Relations SocialesÉvénements et Rencontres socialesDéfi : Parler à une personne inconnue par jour pendant 30 jours

Défi : Parler à une personne inconnue par jour pendant 30 jours

Parler à une personne inconnue par jour pendant 30 jours. Ce n’est pas insurmontable, n’est-ce pas? C’est le défi que nous vous lançons aujourd’hui. Parler à un étranger, que ce soit dans le bus, à la boulangerie ou lors d’un événement, peut sembler terrifiant pour certains. Pourtant, il s’agit d’une compétence précieuse, non seulement pour votre bien-être social, mais aussi pour votre épanouissement personnel.

Loin d’être une simple compétence de sociabilité, le fait de parler à des personnes inconnues encourage la curiosité, stimule l’ouverture d’esprit et renforce la confiance en soi. Cela peut également contribuer à réduire les préjugés, à nous ouvrir à de nouvelles idées et expériences, et même à créer de nouvelles opportunités, qu’elles soient professionnelles ou personnelles.

Un simple “Bonjour, comment allez-vous ?” peut changer votre journée, alors imaginez ce que 30 jours de nouvelles rencontres pourraient faire pour vous !

ENVIE DE PASSER A L'ACTION ?
Si le défi de parler à une inconnue chaque jour vous semble intimidant, n’hésitez pas à consulter notre service “Plan d’Action Personnalisé” pour vous aider à surmonter vos appréhensions et augmenter vos compétences sociales.

Durée et Cadence

Le défi de “Parler à une personne inconnue par jour” s’étale sur 30 jours. Pour maximiser les chances de succès, il est préférable de s’y consacrer quotidiennement. La durée est déterminée pour vous aider à intégrer cette habitude dans votre routine. Aucun moment spécifique de la journée n’est exigé. Cependant, essayez de choisir un moment où vous êtes le plus à l’aise et prêt à engager une conversation.

Il se peut que certains jours, le défi semble difficile, voire impossible. Ne vous inquiétez pas, il est normal d’avoir des hauts et des bas. L’important est de rester engagé et de réellement tenter de relever le défi chaque jour. Souvenez-vous, votre courage et votre persévérance seront récompensés.

Objectifs Visés

En acceptant le défi “Parler à une personne inconnue par jour pendant 30 jours”, vous ne vous engagez pas seulement dans un exercice social superficiel, vous vous équipez pour répondre aux exigences diverses de la vie de manières significatives. La vraie valeur de ce défi réside dans les compétences en communication, l’auto-efficacité et la sociabilité que vous développerez.

En parlant aux autres, vous découvrirez différents points de vue, qui peuvent élargir votre horizon et vous aider à développer une meilleure compréhension du monde. Vous prouverez à vous-même que vous êtes capable de surmonter l’anxiété sociale, ce qui augmentera votre confiance en soi. Enfin, le simple fait d’interagir avec les autres augmente votre bonheur, car nous sommes socialement câblés par nature.

Autrement dit, vous pouvez vous attendre à :

  • Améliorer vos compétences en communication et en dialogue
  • Renforcer votre confiance en soi et votre estime de vous
  • Augmenter votre sociabilité et vous faire de nouveaux amis
  • Réduire votre anxiété sociale
  • Élever votre niveau de bonheur

D’un point de vue plus large, ce défi vise à fournir les outils nécessaires pour rejoindre des conversations et créer des liens, des compétences cruciales pour toutes les facettes de la vie.

Actions Quotidiennes

Dans ce défi, vous allez essayer de rencontrer et parler à une nouvelle personne chaque jour. Les interactions peuvent être aussi courtes ou aussi longues que vous le souhaitez, mais l’objectif est d’engager une conversation significative avec quelqu’un que vous ne connaissez pas.

  • Jour 1 à 7 : Commencez par sortir de votre zone de confort. Parlez à un voisin que vous n’avez jamais rencontré, à un collègue avec qui vous n’avez jamais eu la chance de discuter, ou tentez une discussion avec quelqu’un à la salle de sport ou dans un magasin.
  • Jour 8 à 14 : Élargissez votre cercle. Parlez à des personnes dans des endroits où vous n’auriez pas normalement de discussion, comme dans un parc, à un événement local, ou même dans une file d’attente.
  • Jour 15 à 21 : Approfondissez la conversation. Ayez des entretiens plus longs avec les gens. Cherchez à connaître leur histoire, leurs intérêts, leur vision du monde. Vous pourriez être surpris de ce que vous découvrirez.
  • Jour 22 à 30 : Cherchez à rallier les gens à votre cause ou à un sujet qui vous passionne. Parlez-en avec les nouvelles personnes que vous rencontrez. Vous pourriez inspirer quelqu’un ou être inspiré en retour.

Se souvenir qu’en fin de compte, ce n’est pas seulement de parler à des gens, mais d’écouter ce qu’ils ont à dire. C’est là où réside le véritable défi.

Ressources Complémentaires

Pour vous aider à accomplir ce défi d’interaction sociale, voici quelques ressources utiles, rappelez-vous cependant que la pratique reste la meilleure des formations :

  • Des livres sur les techniques de communication et les relations interpersonnelles, vous pouvez chercher des classiques comme “Comment se faire des amis” de Dale Carnegie.
  • Des vidéos de conférenciers TED sur la communication interpersonnelle, cherchez des thèmes comme “la science de l’interaction sociale” ou “l’art de la conversation”.
  • Une sélection d’articles et de blogs sur l’émotionnelle, la sympathie et l’empathie.

Rappelez-vous, il ne s’agit pas de devenir un expert en communication du jour au lendemain, mais de réaliser un pas vers une meilleure interaction sociale chaque jour. Chaque effort compte!

Témoignages

Nous souhaitons partager avec vous des expériences réelles de personnes qui ont réalisé cet exercice. Voici quelques histoires qui, nous l’espérons, vous inspireront et vous encourageront à prendre ce défi.

Christophe : “Au début, j’étais vraiment nerveux, surtout lorsqu’il s’agissait de parler à des personnes qui m’intimidaient. Cependant, au fil des jours, j’ai remarqué que j’étais de moins en moins stressé. En fait, j’ai commencé à ressentir une excitation forte. Cela m’a aidé à renforcer ma confiance en moi et à améliorer mes compétences sociales. Aujourd’hui, parler à des inconnus est presque devenu une seconde nature pour moi.”

Marie : “Ce défi a été un tournant pour moi. Au début, il était difficile de sortir de ma zone de confort, mais finalement, j’ai réussi à le faire. Non seulement j’ai pu rencontrer de nouvelles personnes, mais j’ai aussi pu surmonter ma peur d’engager des conversations. Je recommande vivement ce défi à ceux qui cherchent à élargir leur réseau et à améliorer leurs compétences de communication.”

Alexis : “J’étais un peu sceptique au début. Mais je me suis aperçu au fil du temps que cela me permettait d’avoir une ouverture d’esprit plus grande et de découvrir des discussions et des sujets tout simplement incroyables. Ce défi m’a permis de développer mon empathie et ma compréhension des autres.”

Invitation à Partager

Voici venu le moment du partage, ce moment où vous pouvez inspirer les autres avec votre parcours. Il ne s’agit pas simplement de montrer vos progrès, mais aussi d’encourager vos amis, votre famille et la communauté en ligne à se joindre à vous dans votre quête d’amélioration sociale. En partageant vos réussites et même vos défis rencontrés lors de ce voyage, vous pourriez être l’étincelle qui encourage quelqu’un d’autre à commencer son propre défi.

Alors, captez quelques moments-clés de votre défi et partagez-les sur les réseaux sociaux ! N’oubliez pas d’utiliser les hashtags @UPmy.life et #DefiParlerInconnu30jours. Les partager sous ces hashtags permettra aussi à la communauté UPmy.life de suivre vos progrès et de vous encourager dans votre défi.

Soyez fiers de votre avancement ! Chaque nouvelle conversation est un pas vers une meilleure maîtrise sociale. Partagez cet enthousiasme et inspirez les autres à sortir de leur zone de confort.

Sujets Connexes

Dans le cadre de votre parcours pour parvenir à parler à une personne inconnue chaque jour, il y a d’autres concepts et habitudes à prendre en compte. Ils sont tout aussi pertinents pour vous permettre d’atteindre vos objectifs et de changer de vie.

  • Communication non verbale: Lorsque nous parlons à quelqu’un, spécialement à une personne inconnue, notre corps parle aussi. Être conscient de notre langage corporel est crucial. Il transmet nos émotions et intentions, souvent inconsciemment. Une posture ouverte et un sourire peuvent aider à établir une connection positive.
  • Trouver des sujets de conversation communs: L’un des moyens les plus simples de faire connaissance avec quelqu’un est de trouver des sujets de discussion communs. Cela peut être lié à l’environnement immédiat, à l’actualité ou à des centres d’intérêts partagés.
  • Ecoute active: Etre un bon auditeur est aussi important que d’être un bon parleur. L’écoute active implique de capter les nuances de la conversation, de montrer que vous êtes engagé en acquiesçant ou en ajoutant de petites réactions verbales, et de donner des réponses significatives.
  • Gestion de l’anxiété sociale: L’anxiété sociale est un frein courant lorsqu’il s’agit de parler à des inconnus. Il est donc important d’apprendre à gérer cette anxiété, ce qui peut inclure des techniques de gestion du stress comme la respiration profonde ou la visualisation positive.

PS : Si le défi de parler à une inconnue chaque jour vous semble intimidant, n’hésitez pas à consulter notre service “Plan d’Action Personnalisé” pour vous aider à surmonter vos appréhensions et augmenter vos compétences sociales.

Sommaire

Découvrez, apprenez... Avancez !