Relations SocialesMieux communiquerAssertivité en Communication : Le Guide Ultime pour s'Exprimer avec Clarté

Assertivité en Communication : Le Guide Ultime pour s’Exprimer avec Clarté

Imaginez-vous dans une réunion de travail, où vos idées et votre avis ont de l’importance mais vous hésitez à prendre la parole, par peur de déplaire ou de générer des conflits. Vous abandonnez finalement l’idée de vous exprimer.

Ou peut-être avez-vous déjà connu cette situation où un ami vous demande à la dernière minute de le remplacer pour une tâche compliquée. Vous avez déjà beaucoup à faire, mais vous n’arrivez pas à refuser par crainte de le vexer.

Ces situations mettent en lumière des difficultés de communication et d’expression qui peuvent s’avérer handicapantes dans divers contextes de la vie. L’hésitation, la peur ou le refus de s’exprimer peuvent nuire à notre épanouissement personnel et professionnel. C’est là qu’intervient la communication assertive, une méthode précieuse pour s’exprimer avec assurance et clarté, tout en respectant l’autre.

ENVIE DE PASSER A L'ACTION ?
Si malgré tous ces conseils, vous rencontrez toujours des difficultés à communiquer de manière assertive, pourquoi ne pas envisager un Plan d’Action Personnalisé ? Nos experts en développement personnel peuvent vous aider à surmonter vos obstacles spécifiques.

A quoi sert la communication assertive?

La communication assertive, ou communication affirmée, est une méthode de communication qui se situe entre deux extrêmes : la passivité (ne pas exprimer ses besoins ou ses émotions pour éviter le conflit) et l’agressivité (exprimer ses besoins ou émotions sans prendre en compte les sentiments ou les besoins des autres). Elle permet à une personne d’exprimer ouvertement ses pensées, ses sentiments et ses besoins, tout en respectant ceux des autres.

L’assertivité en communication vous aide à exprimer ce que vous voulez ou ce dont vous avez besoin d’une manière claire, ouverte et directe. Elle vous permet de rendre les limites visibles et de dire non lorsque cela est nécessaire, sans crainte de répercussions négatives. Cette méthode peut être appliquée dans tous les contextes, qu’il s’agisse de relations personnelles, professionnelles ou d’autres interactions sociales.

Le but ultime de la communication assertive est de créer des relations basées sur le respect mutuel, l’équité et l’ouverture, où chaque individu a la possibilité d’exprimer librement ses sentiments et ses besoins tout en respectant ceux des autres.

Points clés de la communication assertive

A RETENIR

La communication assertive est une compétence complexe basée sur un certain nombre de principes clés. Voici les éléments essentiels à retenir:

1. Expression claire des pensées et sentiments

L’assertivité commence par le fait d’avoir la clarté dans sa propre pensée et de pouvoir exprimer ses sentiments de manière explicite. Elle nécessite l’auto-évaluation honnête de ses propres sentiments et la capacité de les communiquer de manière ouverte et respectueuse.

2. Écoute active

La communication assertive ne concerne pas seulement ce que vous dites, mais aussi comment vous écoutez. L’écoute active implique de montrer que vous entendez et comprenez l’autre personne, en offrant des réponses verbales et non verbales attentives.

3. Respect de soi-même et des autres

L’assertivité est fondamentalement basée sur le respect mutuel. Vous reconnaissez votre propre droit à exprimer vos pensées et sentiments tout en respectant les droits des autres à faire de même.

4. Communication non-verbale assertive

La communication non-verbale est tout aussi importante que les mots que vous utilisez. Le ton de voix, les expressions faciales, le contact visuel et la gestuelle doivent tous refléter une attitude assertive.

5. Gestion des conflits

Une communication assertive efficace inclut la capacité de négocier et de résoudre les conflits de manière constructive. Il s’agit de trouver des solutions qui répondent aux besoins de toutes les parties impliquées.

6. Développement de l’empathie

Le dernier élément clé de la communication assertive est l’empathie. Cela implique la compréhension et la prise en compte des sentiments et perspectives des autres, tout en exprimant vos propres besoins.

Ces compétences clés travaillent ensemble pour créer une communication efficace et respectueuse. En les développant, vous pouvez améliorer vos relations, résoudre les conflits et exprimer vos besoins de manière équilibrée.

Bénéfices de la communication assertive

Une communication assertive bien mise en œuvre offre de nombreux avantages. Voici les principaux que vous pouvez espérer:

Meilleure compréhension mutuelle

Une communication assertive permet de transmettre vos idées, sentiments et besoins de manière claire et précise. Cela conduit à une meilleure compréhension mutuelle. Vos interlocuteurs apprécieront de savoir exactement ce que vous voulez dire, contribuant ainsi à des relations plus transparentes et sincères.

Gain de temps et d’efficacité

Le temps perdu à cause de malentendus ou de non-dits peut être important. L’assertivité vous permet de gagner du temps et d’augmenter your efficacité en évitant les quiproquos et les longs détours dans la communication. Chaque partie impliquée sait ce dont l’autre a besoin, ce qui conduit à des résultats plus rapides et plus efficaces.

Renforcement de l’estime de soi

L’assertivité améliore l’estime de soi. En vous exprimant ouvertement et honnêtement, vous valorisez votre opinion. Cela montre que vous avez confiance en vos idées et sentiments, renforçant ainsi votre estime de vous-même. Le fait d’être assertif peut donc être un moteur puissant pour votre développement personnel.

Réduction du stress

Communiquer de manière assertive peut réduire le niveau de stress que vous subissez. En effet, l’incapacité à exprimer clairement ses sentiments et besoins peut engendrer de l’anxiété et de la tension. L’expression assertive clarifie les choses et dissipe les malentendus potentiels, créant ainsi un environnement plus détendu pour tous.

Amélioration des relations

Enfin, l’assertivité influencera vos relations de manière positive. Que ce soit dans le cadre professionnel, familial ou amical, une communication assertive aide à créer et maintenir des relations saines et équilibrées. Elle facilite le respect mutuel et la compréhension, éléments essentiels pour une relation solide et durable.

La mise en pratique de l’assertivité en communication n’est pas toujours simple, mais avec de l’entraînement, chacun peut bénéficier de ces avantages.

La communication assertive étape par étape

La communication assertive suit un processus bien défini qui peut être appris et perfectionné avec le temps et la pratique. Il est important d’y adhérer pour développer et maintenir des relations saines et équilibrées. Voici les étapes distinguées :

1. Exprimez-vous clairement

Commencez par exprimer précisément ce que vous avez à dire. Soyez concis et direct. Évitez les termes obscurs ou ambigus. Utilisez plutôt des phrases claires et simples. Par exemple, au lieu de dire “Je ne sais pas si je pourrais finir ce travail à temps”, dites “Je ne serai pas en mesure de terminer ce travail à temps”.

2. Respectez vos sentiments et ceux d’autrui

Il est essentiel de respecter vos propres sentiments et ceux des autres. Si vous vous sentez mal à l’aise à propos de quelque chose, faites-le savoir. N’ignorez pas ce que vous ressentez, et ne laissez pas les autres faire de même. Validez vos sentiments et ceux des autres, même s’ils sont très différents des vôtres.

3. Expressions “je”

Utilisez les expressions “je”. Au lieu de dire “Vous me faites sentir…”, dites “Je me sens…”. Cela renforce la responsabilité de vos sentiments et évite de blâmer l’autre personne.

4. Écouter activement

L’écoute active implique de montrer à l’autre personne que vous comprenez ce qu’elle dit, par exemple en paraphrasant. C’est une façon de montrer du respect pour l’autre partenaire de communication et cela aide à éviter les malentendus.

5. Parler au bon moment

Le timing est crucial en communication assertive. Il faut savoir quand parler et quand se taire. Parfois, il vaut mieux attendre le bon moment pour exprimer votre ressenti de manière assertive. Par exemple, si quelqu’un est très énervé, attendez qu’il se calme avant de lui parler.

6. Utilisez le langage du corps approprié

Le langage corporel est une partie importante de la communication. Assurez-vous que votre langage corporel correspond à vos mots. Par exemple, si vous dites que vous êtes ouvert à la discussion, mais que votre corps est fermé (bras croisés, visage fermé), cela envoie des signaux confus.

Exemple concret

Imaginez que vous ayez été assigné à un projet au travail qui vous oblige à travailler tard. Vous ne voulez pas mettre en péril votre équilibre vie professionnelle/personnelle. Une approche assertive peut être : “J’apprécie cette opportunité, mais je suis préoccupé par le temps supplémentaire qu’il nécessite. Pourrais-je avoir plus de flexibilité dans mon horaire ou pourrais-je partager certaines responsabilités avec un collègue ?” Ici, vous avez clairement et respectueusement exprimé vos sentiments, utilisé une expression “je”, écouté tout autre point de vue et choisi le bon moment pour discuter de la question.

Exemples de mise en application de la communication assertive

La communication assertive peut être utilisée dans de nombreuses situations de la vie quotidienne. Voici quelques exemples concrets d’utilisation de cette méthode pour résoudre divers problèmes de communication.

1. Exprimer une critique constructive à un collègue

Imaginons que vous ayez un collègue qui livre systématiquement son travail en retard, ce qui a un impact sur votre efficacité. Au lieu de garder votre frustration pour vous ou de l’exprimer de manière agressive, vous pouvez utiliser la communication assertive. Commencez par décrire la situation concrètement, sans porter de jugement: “J’ai remarqué que les documents étaient souvent remis en retard”. Ensuite, exprimez votre ressenti: “Cela me met souvent dans l’embarras pour respecter mes propres échéances”. Suggérez ensuite une solution de manière respectueuse et ouverte: “Pourrait-on essayer de trouver un système qui nous permette de respecter les délais?”

2. Dire non à une demande déraisonnable

Supposons qu’un ami vous demande de garder son chat pendant ses vacances, mais que vous êtes allergique. Au lieu d’accepter à contrecœur ou de refuser brusquement, l’assertivité vous permet d’exprimer clairement et respectueusement votre position: “J’aime vraiment ton chat, mais je suis allergique. Cela me met mal à l’aise pendant plusieurs jours. Peut-on trouver une autre solution?”

3. Négocier une augmentation de salaire

Demander une augmentation peut être stressant. La communication assertive peut vous aider à faire valoir vos arguments de manière constructive. Après avoir préparé vos arguments, commencez par énoncer clairement votre demande: “Je souhaite discuter de mon salaire actuel”. Ensuite, exposez les motifs qui, selon vous, justifient une augmentation: “Au cours de l’année écoulée, j’ai pris en charge de nouvelles responsabilités et j’ai contribué à plusieurs projets à succès”. Suggérez une rencontre pour discuter de cette question plus en détails: “Serait-il possible de planifier une réunion pour en discuter?”

4. Gérer un conflit familial

Dans un contexte familial, des tensions peuvent surgir. Par exemple, vous pouvez vous sentir frustré si vous percevez que vous faites la majorité des tâches ménagères. Au lieu de réagir de manière agressive ou passive, préférez une communication assertive. Commencez par une déclaration neutre de la situation: “J’ai remarqué que la plupart des tâches ménagères me reviennent”. Partagez ensuite votre ressenti: “Cela me fatigue et m’empêche de consacrer du temps à d’autres choses importantes pour moi”. Suggérez une solution: “Est-ce qu’on pourrait se répartir plus équitablement les tâches?”

5. Établir des limites dans une relation

Vous pouvez également utiliser la communication assertive pour exprimer des limites dans une relation. Par exemple, si une personne vous appelle constamment en dehors des heures de travail pour des questions professionnelles, vous pouvez dire: “J’apprécie notre collaboration, mais je préférerais que nous ne discutions pas de travail après 18h. Cela me permet de me déconnecter et de récupérer pour le lendemain. Pouvez-vous, s’il vous plaît, respecter cela?”

Chacun de ces exemples montre comment la communication assertive permet de s’exprimer clairement et respectueusement, tout en veillant à préserver ses propres besoins et limites.

Pièges à Eviter

ATTENTION ⚠️

En tant que parcours de développement personnel visant à améliorer votre communication, la communication assertive n’est pas sans défis. Mais ne vous inquiétez pas ! Voici certains pièges fréquents qui peuvent entraver votre progrès vers la maitrise de la communication assertive et comment les éviter.

L’Aversivité

En choisissant la communication assertive, vous devez être conscient que certaines personnes peuvent réagir négativement à votre nouvel style de communication. Il est important de ne pas se laisser déstabiliser par ces réactions. Gardez à l’esprit que l’assertivité vise à exprimer vos sentiments et vos besoins de manière respectueuse, pas à plaire à tout le monde.

Régresser vers d’anciens types de communication

Dans la pratique de la communication assertive, il peut être facile de revenir à d’anciens modes de communication non assertifs, comme la passivité ou l’agressivité. Soyez vigilant et gardez toujours à l’esprit les principes de la communication assertive pour éviter de tomber dans ces anciens schémas.

Trop en vouloir

Il peut être tentant d’aller trop loin avec la communication assertive et de tomber dans l’agressivité. Gardez à l’esprit qu’être assertif ne signifie pas être agressif. Rappelez-vous constamment de l’importance du respect et de l’empathie.

Pas assez de pratique

Comme toute autre compétence, la communication assertive nécessite de la pratique régulière. Il est facile de sous-estimer l’importance de cette pratique. Assurez-vous de mettre en pratique vos compétences en communication assertive régulièrement pour continuer à vous améliorer.

Manque de patience

Le développement de la communication assertive peut prendre du temps, et certains peuvent être découragés par la lenteur des progrès. Mais rappelez-vous, le succès ne vient pas du jour au lendemain. Soyez patient avec vous-même et continuez à pratiquer et à apprendre.

Maintenant que nous avons passé en revue certains pièges que vous pouvez rencontrer tout en travaillant sur votre communication assertive, vous êtes mieux préparé pour les éviter et continuer à progresser vers une communication plus efficace et respectueuse.

Se former à la communication assertive

Diverses formules de formation peuvent vous aider à développer votre communication assertive. Il est également tout à fait possible de s’auto-former grâce à de nombreux ouvrages et ressources en ligne sur le sujet. Toutefois, rappelons que pratiquer est le meilleur moyen de progresser, et qu’une formation avec un professionnel peut s’avérer très bénéfique.

Formations professionnelles

Il existe de nombreuses formations professionnelles, à la fois en présentiel et en ligne, qui peuvent vous aider à développer votre assertivité en communication. Elles peuvent être dispensées par des coachs, des psychologues ou des professionnels en ressources humaines expérimentés. Ces formations vous permettent d’apprendre et de pratiquer les compétences en communication assertive dans un environnement sûr et structuré.

Ouvrages et ressources en ligne

Il existe également de nombreux livres et ressources en ligne qui abordent le sujet de la communication assertive. Ils peuvent vous donner des conseils pratiques, des exercices à faire chez vous et des exemples concrets pour comprendre les principes de la communication assertive et les mettre en application.

Coaching individuel

Pour ceux qui ont besoin d’un accompagnement plus personnalisé, le coaching individuel peut être une option très efficace. Un coach professionnel peut vous aider à identifier vos points forts et vos points faibles en matière de communication, à mettre en place un plan d’action pour développer votre assertivité et à résoudre des problématiques spécifiques.

Il est cependant important de choisir une formation ou un coach qui vous convienne. Avant de prendre une décision, informez-vous bien sur leurs qualifications, leur expérience et leur approche de la communication assertive.

Origines et histoire de la communication assertive

La communication assertive n’est pas un concept récent. Ses racines peuvent être retracées jusqu’aux philosophes de la Grèce antique tels que Socrate, qui promouvait l’importance d’être vrai envers soi-même et envers les autres. Mais elle n’a pas été formalisée en méthode à part entière avant le milieu du XXe siècle.

La notion d’assertivité a été introduite pour la première fois dans les années 1960 par Andrew Salter, un psychologue américain. Il l’a utilisée pour désigner une caractéristique de l’individu « assuré », capable d’exprimer ouvertement ses émotions et ses besoins sans empiéter sur les droits d’autrui. Son approche a jeté les bases de ce que nous connaissons aujourd’hui comme la communication assertive.

Le concept a été ensuite développé et popularisé par d’autres psychologues tels que Joseph Wolpe et Richard Lazarus dans le cadre de leur travail sur l’anxiété et la psychologie cognitive. Ils ont intégré l’assertivité dans les techniques de désensibilisation systématique pour aider leurs patients à surmonter les peurs et les phobies.

Dans les années 1970, la méthode de communication assertive a gagné du terrain dans le cadre des mouvements féministes. Les défenseurs de l’égalité des sexes l’ont promue comme un moyen pour les femmes de revendiquer leurs droits, de faire valoir leurs besoins et de briser les schémas traditionnels de comportement.

Aujourd’hui, la communication assertive est largement reconnue et enseignée comme une compétence essentielle dans de nombreux domaines : éducation, milieu professionnel, santé mentale, relations interpersonnelles, et bien d’autres encore. Elle représente une méthode efficace pour exprimer ses besoins et établir des relations respectueuses et équilibrées.

Avis sur la communication assertive

Les opinions sur la communication assertive sont généralement très positives. Cependant, comme toutes les compétences, l’assertivité comporte ses défis et requiert un investissement en temps et en effort pour être maîtrisée.

L’assertivité améliore les relations

Les individus qui ont adopté une communication assertive affirment souvent que cela améliore grandement leurs relations, personnelles comme professionnelles. En s’exprimant clairement et respectueusement, ils ont réussi à être mieux compris et à résoudre les conflits de manière plus sereine et constructive.

L’assertivité renforce l’estime de soi

De plus, la pratique de l’assertivité a un impact positif sur l’estime de soi et le bien-être personnel. En se faisant entendre et respecter, ces personnes éprouvent une notable augmentation de leur confiance en elles.

Les défis de l’assertivité

Cependant, chacun reconnaît que le parcours vers l’assertivité n’est pas toujours facile. Certaines personnes ont du mal à trouver le juste milieu entre passivité et agressivité, tombant parfois dans l’un ou l’autre extrême. D’autres peuvent rencontrer des résistances face à leur nouvelle manière de communiquer, notamment de la part de ceux qui étaient habitués à leur ancien mode de communication.

Mais malgré ces défis, l’assertivité est largement reconnue comme une compétence essentielle de communication efficace, qui vaut l’investissement pour développer et améliorer continuellement.

Sujets connexes

Maintenant que vous connaissez les rudiments de la communication assertive, il est utile de découvrir d’autres approches et techniques liées que vous pourriez appliquer pour enrichir votre style de communication et faciliter encore plus vos interactions. Voici quelques sujets pertinents à explorer :

  • Écoute active : Bien que ce soit souvent négligé, l’écoute active est un aspect essentiel de toute bonne communication. Cela implique non seulement d’écouter les mots de l’autre personne, mais aussi de comprendre le message global, y compris les sentiments sous-jacents. L’écoute active, combinée à la communication assertive, peut grandement améliorer vos relations interpersonnelles.
  • Intelligence émotionnelle : La communication assertive requiert une bonne compréhension et gestion de vos propres émotions ainsi que celles des autres. L’intelligence émotionnelle est un ensemble de compétences qui vous permettent de reconnaître, comprendre et gérer efficacement les émotions. Ces compétences peuvent être très utiles dans la pratique de l’assertivité.
  • Gestion des conflits : La capacité à gérer et à résoudre les conflits de manière efficace et respectueuse est un complément important à la communication assertive. Par exemple, apprendre à désamorcer les tensions, à négocier des compromis et à rester calme et respectueux en toutes circonstances peut améliorer sensiblement la qualité de vos communications et relations.
  • Langage non verbal : Le langage corporel, le contact visuel, les tonalités de voix, tous jouent un rôle essentiel dans la façon dont vos messages sont perçus. Apprendre à comprendre et à utiliser efficacement le langage non-verbal peut renforcer l’impact de votre communication assertive.
  • Bien-être et gestion du stress : La communication peut devenir difficile dans les situations de stress ou d’anxiété. Il est donc bon de parfaire vos compétences en gestion du stress et d’aider à maintenir un esprit clair et calme, propice à une communication assertive efficace.

Chacun de ces sujets représente une dimension distincte et précieuse de la communication et des relations humaines. En cherchant à les approfondir, vous pouvez renforcer votre capacité à communiquer de manière assertive et respectueuse, améliorant ainsi la qualité de vos interactions et relations.

PS : Si malgré tous ces conseils, vous rencontrez toujours des difficultés à communiquer de manière assertive, pourquoi ne pas envisager un Plan d’Action Personnalisé ? Nos experts en développement personnel peuvent vous aider à surmonter vos obstacles spécifiques.

Sommaire

Découvrez, apprenez... Avancez !