Relations SocialesMieux communiquerPréparer et Conduire une Réunion Efficace : Guide Pas-à-Pas

Préparer et Conduire une Réunion Efficace : Guide Pas-à-Pas

Que ce soit pour un projet, une réunion régulière d’équipe ou un brainstorming créatif, conduire efficacement une réunion est une compétence clé dans le monde professionnel. C’est souvent un défi d’assurer une participation équilibrée, de garder la réunion sur la bonne voie et de s’assurer que des décisions claires et actions sont prises. Ce guide vous aidera à préparer et conduire une réunion productivement.

ENVIE DE PASSER A L'ACTION ?
Si vous cherchez à améliorer davantage votre efficacité lors des réunions ou à résoudre un autre défi dans votre vie professionnelle, découvrez notre service “Plan d’Action Personnalisé” où nos experts en développement personnel peuvent vous aider à concevoir un plan sur mesure.

2 – Préparation

Une réunion bien préparée est le gage d’une réunion efficace. Voici les outils et les étapes de préparation nécessaires pour garantir le succès de votre réunion.

Outils et ressources nécessaires

  • Une salle de réunion : Choisissez un espace adapté en taille à l’effectif des personnes invitées, suffisamment calme pour favoriser les échanges et équipée des outils techniques nécessaires (tableau blanc, vidéo projecteur, etc.).
  • Un ordinateur : avec caméra et microphone si la réunion est en ligne. Assurez-vous d’avoir une connexion internet fiable.
  • Audit de l’équipe : Identifiez les problèmes, les défis ou les points à améliorer en interrogeant les membres de l’équipe en privé avant la réunion.
  • Ordre du jour : Préparez un ordre du jour qui indique clairement les points à discuter pendant la réunion.
  • Moyens de communication : Email, Microsoft Teams, Slack, ou une autre plateforme pour communiquer l’ordre du jour et les détails de la réunion à l’équipe en avance.

Mise en place

Une fois que vous avez rassemblé les outils dont vous avez besoin, vous devez effectuer les étapes suivantes:

  1. Identifier les objectifs : Déterminez les objectifs spécifiques que vous voulez atteindre pendant la réunion. Ces objectifs doivent être Mesurables, Atteignables, Pertinents, Temporels et Spécifiques (c’est-à-dire SMART).
  2. Préparer l’ordre du jour : Faites une liste des points à discuter, en indiquant pour chacun le temps qui lui sera alloué et le nom de la personne qui dirige la discussion. Un bon ordre du jour servira de guide pour structurer la réunion et veiller à ce que chaque sujet important soit abordé.
  3. Envoyer l’invitation : Utilisez votre moyen de communication choisi pour envoyer une invitation à la réunion à tous les participants, au moins une semaine à l’avance. Joignez à cette invitation l’ordre du jour et tout autre document nécessaire.
  4. Préparer les supports : Créez des documents de référence comme des slides Powerpoint ou des fichiers PDF avec des données clés pour illustrer les points de l’ordre du jour, ou fournir plus d’information à l’équipe. Communiquez ces ressources aux participants avant la réunion.

Pas-à-Pas détaillé : Les étapes principales pour préparer et conduire une réunion efficace

Étape 1 : Définir l’objectif de la réunion


Commencez par définir clairement l’objectif de votre réunion. Une réunion sans objectif précis peut vite devenir une perte de temps pour vous et vos participants. Que voulez-vous atteindre avec cette réunion ? Quels sont les points spécifiques que vous souhaitez aborder ? Notez ces détails.

Étape 2 : Préparer l’ordre du jour

L’Ordre du jour est l’outil essentiel d’une réunion efficace. Il sert de guide pour la réunion et vous permet de vous assurer que tous les points importants sont abordés. Assurez-vous d’inclure une plage horaire pour chaque point afin de respecter le temps imparti pour la réunion. Envoyez cet ordre du jour à tous les participants avant la réunion.

Étape 3 : Sélectionnez les bons participants


Assurez-vous que chaque personne invitée à la réunion a un raison d’être là. Chacun doit apporter quelque chose à la réunion, que ce soit des informations, des idées ou des compétences. N’invitez pas des personnes qui n’ont rien à voir avec l’objectif de la réunion.

Étape 4 : Définir les règles de la réunion

Au début de la réunion, indiquez les règles à suivre : respect de l’ordre du jour, prise de parole en respectant son tour, utilisations de questions ouvertes, etc. Ces règles aideront à conserver un cadre structuré à votre réunion et à garantir que tout le monde est entendu.

Étape 5 : Animer la réunion


Durant la réunion, votre rôle est de guider les participants à travers l’ordre du jour, de faciliter les discussions et de vous assurer que chaque point de l’ordre du jour est abordé de manière satisfaisante. Gérez également le temps pour éviter que la réunion ne s’éternise.

Étape 6 : Assurer le suivi de la réunion

Après la réunion, envoyez un compte rendu à tous les participants. Ce document doit inclure les points clés discutés, les décisions prises et les actions à entreprendre avec les personnes responsables.

Vérification

Comment savoir si votre réunion est réussie? Le succès d’une réunion se mesure à plusieurs critères.

  • Les participants comprennent les décisions prises.
  • Ils sont prêts à agir sur les tâches qui leur sont assignées.
  • Le sentiment général suite à la réunion est positif et productif.
  • Il n’y a pas de confusion ou de questions sans réponses.
  • Si vous constatez que votre réunion se déroule sans heurts, que les points à l’ordre du jour sont discutés dans les délais impartis et qu’à la fin, tout le monde sait ce qu’il doit faire, c’est un bon signe que vous avez mené une réunion efficace.

    Que faire si…

    Il est possible que vous rencontriez des problèmes courants lors de vos réunions. Voici comment les résoudre :

  • Les participants ne sont pas concentrés : Encouragez-les à poser leurs téléphones et à fermer leurs ordinateurs portables, sauf si cela est nécessaire pour la réunion.
  • Les individus monopolisent la conversation : Réaffirmez la règle que tout le monde doit avoir l’opportunité de parler et intervenez pour donner la parole à d’autres participants.
  • Le sujet de la réunion dérive : Ramenez doucement la discussion au point de l’ordre du jour qui est en cours de discussion.
  • Les personnes n’agissent pas sur les tâches assignées après la réunion : Assurez-vous de suivre avec un e-mail de récapitulation des tâches assignées et des échéances, et assurez le suivi régulier.
  • Les problèmes peuvent toujours surgir, mais avec une bonne préparation et une gestion proactive, vous pouvez garantir que votre réunion se passe aussi bien que possible.

    Optimisation

    Une fois que vous avez maîtrisé les bases de la conduite d’une réunion, vous pouvez commencer à perfectionner vos compétences pour gagner en efficacité. Voici quelques conseils pour améliorer la qualité de vos réunions.

    • Feedbacks: Encouragez les retours d’information de la part de vos collègues suite à la réunion. Cela vous permettra de comprendre ce qui fonctionne bien et ce qui pourrait être amélioré lors des prochaines réunions.
    • Formation: Considérez la possibilité de suivre une formation en gestion de réunion ou en leadership pour développer vos compétences. N’oubliez pas que la conduite d’une réunion efficace est une compétence qui peut être apprise et perfectionnée.
    • Amélioration continue: Il est important d’effectuer une analyse après chaque réunion pour déterminer ce qui a bien fonctionné et ce qui n’a pas marché afin d’adapter vos méthodes au fur et à mesure.
    • Technologie: Explorez l’utilisation d’outils technologiques pour faciliter le suivi des actions, la gestion du temps et la collaboration.

    Entretien et Suivi

    Après avoir réussi à conduire une réunion efficace, il est pertinent de mettre en place des actions pour assurer un suivi et une amélioration continue. L’entretien ici se traduit par la gestion régulière des réunions futures. Voici les points importants à prendre en compte :

    Organiser des debriefings

    Après chaque réunion, prenez le temps de débriefer avec votre équipe. Il s’agit d’une session pour évaluer l’efficacité de la réunion, discuter de ce qui a bien fonctionné et des aspects à améliorer. Cela renforce également la transparence et l’ouverture au sein de l’équipe.

    Suivi des actions

    Assurez-vous d’assurer un suivi des actions délibérées lors de la réunion. Ce suivi peut se faire via email, une plateforme de gestion de tâches, ou même lors des réunions de suivi. Veillez à ce que chacun respecte ses engagements et avance vers les objectifs convenus.

    Maintenir l’amélioration

    Faites preuve de consistence dans l’application des techniques d’animation de réunion. Notez les leçons apprises de chaque réunion et utilisez-les pour améliorer les suivantes. N’hésitez pas à demander l’avis de vos co-participants sur les moyens d’améliorer la conduite des réunions.

    Formation continue

    Cherchez toujours à améliorer vos compétences en matière de conduite de réunion. Cela peut se faire par une formation formelle, l’échange de bonnes pratiques avec d’autres manageurs, ou encore par la lecture de blogs et de livres experts dans ce domaine.

    Récapitulatif Rapide

    A RETENIR

    1. Préparez-vous bien à la réunion : fixez un objectif clair, élaborez un ordre du jour et invitez les bonnes personnes.
    2. Guidez la réunion efficacement : restez sur la bonne voie, facilitez la participation et assurez-vous que chaque idée est écoutée.
    3. Concluez la réunion avec un récapitulatif des actions.
    4. Suivez et évaluez l’efficacité de la réunion.
    5. Cherchez toujours à vous améliorer dans l’animation des réunions.

    Sujets Connexes

    • Leadership : La conduite efficace d’une réunion est une compétence de leadership clé. D’autres aspects du leadership peuvent également améliorer votre conduite de réunions.
    • Gestion du temps : Ouvrez la discussion sur comment chaque membre de l’équipe gère son temps, ceci peut fournir des conseils utiles sur la façon d’ajuster le timing de la réunion pour répondre aux besoins de l’équipe.
    • Communication interpersonnelle : En améliorant votre communication interpersonnelle, vous pouvez établir une meilleure connexion avec votre équipe pendant les réunions.

    Récapitulatif rapide

    Préparation de la réunion :
    Définissez clairement l’objectif de la réunion. Préparez l’ordre du jour. Sélectionnez les participants pertinents. Planifiez le lieu et l’heure. Informez les participants en avance.

    Conduite de la réunion :
    Commencez à l’heure et présentez l’ordre du jour. Encouragez la participation et la collaboration. Gérez les digressions et les conflits. Prenez des décisions claires et dressez un plan d’action. Mettez fin à la réunion en soulignant l’appréciation et le respect pour les efforts de chacun.

    Après la réunion :
    Rédigez et diffusez un compte-rendu précis. Assurez-vous que les actions décidées sont mises en oeuvre.

    La maîtrise de cet ensemble de compétences vous permettra de conduire des réunions efficaces et productives.

    Sujets connexes

    L’efficacité d’une réunion ne dépend pas uniquement de sa conduite. Pour approfondir votre compétence et devenir un maître en la matière, il serait intéressant d’examiner de plus près les sujets suivants :

    • Gestion du temps: L’efficacité d’une réunion repose en grande partie sur un timing précis et structuré. Pour être respecté, l’agenda doit être strictement suivi et les discussions ne doivent pas déborder sur des sujets irrelevants ou prendre plus de temps que prévu. La gestion du temps est donc une compétence clé pour une réunion efficace.
    • Communication non-verbale: En tant que leader de la réunion, votre langage corporel va influencer la dynamique de la réunion. Savoir interpréter et utiliser la communication non-verbale peut vous aider à renforcer votre leadership, gérer les conflits et créer une ambiance constructive.
    • Prise de décisions en groupe: Les réunions sont souvent des occasions de prendre des décisions collectives. Connaître les techniques de prise de décision en groupe vous permettra d’obtenir un consensus, même dans les situations difficiles.
    • Gestion des conflits: Les désaccords dans une réunion sont inévitables, mais ils ne doivent pas se transformer en conflits. En connaissant comment gérer les conflits de manière proactive, vous pouvez empêcher que la réunion ne déraille et s’assurer que tous les participants se sentent respectés et entendus.
    • Animation de réunion: En plus d’être le conducteur de la réunion, vous êtes également son animateur. Il s’agit ici d’estimer la dynamique du groupe, de stimuler la participation de tous, et de maintenir l’engagement et l’intérêt tout au long de la réunion.

    Ces sujets sont profondément interconnectés et contribuent à faire de vos réunions de véritables moteurs de progrès et de décision. La maîtrise de ces compétences fera de vous un excellent facilitateur de réunion et vous permettra de conduire des réunions efficaces, productives et dynamiques.

    PS : Si vous cherchez à améliorer davantage votre efficacité lors des réunions ou à résoudre un autre défi dans votre vie professionnelle, découvrez notre service “Plan d’Action Personnalisé” où nos experts en développement personnel peuvent vous aider à concevoir un plan sur mesure.

    Sommaire

    Découvrez, apprenez... Avancez !