Relations SocialesEmpathie et Ouverture d'espritDe la fermeture à l'acceptation : L'histoire inspirante de Sarah sur le chemin...

De la fermeture à l’acceptation : L’histoire inspirante de Sarah sur le chemin de l’ouverture d’esprit

UPmy.life : Bonjour Sarah, nous sommes ravis d’avoir cette conversation avec vous aujourd’hui. Pour commencer, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous ?

Sarah : Bonjour, merci de m’avoir invitée. Je suis Sarah, une femme d’affaires basée à Paris. J’ai une carrière solide dans le monde de l’entreprise, je suis passionnée par le développement durable et j’adore voyager.

UPmy.life : Vous avez une histoire assez singulière d’évolution personnelle. Pourriez-vous nous expliquer l’aspect particulièrement distinctif de votre parcours ?

Sarah : Bien sûr. Je dirais que mon histoire est unique parce que j’ai eu une transformation profonde dans ma façon de penser et de percevoir le monde. Pendant longtemps, j’étais quelqu’un d’assez fermé, souvent sur la défensive. Je refusais d’accepter les idées qui ne correspondaient pas à mes propres convictions. Mais tout cela a changé en quelques années. Je suis passée de cette fermeture d’esprit à une acceptation et une compréhension beaucoup plus grandes de la diversité et de la complexité du monde.

UPmy.life : Votre parcours promet une belle aventure. Qu’est-ce qui, selon vous, a réellement déclenché ce changement drastique d’attitude et de perspective?

Sarah : Il y a eu une série d’événements et d’expériences dans ma vie qui, en fin de compte, ont conduit à cette transformation. Mais si je devais choisir un moment décisif, je pense que ce serait lors d’un voyage que j’ai fait en Inde. C’est là que j’ai découvert une toute nouvelle culture, des modes de pensée différents et cela a vraiment ouvert mon esprit.

UPmy.life : Pourriez-vous nous décrire davantage votre état d’esprit avant de commencer ce voyage de transformation ? Qu’est-ce qui caractérisait ce Sarah avec une pensée plus cloisonnée et quelles étaient les conséquences de cette mentalité ?

Sarah : Avant ce changement, j’étais quelqu’un d’inflexible dans mes idées. Je défendais toujours avec véhémence mes propres opinions et je trouvais difficile d’accepter celles des autres. C’était plus qu’une simple obstination – c’était une réelle résistance à l’acceptation des points de vue divergents. Cette attitude me créait d’innombrables conflits dans ma vie professionnelle et personnelle.

UPmy.life : Aviez-vous conscience à cette époque que votre attitude posait problème ou était-ce quelque chose que vous avez réalisé après coup ?

Sarah : Pour être tout à fait honnête, je ne réalisais pas à quel point ma mentalité était limitante. J’éprouvais une certaine satisfaction à être ferme dans mes convictions. Ce n’est que plus tard, après avoir vécu des expériences diverses et rencontré des personnes de différents horizons, que j’ai commencé à voir comment mon manque d’ouverture d’esprit me retenait.

UPmy.life : Vous mentionnez des conflits survenus dans votre vie en conséquence de ces attitudes. Pouvez-vous nous donner un exemple concret de la manière dont votre fermeture d’esprit vous a posé problème ?

Sarah : Absolument. Dans mon travail, par exemple, je suis souvent amenée à travailler en équipe. Il y a eu des situations où, en raison de ma fermeture d’esprit, je n’ai pas été capable de comprendre et d’accepter des idées différentes des miennes. Cela a causé des frictions et des malentendus inutiles avec mes collègues, et a parfois entravé la progression de nos projets.

UPmy.life : Vous avez mentionné précédemment que votre voyage en Inde a constitué un tournant dans votre quête d’ouverture d’esprit. Pouvez-nous décrire ce voyage et ce qui l’a rendu si impactant pour vous ?

Sarah : Oui, bien sûr. C’était un voyage d’affaires, en fait. Une conférence internationale sur le développement durable que j’ai toujours voulu assister. J’ai pris cette occasion pour m’immerger et explorer l’Inde pendant mon temps libre. L’environnement était si différent de ce à quoi j’étais habituée, et je me suis retrouvée confrontée à une myriade de perspectives, de pensées et de traditions qui étaient complètement nouvelles pour moi.

UPmy.life : Pouvez-vous partager avec nous un événement ou une interaction spécifique lors de ce voyage qui a vraiment déclenché un changement dans votre perspective ?

Sarah : Dans une des villes que j’ai visitées, j’ai rencontré un groupe de bénévoles qui travaillaient à fournir de l’éducation et des opportunités aux enfants des rues. Leur dévouement malgré les conditions difficiles m’a profondément touchée. Plus encore, leur approche ingénieuse et leur résilience face à la diversité m’ont obligée à repenser bon nombre de mes positions préconçues.

UPmy.life : À votre retour de ce voyage, quelle a été votre motivation principale pour entreprendre ce chemin vers l’ouverture d’esprit ?

Sarah : Mon expérience en Inde m’a montré que mon approche rigide et close ne m’apportait pas autant que je le pensais. J’ai réalisé que j’étais en train de me priver de croissance personnelle et de relations enrichissantes en me fermant aux idées et aux expériences différentes. J’étais prête à changer. J’ai pris la décision consciente de devenir plus ouverte, moins défensive et plus disposée à accepter et explorer de nouvelles perspectives.

UPmy.life : Quels ont été vos premiers pas concrets pour cultiver une mentalité plus ouverte ?

Sarah : Le premier pas a été de devenir vraiment consciente de ma fermeture d’esprit et de faire un effort pour la contrer. Que ce soit dans mes interactions quotidiennes, ma lecture ou mon travail, j’ai essayé de me questionner et de remettre en question mes présuppositions. J’ai aussi pris le temps d’en apprendre plus sur d’autres cultures et perspectives différentes des miennes, une habitude que j’ai conservée depuis.

UPmy.life : Devenir conscient de sa propre mentalité est certainement une étape cruciale. Qu’en est-il des outils ou des techniques que vous avez utilisé pour faciliter ce travail d’auto-observation ? Avez-vous mis en œuvre une méthode spécifique pour enrichir votre ouverture d’esprit ?

Sarah : J’ai effectivement utilisé plusieurs outils pour m’aider dans ce processus. Par exemple, j’ai commencé à tenir un journal de réflexion, où je notais mes réactions et sentiments face à des situations qui mettaient en évidence ma fermeture d’esprit. Cela m’a aidé à identifier les schémas de pensée et à réfléchir aux manières de les transformer.

UPmy.life : Avez-vous également cherché à moduler votre comportement lors d’interactions sociales, notamment lors de conversations délicates ou conflictuelles avec d’autres personnes ?

Sarah : Absolument. J’ai travaillé à devenir une meilleure auditrice active, en posant des questions ouvertes et en m’efforçant de poser moins de jugements hâtifs. Et surtout, j’ai commencé à embrasser l’idée que chaque conversation est une opportunité d’apprendre quelque chose de nouveau, même si nos points de vue divergent à l’origine.

UPmy.life : Y a-t-il eu des personnes, des livres ou peut-être des philosophies qui vous ont aidée à mettre en place ces changements ?

Sarah : J’ai commencé à lire plus de livres sur la philosophie, l’empathie et la communication non-violente. Les écrits de Carl Rogers, notamment, ont eu un impact profond sur moi. J’ai aussi eu la chance de rencontrer des personnes incroyablement inspirantes, dont certaines sont devenues des mentors. Leurs conseils et leurs encouragements m’ont été d’un grand soutien.

UPmy.life : avez-vous fixé des objectifs ou mis en œuvre une sorte de suivi au cours de cette période de transition ?

Sarah : J’ai effectivement mis en place un type de suivi. En plus de mon journal de réflexion, j’ai commencé à faire des “bilans d’ouverture d’esprit” trimestriels. C’était une occasion pour moi d’évaluer mes progrès, de reconnaître les réussites et de déterminer où je devais encore travailler. Cela a également aidé à maintenir ma motivation au fil du temps.

UPmy.life : Quel rôle a joué l’auto-compassion dans votre parcours ?

Sarah : L’auto-compassion a joué un rôle crucial. J’ai appris que je ne pouvais pas être parfaitement ouverte d’esprit tout le temps et que c’est normal. Il était important de faire preuve de compassion envers moi-même dans ces moments, de reconnaître que le changement est un processus et que chaque petit pas compte. C’était une part essentielle de mon voyage vers une plus grande ouverture d’esprit.

UPmy.life : Dans ce cheminement vers une pensée plus ouverte, quels sont les changements majeurs que vous avez pu observer en vous-même ?

Sarah : La transformation a été assez remarquable. Non seulement ma capacité à comprendre et à accepter les idées différentes des miennes a considérablement augmenté, mais mon attitude générale envers la vie a aussi changé. J’ai commencé à me sentir plus sereine, plus joyeuse et plus ouverte aux nouvelles expériences et aux opportunités.

UPmy.life : Pouvez-vous nous donner un exemple précis où vous avez pu remarquer les effets positifs de votre nouvelle ouverture d’esprit ?

Sarah : Absolument. Un peu après mon voyage en Inde, je me suis retrouvée confrontée à un défi majeur au travail. Habituellement, j’aurais eu tendance à me fermer et à m’accrocher à mes opinions. Mais cette fois, j’arrivais à être plus ouverte et à prendre en compte les idées de mes collègues. Ce fut une expérience incroyablement enrichissante. Nos efforts collectifs nous ont permis de surmonter le défi et de réussir le projet, ce qui n’aurait pas été possible sans cette nouvelle ouverture d’esprit.

UPmy.life : Qu’est-ce que ce changement a apporté à votre existence au quotidien ?

Sarah : Ma vie quotidienne s’est améliorée à bien des égards. Au travail, j’ai pu construire de meilleures relations avec mes collègues et obtenir de meilleurs résultats. À un niveau personnel, j’ai développé une curiosité plus profonde pour le monde autour de moi. J’ai commencé à voyager encore plus, à lire une plus grande diversité de livres et à avoir des discussions plus profondes et plus enrichissantes avec les gens.

UPmy.life : À l’inverse, avez-vous rencontré des obstacles ou des échecs dans votre quête d’ouverture d’esprit ? Comment les avez-vous gérés ?

Sarah : Bien sûr, le chemin vers l’ouverture d’esprit n’est jamais tout à fait lisse. Il y a eu des moments où je retombais dans mes anciennes habitudes, où je ressentais de la résistance face à certaines idées. C’est là que l’auto-compassion est devenue particulièrement importante. Il était essentiel de me rappeler que le changement est un processus et que chaque pas, même petit, compte.

UPmy.life : Quel a été à ce jour votre plus grande victoire sur le chemin de l’ouverture d’esprit ?

Sarah : L’une de mes plus grandes victoires a été de voir comment mon changement d’attitude a eu un impact positif sur ma carrière. En apprenant à être plus ouverte et à valoriser les perspectives diverses, j’ai été mieux capable de diriger des équipes et de gérer des projets, ce qui m’a valu des perspectives de progression dans mon travail. Mais plus que tout, le plus grand triomphe a été le voyage en lui-même – le processus d’apprentissage, de croissance et de découverte qui continue encore aujourd’hui.

UPmy.life : Quelle est la leçon la plus importante que vous avez tirée de cette transformation personnelle, que vous aimeriez partager avec ceux qui pourraient se trouver dans une situation similaire à celle que vous aviez au début de votre voyage ?

Sarah : La première leçon serait que l’ouverture d’esprit est un processus, pas un but en soi. Cela demande du temps, de la patience et beaucoup de travail sur soi-même pour arriver à un résultat. Il est important de ne pas se décourager si les choses ne changent pas immédiatement.

UPmy.life : Avez-vous des conseils pratiques pour ceux qui souhaitent se lancer dans leur propre voyage d’ouverture d’esprit ?

Sarah : J’encouragerais tout le monde à se questionner constamment, à être curieux et à cultiver l’empathie. Cherchez à comprendre les perspectives des autres avant de juger. Soyez patient avec vous-même et donnez-vous le temps de grandir et d’apprendre.

UPmy.life : Quels pourraient être les premiers signes, selon vous, qu’une personne pourrait bénéficier d’une plus grande ouverture d’esprit ?

Sarah : Si vous vous trouvez souvent en désaccord ou en conflit avec les autres, si vous sentez que vous êtes rigide dans vos convictions ou si vous avez tendance à juger rapidement les autres, ce sont des signes que vous pourriez bénéficier d’une plus grande ouverture d’esprit.

UPmy.life : Enfin, quel message ou conseil clé aimeriez-vous transmettre à nos lecteurs qui pourraient être inspirés par votre histoire ?

Sarah : Je leur dirais : Ne craignez pas les autres et leurs différences, car ce sont ces dernières qui vous rendront plus riche et plus épanoui. Soyez ouvert aux nouvelles idées et aux points de vue différents, ils peuvent vous apporter tant de choses. N’oubliez pas que le changement est un processus, alors, soyez patient et bienveillant envers vous-même. Vous avez tout le potentiel en vous pour devenir la version la plus ouverte et la plus tolérante de vous-même. Faites ce voyage à votre rythme et profitez de chaque étape. En ouvrant votre esprit, vous ouvrirez votre monde.

UPmy.life : Après ce long voyage d’auto-découverte et d’enrichissement personnel, quelles aspirations avez-vous pour le futur en rapport avec votre nouvelle ouverture d’esprit ?

Sarah : À l’avenir, j’espère maintenir et continuer à nourrir cette ouverture d’esprit. J’aimerais l’utiliser pour continuer à apprendre, à m’enrichir personnellement et à être plus compréhensive et tolérante envers les autres. En outre, je souhaite approfondir mes connaissances et ma compréhension de divers sujets et cultures, pour continuer à élargir ma perspective.

UPmy.life : Avez-vous des projets ou ambitions spécifiques que cette transformation vous a permis de visualiser ?

Sarah : Oui, grâce à cette transformation, j’ai découvert un véritable amour pour les voyages et l’apprentissage de nouvelles cultures. À l’avenir, j’aimerais voyager encore plus, peut-être même vivre dans différents pays pour une immersion complète. Côté travail, je souhaite continuer à développer mes compétences d’écoute active et d’empathie pour devenir une leader encore plus efficace.

UPmy.life : Comment envisagez-vous de continuer à nourrir et à développer votre ouverture d’esprit ?

Sarah : Je compte continuer à lire et à m’informer sur de nouvelles perspectives et cultures. Je vais aussi continuer à faire preuve de curiosité et à chercher à comprendre et à apprendre des autres. J’ai l’intention de continuer à voyager, non seulement physiquement, mais aussi mentalement, en me mettant constamment au défi de sortir de ma zone de confort.

UPmy.life : Quels seront, selon vous, les défis auxquels vous pourriez être confrontée en continuant à évoluer sur ce chemin ?

Sarah : Le plus grand défi sera probablement de garder une mente ouverte en toutes circonstances. C’est facile d’être ouvert d’esprit quand tout va bien, mais c’est dans les moments de stress ou de conflit réel que cela devient un véritable défi. Pourtant, c’est exactement dans ces moments que l’ouverture d’esprit est la plus importante.

UPmy.life : Envisagez-vous d’élargir votre quête d’ouverture d’esprit à d’autres aspects de votre vie ou d’explorer d’autres zones de développement personnel ?

Sarah : Oui, j’envisage de continuer à grandir et à me développer. Je suis particulièrement intéressée par l’idée de développer encore plus mon empathie et ma compréhension des autres. Je crois aussi que continuer à travailler sur l’auto-compassion sera utile, non seulement pour moi-même mais aussi pour comprendre et accepter les autres autour de moi.

UPmy.life : En regardant en arrière, comment percevez-vous votre parcours, de la phase de la rigidité mentale à celle de l’ouverture d’esprit ?

Sarah : Quand je regarde en arrière, c’est un peu comme regarder deux personnes différentes. C’est incroyable de voir à quel point j’ai évolué. Ce voyage a été une véritable révélation pour moi et m’a permis de devenir une meilleure version de moi-même. Je ne peux qu’être reconnaissante pour les expériences et les personnes qui m’ont aidée dans ce processus.

UPmy.life : Si vous pouviez parler à la Sarah du passé, avant ce voyage d’ouverture d’esprit, que lui diriez-vous ?

Sarah : Je lui dirais de garder l’esprit ouvert et d’accepter les différences avec compassion et curiosité. Je lui dirais également que sa valeur ne réside pas dans la solidité de ses convictions, mais dans sa capacité à écouter, à apprendre et à grandir.

UPmy.life : Pour terminer, comment résumeriez-vous votre voyage vers l’ouverture d’esprit en une phrase ?

Sarah : C’est un voyage d’acceptation et de découverte, un voyage où l’apprentissage d’une nouvelle perspective peut ouvrir la porte à un monde entièrement nouveau d’opportunités et de croissance personnelle.

UPmy.life : En conclusion, quel message final souhaiteriez-vous partager avec nos lecteurs ?

Sarah : J’aimerais leur dire que l’ouverture d’esprit est un cadeau que vous vous donnez à vous-même. C’est la clé d’une vie plus riche, plus épanouissante et plus significative. Le monde est plein de diversité et de beautés variées, alors n’hésitez pas à ouvrir votre esprit et à les embrasser. Vous pourriez être surpris par ce que vous y découvrirez.

PS : Envie d'aller enfin vers votre meilleure vie ? Jetez un coup d'oeil à notre masterclass "Tracez votre plan de vie vers le succès"

Sommaire

Découvrez, apprenez... Avancez !