Relations SocialesÉvénements et Rencontres socialesLe Guide Ultime de la Communication Verbale et Non-Verbale

Le Guide Ultime de la Communication Verbale et Non-Verbale

Vous est-il déjà arrivé de vous sentir incompris même après avoir exprimé clairement vos pensées ? Ou bien avez-vous déjà été pris au dépourvu par le comportement non verbal d’une personne, sans savoir comment l’interpréter? Avez-vous déjà eu la sensation que vos mots ne passent pas, ou ne produisent pas l’effet escompté ? Ces défis sont fréquemment rencontrés dans tous les aspects de nos vies, que ce soit au travail, en famille, en amour ou dans nos interactions sociales.

La communication verbale est bien souvent au cœur de ces problématiques. En effet, bien que nous utilisions les mots quotidiennement, leur maîtrise est loin d’être évidente. Savoir choisir les bons mots, les structurer de manière cohérente et les exprimer avec une voix claire et confiante est essentiel pour être compris et être convaincant.

Par ailleurs, la communication non verbale a également un rôle crucial. Elle englobe toutes les manières de communiquer sans utiliser les mots – expression du visage, gestes, posture, contact visuel et ton de voix. Les messages non verbaux peuvent parfois être plus éloquents que les mots et, s’ils sont mal interprétés, peuvent créer des malentendus ou des tensions.

Alors, comment gérer ces enjeux ? Il existe heureusement des techniques et des méthodes pour maîtriser autant la communication verbale que non verbale. Dans ce guide, nous allons découvrir et explorer en détail ces deux aspects essentiels de la communication humaine.

ENVIE DE PASSER A L'ACTION ?
Si vous souhaitez améliorer encore plus votre communication verbale et non-verbale, découvrez notre service “Plan d’Action Personnalisé” qui pourrait vous aider à définir une stratégie sur mesure pour devenir un véritable maître dans l’art de la communication.

À quoi sert la Communication Verbale et Non Verbale?

La communication verbale et non verbale est la clé de toutes nos interactions, qu’elles soient personnelles ou professionnelles. Bien plus qu’un simple moyen d’échange d’informations, elle est un vecteur essentiel de nos émotions, de notre personnalité et de notre compréhension du monde qui nous entoure.

Prenons un exemple : lors d’une entrevue d’embauche, le contenu des mots prononcés n’est qu’une petite partie de l’équation. La manière dont vous vous exprimez, votre ton de voix, votre langage corporel, votre contact visuel, tout cela contribue à la perception que l’employeur aura de vous. C’est là qu’intervient la nécessité d’une maîtrise de la communication verbale et non verbale.

La communication verbale concerne les mots que nous utilisons pour exprimer nos idées et nos émotions. Bien que ce soit sans doute la forme de communication la plus évidente, elle ne constitue qu’une fraction de ce que nous communiquons réellement. Un message clair, concis et respectueux peut ouvrir des portes et créer des relations harmonieuses.

Vient ensuite la communication non verbale, qui regroupe tout ce que nous véhiculons sans parler : gestes, expressions faciales, postures, contacts visuels, ton de voix, pauses… Autant d’éléments que nous « disons » sans prononcer un seul mot mais qui portent en eux une grande part de signification. C’est une véritable clé pour décrypter les intentions cachées, les sentiments non exprimés et les subtiles nuances de la communication.

Ces deux aspects de la communication sont indissociables et se complètent. Si bien maîtrisés, ils nous permettent de communiquer de manière efficace et respectueuse, d’établir un climat de confiance et d’améliorer nos relations interpersonnelles et professionnelles.

Points clés de la communication verbale et non verbale

A RETENIR

Combinez la puissance des mots et celle du langage corporel pour communiquer efficacement en toutes circonstances. Voici les principaux éléments à prendre en compte lorsque vous communiquez verbalement et non verbalement.

1. Les mots

La communication verbale est le cœur de la communication. Elle concerne toutes les formes de communication par la parole, écrite ou orale. Le choix des mots, le ton de la voix et le rythme de la parole sont autant d’éléments qui peuvent influencer la façon dont votre message est reçu.

2. Le ton de voix

Le ton de voix donne du sens à vos mots. Il peut exprimer de nombreuses émotions et intentions, parfois à l’insu de la personne qui parle. Le ton de voix peut modifier totalement le sens d’un message, il est donc essentiel d’en être conscient.

3. La communication non verbale

La communication non-verbale comprend toute forme de communication qui ne passe pas par les mots. Elle concerne le langage corporel, les expressions faciales, le regard et les gestes. La communication non verbale peut renforcer, contredire ou compléter le message verbal.

4. Le langage corporel

Le langage corporel est un élément crucial de la communication non verbale. On dit souvent que le corps ne ment pas. Sa posture, ses mouvements, la position de la tête ou des bras peuvent révéler beaucoup de choses sur la disposition d’esprit de la personne et sur ses intentions réelles.

5. Le regard

Le regard est un autre élément essentiel de la communication non-verbale, particulièrement révélateur. En effet, le regard peut exprimer une grande variété d’émotions et d’intentions qui vont au-delà des mots. Savoir lire le regard de quelqu’un est une compétence très utile en communication.

6. Les expressions faciales

Les expressions faciales renseignent sur l’état émotionnel de la personne. Un sourire peut signifier le plaisir, la joie, le sarcasme… Selon le contexte. Il est important de savoir les interpréter correctement, et aussi de contrôler les nôtres.

7. La synchronisation

La synchronisation, c’est-à-dire le bon alignement entre les émotions, les intentions et les comportements, est un autre élément clé de la communication efficace. Il est important de s’assurer que votre message verbal et non verbal est synchronisé, afin de ne pas envoyer de signaux contradictoires.

Bénéfices de la Communication Verbale et Non Verbale

Développer vos compétences en communication verbale et non verbale peut vous aider à naviguer plus facilement dans votre vie personnelle et professionnelle. Voici quelques-uns des nombreux avantages que vous pouvez en tirer.

Amélioration des relations interpersonnelles

Une bonne communication est la clé de relations saines et épanouissantes. En apprenant à exprimer verbalement vos sentiments et vos pensées de manière claire et respectueuse, vous pouvez empêcher les malentendus et les conflits inutiles. En outre, la communication non verbale vous permet d’établir une connexion plus profonde avec les autres, en transmettant des émotions et des attitudes souvent plus puissantes que les mots.

Réussite professionnelle

La communication efficace est une compétence précieuse dans le monde du travail. Qu’il s’agisse de négocier un contrat, de diriger une équipe ou de donner une présentation, l’art de bien communiquer peut grandement contribuer à votre succès professionnel. En outre, une bonne interprétation de la communication non verbale peut vous aider à décoder les véritables intentions et sentiments de vos collègues ou clients, vous donnant un avantage considérable.

Confiance en soi

La pratique de la communication verbale et non verbale peut renforcer votre confiance en vous. En maîtrisant ces compétences, vous vous sentirez plus à l’aise pour exprimer vos idées, vos sentiments et vos besoins, ce qui peut augmenter votre estime de vous et votre confiance en vos capacités.

Augmentation de l’empathie

En prêtant attention à la communication verbale et non verbale d’autrui, vous pouvez mieux comprendre leurs sentiments et perspectives. Cette capacité à vous mettre à la place des autres peut vous aider à développer votre empathie, une compétence très valorisée dans toutes sortes de relations.

Résolution de conflits

Savoir communiquer efficacement est essentiel pour résoudre les conflits de manière pacifique. En exprimant vos points de vue et en comprenant ceux des autres, vous pouvez trouver des solutions mutuellement satisfaisantes aux problèmes.

La Communication Verbale et Non Verbale étape par étape

Une excellente communication repose sur le bon équilibre entre communication verbale et non verbale. Pour renforcer vos aptitudes en matière de communication, voici un guide pas à pas de l’approche :

N’oubliez pas, chaque interaction est unique, il est donc important de rester ouvert et adaptable dans ces étapes.

Première étape : Écouter activement

Qu’elle soit verbale ou non verbale, tout commence par l’écoute. Portez votre attention sur l’autre personne, sans interrompre ou anticiper la fin des phrases. Écoutez avec l’intention de comprendre, et non de répondre. Notez les indices non verbaux tels que le langage corporel et l’intonation.

Deuxième étape : Déchiffrer les signaux non verbaux

Cherchez à comprendre le contexte émotionnel de la conversation. Cette compréhension peut venir de plusieurs types de communication non verbale, y compris l’expression faciale, la posture corporelle, le contact visuel, les gestes, et la proximité physique entre vous et l’interlocuteur.

Troisième étape : Répondre de manière appropriée

Une fois que vous avez bien saisi le message précédent, vous pouvez formuler votre réponse. Exprimez vos pensées de manière concise et claire et utilisez des gestes adéquats pour renforcer vos propos. Attention à la tonalité de votre voix, elle peut influencer la façon dont vos paroles sont reçues.

Quatrième étape : Assurer le suivi

Après la conversation, il peut être utile de récapituler ce qui a été discuté. Que ce soit par un geste d’approbation, un sourire, ou un résumé verbal de l’échange, assurez-vous que vous avez tous deux une compréhension commune.

Exemple concret

Imaginons que vous êtes en réunion avec votre équipe et que vous présentez un nouvel outil que vous souhaitez intégrer au processus de travail. Pendant votre explication, vous remarquez que certaines personnes affichent des signaux de confusion ou d’incompréhension (front plissé, regard perplexe) : c’est une forme de communication non verbale.

Dans ce cas, la chose pertinente à faire est d’inviter à une discussion ouverte, un échange de questions/réponses. Cela vous permet de répondre aux préoccupations de manière verbale, tout en utilisant votre langage corporel (maintenir un contact visuel, incliner la tête pour signifier que vous êtes à l’écoute) pour renforcer la notion que vous êtes ouvert à leurs questions et préoccupations.

Exemples de mise en application de la Communication Verbale et Non-Verbale

La communication verbale et non verbale est une compétence nécessaire dans presque tous les aspects de notre vie. Voici quelques exemples concrets de situations où ces types de communication jouent un rôle décisif.

Négociation d’une augmentation de salaire

Dans une situation de négociation salariale, il est crucial d’utiliser une communication claire et persuasive. Le langage verbal sera utilisé pour présenter vos arguments et appuyer votre demande. Vous devrez être précis, concis et positif dans votre discours. En parallèle, une posture confiante, un regard direct et des gestes assertifs constitueront un signal non verbal fort, renforçant l’impact de vos propos.

Un premier rendez-vous amoureux

Lors d’une rencontre romantique, la communication non verbale est souvent aussi importante que ce qui est littéralement dit. Un sourire chaleureux, un contact visuel prolongé, une attention particulière à la posture peuvent tous envoyer des signaux positifs à votre interlocuteur. De même, un langage verbal attentif et bienveillant montrera votre intérêt et votre respect pour la personne en face de vous.

Une entrevue de travail

Lors d’un entretien d’embauche, il est indispensable de maîtriser à la fois la communication verbale et non verbale pour faire une bonne impression. Le langage verbal doit être soigné, professionnel et positif. Il est essentiel de montrer sa motivation et son enthousiasme pour le poste à l’aide de termes choisis avec soin. Parallèlement, un langage corporel approprié, comme le maintien du contact visuel, une poignée de main ferme, une posture droite, montrera votre assurance et votre détermination.

Passer du temps avec des amis

Dans un cadre social plus décontracté, une communication verbale et non verbale adéquate peut améliorer véritablement la qualité des interactions. Le langage verbal peut inclure des blagues, des histoires, des conversations légères qui renforcent le lien d’amitié. Et des signaux non verbaux tels que des accolades, des éclats de rire, ou simplement être pleinement présent avec votre groupe d’amis, peuvent enrichir ces moments de partage.

Présentation devant un public

Enfin, lors d’une présentation devant un auditoire, une bonne communication verbale permettra de transmettre efficacement votre message. Une articulation claire, un ton varié, un rythme maîtrisé sont autant d’atouts pour rendre votre discours attractif et captivant. Par ailleurs, la communication non verbale (maintien de la posture, expression du visage, gestes) aidera à renforcer votre crédibilité et à établir un lien avec votre auditoire.

7 – Pièges à éviter dans la Communication Verbale et Non Verbale

ATTENTION ⚠️

En matière de communication, plusieurs écueils peuvent freiner vos efforts pour établir une communication claire et efficace. Voici une liste de pièges communs à éviter.

Négliger l’aspect non verbal

Dans la communication, les mots ne sont pas tout. Les gestes, l’intonation de la voix, le contact visuel, tous ces éléments non verbaux jouent un rôle crucial. Ne les négligez pas car ils permettent de donner plus de poids à vos paroles et à mieux transmettre votre message.

Utiliser un langage pompeux

Le langage pompeux et les expressions sophistiquées peuvent nuire à la compréhension. Privilégiez toujours la simplicité et la clarté dans vos propos. Utilisez des mots que votre interlocuteur comprendra facilement.

Surcharger l’interlocuteur d’informations

Une autre faute commune est de surcharger l’interlocuteur avec trop d’informations en un seul bloc. Il est préférable de fractionner vos idées en plusieurs parties pour faciliter leur assimilation.

Interrompre son interlocuteur

C’est une marque de respect envers votre interlocuteur que de le laisser terminer ses phrases. Évitez de l’interrompre, même si vous avez une idée à partager. Attendez votre tour pour parler et vous verrez que la qualité de la communication s’améliorera.

Éviter le contact visuel

Un contact visuel approprié peut renforcer la confiance lors d’une conversation. Éviter le contact visuel pourrait être interprété comme du désintérêt ou un manque de confiance.

Ignorer l’écoute active

Ne vous contentez pas d’attendre votre tour pour parler. Écoutez activement votre interlocuteur, montrez lui que vous le comprenez et que vous prenez en compte ses idées. Cela favorise un sentiment de respect et de valorisation.

Ne pas se préparer

Une bonne préparation est la clé d’une communication réussie. Si vous devez présenter un sujet devant une audience, préparez-vous en amont afin d’être clair, concis et persuasif.

Ne perdez pas de vue ces points clés. En évitant ces pièges, vous améliorerez significativement votre communication verbale et non verbale.

Se former à la Communication Verbale et Non Verbale

La maîtrise des compétences en matière de communication verbale et non verbale est essentielle pour une réussite optimale dans toutes les sphères de la vie. Elle est cruciale pour l’interaction sociale, la résolution de conflits, les présentations publiques, les négociations et l’établissement de relations personnelles et professionnelles de qualité.

Se former à la communication verbale et non verbale peut se faire de différentes manières :

Cours et ateliers

Des institutions proposent des cours de formation en communication verbale et non verbale. Ces formations peuvent se dérouler en ligne ou en présence de formateurs. Elles peuvent couvrir des aspects clés comme la gestuelle, l’intonation, le langage corporel, le contact visuel et la communication non verbale en général.

Livres et e-books

Des ouvrages de référence existent sur le sujet, ils vous aideront à comprendre les subtilités et les composantes de la communication verbale et non verbale. Ces ressources peuvent vous fournir un éclairage approfondi sur le sujet et vous aider à améliorer vos compétences de manière autonome.

Coaching

Une troisième option est de solliciter les services d’un coach professionnel. Un coach peut vous aider à identifier vos points forts et vos axes d’amélioration, vous guider à travers des exercices pratiques et vous fournir des commentaires constructifs sur votre style de communication.

Autodidacte

Enfin, simplement être conscient de l’importance de la communication verbale et non verbale et être attentif à vos propres interactions peuvent grandement améliorer votre communicabilité. Observez attentivement vos propres réactions lors de différentes situations et notez les éléments qui semblent fonctionner ou au contraire, ceux qui semblent créer des tensions ou des malentendus.

Quelle que soit la voie que vous choisissez, souvenez-vous que la clé est la pratique. La compétence en communication verbale et non verbale n’est pas innée, elle s’acquiert par l’essai, l’erreur et l’ajustement. L’engagement à améliorer ces compétences peut avoir un impact positif profond sur votre vie

Origines et histoire de la Communication Verbale et Non Verbale

La communication verbale et non verbale a fasciné les penseurs depuis l’aube de la civilisation. On peut retracer son étude aux anciens Grecs qui ont étudié la rhétorique et l’éloquence comme une forme d’art. Plus tard, pendant la Renaissance, les intellectuels ont approfondi leur compréhension de la performance théâtrale, qui implique une grande part de communication non verbale.

Le 20e siècle a vu une prise de conscience croissante de l’importance de la communication non verbale. Dans les années 1950 et 1960, des chercheurs comme Ray Birdwhistell et Albert Mehrabian ont commencé à analyser systématiquement le langage corporel et d’autres formes de communication non verbale. Birdwhistell, dans sa théorie de la kinésique, a affirmé que la communication non verbale a autant sinon plus d’importance que la communication verbale dans la façon dont nous comprenons et interprétons les autres.

Mehrabian, dans sa fameuse règle des 7-38-55, a suggéré que seulement 7% de la communication est verbale (les mots que nous utilisons), 38% est vocale (notre ton de voix, notre rythme, notre volume, notre intonation) et 55% est non verbale (notre langage corporel, nos expressions faciales). Cependant, il est important de noter que ces chiffres sont souvent mal compris ou mal interprétés. Mehrabian lui-même insiste sur le fait que sa règle n’est applicable que lorsque les personnes communiquent sur leurs sentiments et leurs attitudes, et non dans tous les contextes de communication.

Aujourd’hui, la communication verbale et non verbale est un domaine de recherche actif et diversifié, s’étendant de la psychologie sociale à l’intelligence artificielle et à bien d’autres domaines encore. L’objectif est de comprendre comment nous pouvons améliorer notre capacité à communiquer de manière efficace et empathique, en utilisant toutes les ressources à notre disposition.

Avis sur la communication verbale et non verbale

Les avis sur l’importance de la communication verbale et non verbale varient, mais la plupart s’accordent sur l’idée essentielle que l’une ne peut pas exister sans l’autre. Dans l’interaction humaine, les deux sont intrinsèquement liés et se renforcent mutuellement.

D’une part, les adeptes de la communication verbale insistent sur sa capacité à exprimer clairement et précisément les pensées, les idées et les sentiments. Ils soulignent que les mots permettent une compréhension précise et évitent les malentendus. Des nuances sophistiquées peuvent être exprimées grâce à un vocabulaire riche.

D’autre part, les défenseurs de la communication non verbale mettent en avant son pouvoir pour transmettre des émotions et attitudes qui peuvent être occultées par les mots. Ils valorisent son universalité et sa capacité à communiquer au-delà des barrières linguistiques, soulignant que les expressions faciales et le langage corporel sont compris au niveau mondial.

Sur UPmy.life, nous croyons fermement que les deux formes de communication sont absolument essentielles pour le développement personnel et professionnel. Ils sont comme deux faces d’une même pièce, chacun apportant une dimension unique et importante à l’interaction humaine.

Il est clair que l’apprentissage et la maîtrise de ces formes de communication peuvent ouvrir la voie à d’importantes améliorations dans de nombreux aspects de la vie – des relations personnelles à la carrière professionnelle. Il n’y a donc aucune raison valable de négliger l’un ou l’autre aspect de la communication, et encore moins de les opposer.

Nous convenons que le développement des compétences en communication, à la fois verbale et non verbale, devrait être une priorité pour chacun d’entre nous, car elles sont la clé de nos relations avec autrui.

Sujets connexes

D’autres outils de développement personnel existent qui peuvent compléter efficacement votre connaissance et votre maîtrise de la communication verbale et non verbale.

Programmation Neuro-Linguistique (PNL)

La Programmation Neuro-Linguistique est une approche de la communication et du développement personnel qui vise à comprendre comment nous pensons, percevons le monde et interagissons avec les autres. Elle propose des techniques spécifiques pour améliorer vos compétences de communication et votre compréhension des autres.

Intelligence Émotionnelle

La capacité à comprendre, exprimer et gérer ses propres émotions et celles des autres est composante essentielle de la communication efficace. L’Intelligence Émotionnelle offre des outils pour gérer efficacement vos interactions et augmenter votre influence personnelle.

Communication NonViolente (CNV)

La Communication NonViolente, développée par Marshall Rosenberg, est une méthode pour exprimer ses besoins de manière respectueuse et empathique. Elle offre des principes et des outils utiles pour éviter les conflits et renforcer le partenariat et la coopération.

Techniques de négociation

Que ce soit dans le milieu professionnel ou les relations personnelles, la négociation est un aspect incontournable de la vie quotidienne. En maîtrisant de fortes techniques de négociation, vous pourrez utiliser efficacement votre communication verbale et non verbale pour obtenir ce que vous voulez tout en construisant des relations solides.

Ces méthodes et concepts vous permettront d’approfondir votre connaissance et de maîtriser les nuances de votre communication verbale et non verbale. Chacun peut vous apporter un éclairage différent, enrichissant ainsi votre perception de vos interactions avec le monde.

PS : Si vous souhaitez améliorer encore plus votre communication verbale et non-verbale, découvrez notre service “Plan d’Action Personnalisé” qui pourrait vous aider à définir une stratégie sur mesure pour devenir un véritable maître dans l’art de la communication.

Sommaire

Découvrez, apprenez... Avancez !