FinancesObjectifs financiers et VisionDe salarié essoufflé à propriétaire prospère : Le parcours de Sarah

De salarié essoufflé à propriétaire prospère : Le parcours de Sarah

UPmy.life : Bonjour Sarah, nous sommes ravis de pouvoir parler avec vous aujourd’hui. J’aimerais, avant tout, que vous nous en disiez un peu plus sur vous. Quel est votre parcours ?

Sarah : Bonjour, merci de m’inviter à partager mon expérience. Avant de commencer mon aventure immobilière, j’étais salariée dans une grande entreprise, un poste stable, mais qui ne m’apportait pas une grande satisfaction. Je me sentais en quelque sorte coincée, sans véritable direction.

UPmy.life : Et qu’est-ce qui vous a amené à envisager l’immobilier comme une voie possible pour changer votre situation ?

Sarah : C’est une excellente question. J’ai toujours été attirée par l’idée d’investir et de créer une source de revenus qui ne dépend pas directement de mon travail quotidien. Et avec le temps, j’ai commencé à m’intéresser à l’immobilier. J’y ai vu une opportunité de construire quelque chose par moi-même, d’être indépendante financièrement.

UPmy.life : Fascinant. Vous êtes passé d’une position où vous vous sentiez coincé à une situation où vous aviez plus de contrôle et de liberté. Qu’est-ce qui, selon vous, a rendu votre histoire unique et inspirante ?

Sarah : Je pense que c’est la démarche de me dire que, malgré la peur et l’incertitude, j’étais prête à prendre des risques pour changer ma vie. Je n’avais pas de formation en immobilier, je n’avais jamais fait un achat aussi conséquent. J’ai juste eu l’audace de me lancer et de croire en moi. Le succès n’a pas été immédiat, loin de là, mais j’ai appris énormément le long du chemin. Et, au final, ça a été l’une des meilleures décisions de ma vie.

ENVIE DE PASSER A L'ACTION ?
Si l’histoire de Sarah vous a inspiré et que vous voulez vous aussi faire une transition essentielle dans votre vie, visitez notre page de service “Plan d’Action Personnalisé” pour découvrir comment nos experts en développement personnel peuvent vous aider à définir et à mettre en œuvre votre propre parcours.

UPmy.life : Vous venez de partager avec nous comment vous étiez arrivée à un point de votre carrière où vous vous sentiez bloquée. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce que vous ressentiez à ce moment-là, avant de vous lancer dans l’immobilier ? Quels étaient les défis ou les sentiments dominants que vous traversiez ?

Sarah : C’est vrai, j’étais dans une sorte de routine sans fin. Je sentais que je stagnais, que je n’évoluais pas. Je n’éprouvais plus de passion pour mon travail. J’avais l’impression d’être dans une roue de hamster, courant sans cesse sans jamais arriver nulle part. C’était à la fois frustrant et décourageant.

UPmy.life : Il est clair que vous traversiez une période difficile. Y avait-il d’autres obstacles ou contraintes qui vous empêchaient de faire ce que vous vouliez ?

Sarah : Outre le sentiment d’insatisfaction au travail, la peur était un obstacle majeur. La peur de l’échec, la peur de prendre des risques. J’avais aussi peur de décevoir mes proches si jamais les choses ne tournaient pas bien. De plus, je n’avais aucune expérience en immobilier, ce qui ajoutait des doutes supplémentaires.

UPmy.life : La peur peut être un frein puissant. Avez-vous réussi à surmonter cette peur avant d’investir dans l’immobilier, ou est-ce quelque chose que vous avez dû affronter tout au long du processus ?

Sarah : Je ne vais pas mentir, la peur était bien présente tout au long du processus. Je pense que c’est normal, surtout quand on s’aventure dans un domaine inconnu. La différence, c’est que j’ai appris à ne plus voir cette peur comme un obstacle, mais plutôt comme un défi à relever, un indice que j’étais sur le point de sortir de ma zone de confort pour quelque chose de plus grand.

UPmy.life : Ceci nous amène naturellement à parler de votre déclic. Pouvez-vous nous dire quel a été l’événement ou la prise de conscience qui a déclenché votre décision d’investir dans l’immobilier ?

Sarah : En réalité, il n’y a pas eu un “déclic” spécifique. C’était plutôt une accumulation de sentiments de frustration et d’ennui au sein de mon travail, ainsi que cette aspiration à faire quelque chose par moi-même qui ont fait naître cette décision. Une envie croissante de changer ma situation a finalement fait pencher la balance.

UPmy.life : Ce fut donc un processus plutôt qu’un moment précis. Par rapport à cela, quels étaient vos sentiments et motivations lorsque vous avez commencé à sérieusement envisager l’immobilier comme possibilité ?

Sarah : Tout d’abord, j’étais excitée à l’idée de créer ma propre entreprise et de faire quelque chose d’indépendant. Je recherchais aussi une certaine sécurité financière. J’étais fatiguée de vivre de chèque de paie en chèque de paie et l’idée d’avoir une source de revenus supplémentaire était très attrayante. Enfin, je voulais prouver que je pouvais le faire. C’était un véritable défi personnel.

UPmy.life : Il semble que votre désir d’indépendance et de sécurité financières ont été de forts moteurs pour vous. Est-ce que le soutien de votre entourage a également joué un rôle dans votre décision ?

Sarah : Mon entourage a été une source de soutien considérable. Ma famille et mes amis m’ont toujours encouragé à poursuivre mes rêves. Leur confiance en moi a été un facteur important pour surmonter mes doutes et mes peurs.

UPmy.life : C’est magnifique d’avoir un réseau de soutien aussi solide. A partir de ce stade, pouvez-vous nous dire comment vous êtes concrètement passée de l’idée à l’action ? Quels ont été les premiers pas concrets que vous avez effectués dans le monde de l’immobilier ?

Sarah : J’ai commencé par beaucoup lire sur le sujet. J’ai ensuite assisté à des séminaires et des conférences sur l’immobilier pour me former. Enfin, je me suis mise à étudier le marché de l’immobilier local et régional, jusqu’à ce que je trouve une première opportunité d’investissement qui m’a semblé intéressante.

UPmy.life : Vous semblez avoir adopté une approche très pragmatique pour débuter dans l’immobilier. Pourriez-vous nous éclairer davantage sur les méthodes ou les stratégies que vous avez utilisées pour vos premiers investissements ?

Sarah : Effectivement, je me suis beaucoup appuyée sur la lecture et l’éducation financière. Comprendre les tendances du marché immobilier, les taux d’intérêt, les différents types de biens, cela a été la base de ma stratégie d’investissement. Dans mes premiers investissements, j’ai privilégié les biens nécessitant des rénovations mineures, que je pouvais louer rapidement pour commencer à générer des revenus.

UPmy.life : Il est clair que vous avez mené une analyse détaillée avant de faire votre premier investissement. Avez-vous utilisé des outils spécifiques ou consulté des experts pour vous aider dans ce processus ?

Sarah : J’ai surtout utilisé internet et les nombreux sites spécialisés pour en savoir plus sur l’immobilier, comprendre les mécanismes du marché et trouver les bonnes affaires. Je me suis beaucoup appuyée sur les expériences d’autres investisseurs, à travers des forums ou des blogs. J’ai aussi sollicité l’aide d’un agent immobilier professionnel à certains moments pour m’assurer que j’étais sur la bonne voie.

UPmy.life : Il est key d’avoir le bon soutien et les bonnes sources d’information à portée de main. Quel rôle a joué l’inspiration dans votre parcours ? Y a-t-il des personnes, des histoires ou des ressources qui ont contribué à votre motivation et à votre succès ?

Sarah : Oui, bien sûr. J’ai été très inspirée par certaines réussites entrepreneuriales, pas seulement dans l’immobilier, mais aussi dans d’autres secteurs. J’ai lu pas mal de livres sur le développement personnel et l’entrepreneuriat qui m’ont aidé à garder la motivation. En particulier, je pense à “Rich Dad, Poor Dad” de Robert Kiyosaki, qui a été une révélation pour moi en termes de mindset et de désir de réussite.

UPmy.life : Un livre étonnamment perspicace. Maintenant que nous avons abordé votre entrée dans ce monde, pourriez-vous nous décrire plus en détail comment vous avez géré votre premier investissement ? Comment l’avez-vous choisi et quel a été votre plan pour le louer rapidement ?

Sarah : Mon premier investissement a été un petit appartement de deux pièces dans un quartier bien situé de la ville. Il y avait des travaux à faire, mais rien d’insurmontable. Ma stratégie était simple : une fois les travaux terminés, j’ai fait appel à une agence pour trouver un locataire. Je m’étais assurée avant l’achat que le loyer pouvait couvrir le remboursement du prêt et me dégager un petit bénéfice. Cela a pris trois mois entre l’achat, les travaux et la location, mais cela en valait la peine.

UPmy.life : Votre histoire est vraiment inspirante, Sarah. Une fois le tout en place avec votre premier investissement, comment votre vie a-t-elle commencé à changer ? Quels ont été les premiers signes avant-coureurs de réussite ?

Sarah : L’un des premiers changements concrets a été l’apport d’un revenu complémentaire grâce à la location de l’appartement. Cela m’a permis de plus facilement rembourser mon prêt immobilier et même de dégager un bénéfice. Cela a également eu un impact sur mon quotidien : je me suis sentie plus confiante, plus indépendante. Cette première réussite m’a prouvé que j’étais capable d’investir et de gérer moi-même un bien immobilier.

UPmy.life : En ayant cette première expérience réussie, comment vos ambitions en matière d’immobilier ont-elles évolué ?

Sarah : Après cette première réussite, ma vision a beaucoup évolué. Je ne voyais plus l’immobilier comme un simple moyen d’obtenir un revenu supplémentaire, mais comme une véritable carrière. J’ai commencé à envisager d’autres types d’investissements : immeubles de rapport, mais aussi des biens à plus forte valeur ajoutée. Mon souhait était de construire progressivement un patrimoine immobilier diversifié et rentable.

UPmy.life : Quels ont été les moments marquants et les triomphes majeurs depuis le début de vos investissements immobiliers ?

Sarah : Il y a eu plusieurs moments marquants. L’achat de mon premier immeuble de rapport a été un grand accomplissement. C’était un projet beaucoup plus conséquent que mon premier investissement, avec des enjeux plus importants, mais le succès de cette opération a vraiment marqué un tournant dans mon parcours d’investisseur. Et puis, bien sûr, le moment où j’ai réalisé que je gagnais assez pour vivre entièrement de l’immobilier a été un accomplissement majeur.

UPmy.life : Pouvez-vous nous donner des détails sur l’achat de cet immeuble de rapport ? Comment avez-vous trouvé cette opportunité et quels défis avez-vous rencontrés pendant le processus ?

Sarah : Cet investissement a été une véritable aventure. J’avais repéré cet immeuble en vente dans un quartier en devenir de ma ville. La taille du projet était intimidante – l’immeuble contenait plusieurs appartements – mais j’ai vu cela comme une opportunity. Il y avait des travaux à prévoir, mais j’ai fait réaliser plusieurs devis et je me suis bien entourée pour les mener à bien. Cela n’a pas été facile et il y a eu des moments de doute, mais j’ai surmonté les obstacles un par un, et à la fin, j’ai pu louer tous les appartements.

UPmy.life : Votre détermination est remarquable, Sarah. En fin de compte, comment est-ce que tous ces changements et triomphes ont transformé votre vie, aussi bien professionnellement que personnellement ?

Sarah : Mes investissements immobiliers ont radicalement transformé ma vie. Professionnellement, ils m’ont permis de passer d’un travail salarié non satisfaisant à une carrière d’investisseur indépendant. J’ai gagné en autonomie, en confiance en moi et j’ai développé une réelle passion pour l’immobilier. Sur le plan personnel, cette indépendance financière m’a offert une certaine sérénité. Je suis moins stressée, plus heureuse. J’ai également pu aider ma famille et j’ai pu réaliser certains rêves, comme celui de voyager davantage.

UPmy.life : Très bien Sarah, maintenant que vous avez atteint une position de réussite, quelles leçons tirées de votre expérience voudriez-vous partager avec ceux qui pourraient être dans une situation similaire à celle que vous avez connue avant de vous lancer dans l’immobilier ?

Sarah : Je dirais que la première leçon est qu’il ne faut pas laisser la peur nous paralyser. C’est normal d’avoir peur quand on sort de sa zone de confort, mais on ne doit pas se laisser intimider par cela. Il faut utiliser cette peur comme un moteur pour avancer et se dépasser.

UPmy.life : Utiliser la peur comme un moteur d’action, c’est un conseil précieux. Et concernant l’aspect concret, quelles seraient vos recommandations pour ceux qui souhaiteraient se lancer dans l’investissement immobilier ?

Sarah : De manière très concrète, je dirais qu’il faut se former. Se former un maximum. Lire des livres sur l’investissement immobilier, suivre des séminaires, des cours en ligne. C’est important de comprendre le marché, de connaître les différentes options qui existent. Mais il ne faut pas non plus oublier l’aspect humain. Entourez-vous de personnes qui ont des valeurs similaires aux vôtres et qui pourront vous soutenir en cas de coup dur.

UPmy.life : Parfait. Avant toute chose, la connaissance est la clé. Chaque investissement représente un risque, y a-t-il quelque chose de particulier que vous aimeriez dire à ceux qui ont trop peur de franchir le pas de l’investissement immobilier ?

Sarah : C’est vrai que l’investissement immobilier peut être intimidant, mais il faut se rappeler qu’on ne risque pas seulement de perdre, on risque aussi de gagner. Plus on se forme, plus on met de chances de son côté. Et n’oubliez pas, personne ne réussit du premier coup. Il ne faut pas avoir peur de faire des erreurs, c’est comme ça qu’on apprend.

UPmy.life : Des conseils précieux et pragmatiques. Passons maintenant à une perspective plus long terme. Sarah, avec toutes ces réalisations à votre actif, comment voyez-vous votre avenir dans ce domaine ?

Sarah : Je compte bien continuer à investir dans l’immobilier, à développer mon patrimoine et à diversifier mes sources de revenus. J’ai aussi l’envie de partager mes connaissances, de montrer aux gens qu’il est possible de prendre en main sa situation financière. Mais nous en reparlerons plus en détail dans la suite de cette interview.

UPmy.life : Très bien, Sarah. Allons plus loin. Quels sont vos objectifs futurs en matière d’investissement immobilier ? Y a-t-il des domaines spécifiques ou des types d’investissements que vous aimeriez explorer ?

Sarah : En effet, même si jusqu’à présent mon parcours immobilier a été plutôt axé sur l’achat d’immeubles résidentiels, j’aimerais aussi explorer d’autres types d’investissements. Je pense notamment à l’immobilier commercial, qui représente un marché très intéressant. J’envisage également d’acheter des biens à l’étranger, pour diversifier mon portefeuille.

UPmy.life : Vos projets d’expansion sont ambitieux, cela promet d’être passionnant! Et au-delà de vos projets personnels en matière d’immobilier, avez-vous un but plus large ou une vision de ce que vous aimeriez accomplir ?

Sarah : En plus de développer encore mon patrimoine immobilier, ma vision à long terme serait de contribuer à une plus grande prise de conscience de l’importance de l’investissement, chez les femmes en particulier. Je sais combien il peut être intimidant de se lancer, surtout dans un domaine comme l’immobilier qui peut sembler très complexe. J’aimerais donc, à ma petite échelle, aider à démystifier l’investissement et à encourager plus de femmes à prendre leur avenir financier en main.

UPmy.life : C’est vraiment inspirant Sarah. En envisageant le futur, quel impact aimeriez-vous avoir et qu’est-ce que ça signifierait pour vous ?

Sarah : Si mon expérience et mon parcours pouvaient aider ne serait-ce qu’une personne à prendre la décision d’investir et de changer sa vie, ce serait une immense satisfaction. Ce serait la preuve que chaque parcours, même s’il est semé de défis, peut servir d’inspiration et avoir un impact positif. Pour moi, l’immobilier n’a pas seulement changé ma situation financière, il a aussi transformé ma vision de la vie, ma confiance en moi et mes aspirations pour mon avenir. Si je pouvais aider d’autres personnes à vivre une telle transformation, mon objectif serait atteint.

UPmy.life : Quels types de rêves, d’objectifs ou de projets aimeriez-vous réaliser dans le futur, que ce soit à titre personnel ou professionnel, qui pourraient être permis grâce à votre succès en immobilier?

Sarah : Grâce à mes investissements immobiliers, j’espère avoir la liberté de profiter encore plus de la vie et de réaliser certains rêves que j’ai toujours eus. J’aimerais par exemple voyager encore plus et découvrir de nouveaux horizons. Professionnellement, j’ai le projet de créer une structure de formation pour accompagner les femmes qui souhaitent se lancer dans l’investissement immobilier. J’ai également l’ambition de continuer à faire évoluer ma carrière en immobilier, à explorer de nouveaux types d’investissements et à relever de nouveaux défis.

UPmy.life : En regardant en arrière, que pensez-vous au final de votre parcours en investissement immobilier ? Y a-t-il des choses que vous auriez fait différemment ?

Sarah : En rétrospective, je suis très fière du chemin que j’ai parcouru, des risques que j’ai pris et des défis que j’ai surmontés. Bien sûr, il y a eu des échecs et des erreurs, des moments de doute et de stress, mais chaque difficulté m’a appris quelque chose et m’a permis de grandir. Je ne pense pas que j’aurais fait les choses différemment. Chaque étape, même les plus difficiles, m’a conduite là où je suis aujourd’hui.

UPmy.life : C’est une perspective très positive. Suite à toutes vos expériences d’apprentissage et de sacrifie que vous avez partagées avec nous, quels messages ou leçons clés souhaiteriez-vous laisser à nos lecteurs ?

Sarah : La leçon la plus importante que j’aimerais partager est l’importance de prendre des risques et de sortir de sa zone de confort. C’est souvent là que se trouve le vrai potentiel de croissance. N’ayez pas peur de vous lancer.

 

PS : Si l’histoire de Sarah vous a inspiré et que vous voulez vous aussi faire une transition essentielle dans votre vie, visitez notre page de service “Plan d’Action Personnalisé” pour découvrir comment nos experts en développement personnel peuvent vous aider à définir et à mettre en œuvre votre propre parcours.

Sommaire

Découvrez, apprenez... Avancez !