentique de nos propres sentiments et besoins sans blâmer ou critiquer l’autre. Cette approche peut être précieuse pour résoudre les conflits et favorise des relations plus enrichissantes et respectueuses.
  • L’assertivité : Être assertif signifie exprimer clairement et directement vos sentiments et vos pensées, tout en respectant les droits et les sentiments d’autrui. Cette compétence peut vous aider à établir des limites adéquates avec vos enfants concernant votre disponibilité lors de vos heures de travail.

Familiarisez-vous avec ces concepts et voyez comment vous pouvez les intégrer dans vos communications quotidiennes avec vos enfants. Chaque famille est unique, mais l’objectif reste le même: créer un environnement où chaque membre se sent entendu, compris et respecté.

PS : Si vous rencontrez des difficultés pour équilibrer vos obligations de télétravail et vos responsabilités envers vos enfants, notre service “Plan d’Action Personnalisé” peut vous aider à concevoir une approche plus harmonieuse et efficace.

Sommaire

Découvrez, apprenez... Avancez !