Relations SocialesRéseaux sociaux et Vie digitaleComment j'ai reçu une éducation digitale autodidacte : L'histoire inspirante de Sarah

Comment j’ai reçu une éducation digitale autodidacte : L’histoire inspirante de Sarah

UPmy.life : Bonjour Sarah, merci de prendre le temps d’être avec nous aujourd’hui pour partager votre expérience unique et inspirante. Pourriez-vous tout d’abord nous en dire un peu plus sur vous ?

Sarah : Bonjour. Je suis ravie d’être ici. Alors pour commencer, je suis une personne ordinaire qui a pris une décision extraordinaire à un certain moment de sa vie. J’ai quitté le milieu universitaire où j’ai passé une grande partie de ma vie pour entamer un voyage d’apprentissage en autodidacte via Internet et changer complètement de carrière. Je suis la preuve qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre et réussir dans un domaine qui nous passionne vraiment.

UPmy.life : Quel était votre parcours avant de prendre cette décision radicale d’apprendre de manière autodidacte sur Internet et de changer de carrière?

Sarah : Avant cela, j’avais une carrière dans l’enseignement. J’étais professeure à l’université pendant plus de 10 ans. C’était une carrière sûre avec une stabilité financière, mais je sentais qu’il me manquait quelque chose. Je n’étais pas vraiment satisfaite ni pleinement épanouie dans ce rôle. C’est là que j’ai réalisé qu’il me fallait un changement. Je désirais m’engager dans un domaine qui me passionnait véritablement.

UPmy.life : C’est très courageux de votre part de sortir de votre zone de confort et de quitter un emploi stable pour poursuivre votre passion. Pouvez-vous nous partager pourquoi l’histoire de votre apprentissage autodidacte via Internet est unique et inspirante?

Sarah : Mon histoire est unique parce qu’elle montre que peu importe votre âge ou votre passé, il n’est jamais trop tard pour apprendre de nouvelles compétences et changer de carrière si vous n’êtes pas satisfait. Elle est inspirante car elle montre qu’avec de la détermination, une recherche d’auto-apprentissage et d’amélioration continue, on peut vraiment réussir. J’ai pris une direction totalement différente dans ma vie, une direction qui m’a permis de m’épanouir de manière inimaginable.

ENVIE DE PASSER A L'ACTION ?
Si vous êtes impressionné par l’histoire auto-didacte de Sarah et souhaitez suivre sa voie vers le développement personnel, vous devriez jeter un œil à notre service “Plan d’Action Personnalisé“. Nos experts peuvent vous aider à concevoir un plan d’action sur mesure pour atteindre vos propres objectifs d’éducation digitale autodidacte.

UPmy.life : Pour comprendre davantage votre parcours, pourriez-vous nous expliquer en quoi consistait exactement votre travail en tant que professeure à l’université ? Et qu’est-ce qui vous a conduit à ressentir cette insatisfaction professionnelle ?

Sarah : Mon travail en tant que professeure était d’enseigner, de superviser les recherches d’étudiants et de participer à des projets de recherche. C’était intellectuellement stimulant, mais je ressentais une certaine routine. Chaque année était une répétition de la précédente, avec peu de possibilités de renouvellement ou de changement. De plus, je ne ressentais pas que j’avais un impact réel, ni que ma contribution était significative sur le plan professionnel ou personnel.

UPmy.life : Pouvez-vous décrire l’ampleur de ce sentiment d’insatisfaction que vous aviez ? Était-ce quelque chose que vous ressentiez constamment ou épisodiquement ?

Sarah : L’insatisfaction est venue s’installer subtilement. Au début, c’était juste une sensation occasionnelle, déclenchée par un cours en particulier ou un jour difficile. Mais avec le temps, ce sentiment d’insatisfaction s’est amplifié et a commencé à affecter mon humeur et mon enthousiasme pour mon travail. Je me suis retrouvée à repenser ma carrière et à réfléchir à ce que je voulais vraiment accomplir et réaliser dans ma vie professionnelle.

UPmy.life : Avez-vous rencontré des obstacles ou des défis particuliers durant cette période de questionnement sur votre carrière ?

Sarah : Oui, l’un des plus grands défis a été de gérer les attentes externes et internes. La société a souvent des attentes bien définies lorsque vous occupez un rôle spécifique, et il en allait de même pour mes propres attentes envers moi-même. J’ai dû surmonter la peur du changement, la peur de l’échec, la crainte de décevoir les autres, et aussi l’incertitude de l’inconnu. Cela a été un véritable défi à relever.

UPmy.life : Dans ce décor de questionnement et d’insatisfaction, pouvez-vous nous partager ce qui a déclenché votre décision de prendre une nouvelle direction dans votre vie ? Qu’est-ce qui a constitué votre déclic ?

Sarah : Le vrai déclic est survenu lors d’un colloque académique. J’écoutais une conférence sur les nouvelles technologies et l’apprentissage en ligne, et l’idée de pouvoir apprendre quoi que ce soit, depuis n’importe où, sans avoir à s’inscrire dans une université ou une école m’a beaucoup séduite. Ça a été une véritable révélation pour moi, une porte soudainement ouverte vers un monde de possibilités que je n’avais pas envisagé auparavant.

UPmy.life : Dès lors, qu’est-ce qui a motivé votre volonté d’emprunter cette voie de l’apprentissage autodidacte ?

Sarah : À la base, c’était une combinaison de frustration et de curiosité. La frustration de ne pas être satisfaite de mon environnement professionnel actuel et la curiosité de savoir si je pourrais réussir dans un domaine qui me passionnait vraiment, en dehors du paradigme éducatif traditionnel. L’idée de pouvoir moi-même piloter mon apprentissage et de progresser à mon rythme était très séduisante. De plus, je me suis rendue compte que j’adorais apprendre de nouvelles choses, faire de la recherche et résoudre des problèmes. Alors je me suis dit : pourquoi ne pas faire de cela ma nouvelle carrière ?

UPmy.life : Avez-vous ressenti des inquiétudes ou des craintes en face de cette grande décision ? Comment y avez-vous fait face ?

Sarah : Oui, évidemment. L’incertitude était immense. Quitter un emploi stable pour un chemin inexploré n’allait pas sans appréhension. J’avais des craintes et des doutes, mais au fond de moi, je savais que je devais prendre ce risque pour espérer un véritable épanouissement. Pour faire face à ces craintes, j’ai choisi de prendre cette décision comme un projet, avec des objectifs clairs, des échéances et un plan d’action. Cela m’a aidé à rester focalisée et à ne pas me laisser submerger par l’ampleur de la tâche.

UPmy.life : Y a-t-il eu une force particulière ou une source de motivation qui vous a aidé à surmonter ces peurs ?

Sarah : Je dirais que ma plus grande source de motivation a été mon désir de réalisation personnelle. Je savais que je ne pouvais pas continuer à vivre avec le sentiment constant que je n’étais pas où je voulais être. Chaque fois que je rencontrais une difficulté ou que je commençais à douter de moi, je me remémorais pourquoi j’avais commencé ce parcours. Ce retour à mes motivations profondes m’a toujours aidée à retrouver la dynamique nécessaire pour surmonter les obstacles sur ma voie.

UPmy.life : Maintenant que vous avez franchi le pas et commencé ce voyage en tant qu’autodidacte, pouvez-vous nous expliquer comment vous avez organisé votre apprentissage ? Quelle a été votre approche ?

Sarah : J’ai commencé par faire un inventaire de mes compétences actuelles et là où je voulais aller. Ensuite, j’ai cherché sur Internet quels étaient les compétences et les connaissances nécessaires pour réussir dans le domaine qui m’intéressait. Une fois que j’ai eu une idée claire de ce dont j’avais besoin, j’ai commencé à chercher des ressources d’apprentissage en ligne, des tutoriels, des cours, des blogs, des vidéos, des podcasts, etc.

UPmy.life : Avez-vous adopté une certaine structure ou routine dans votre processus d’apprentissage ?

Sarah : Oui, avoir une routine d’apprentissage était essentiel pour rester sur la bonne voie. J’ai établi un emploi du temps qui délimitait clairement les heures d’étude. En ayant une routine bien définie, cela m’a aidée à rester disciplinée et concentrée. J’ai également fait en sorte de revisiter régulièrement ce que j’avais appris pour renforcer ma compréhension.

UPmy.life : Outre internet, avez-vous utilisé d’autres outils ou ressources pour faciliter votre apprentissage autodidacte ?

Sarah : Internet a été la principale ressource, mais j’ai également intégré des livres, des webinaires et des ateliers en ligne. J’ai aussi utilisé des applications de gestion de projet et de suivi du temps pour m’aider à rester organisée et efficace. Je considère tous ces éléments comme des outils précieux qui ont enrichi mon expérience d’apprentissage.

UPmy.life : Comment avez-vous géré les moments de difficulté ou de stagnation dans votre apprentissage ?

Sarah : Il y avait certes des moments de découragement et de stagnation, mais j’essayais toujours de ne pas les laisser me submerger. Quand cela arrive, je prends du recul, je fais une pause et j’essaye de comprendre pourquoi je bloque. Parfois, changer d’approche, approfondir d’autres sources d’information ou même demander de l’aide à des experts en ligne peut faire une énorme différence. Cela fait partie du processus d’apprentissage et il est important d’accepter qu’il y aura toujours des hauts et des bas.

UPmy.life : Quelles ont été, d’après vous, les clés de votre réussite dans cette nouvelle voie autodidacte ?

Sarah : Pour moi, les éléments clés ont été la persévérance, la curiosité et la flexibilité. La persévérance pour rester motivée et concentrée, même face à des défis. La curiosité pour toujours vouloir en savoir plus et aller plus loin. Et la flexibilité pour être capable de s’adapter, de changer d’approche si nécessaire et d’accepter que l’apprentissage est un processus non linéaire avec des hauts et des bas.

UPmy.life : Maintenant que nous comprenons mieux votre parcours et votre approche de l’apprentissage autodidacte, Sarah, nous aimerions en savoir plus sur les transformations majeures que vous avez vécues grâce à cette démarche. Quels ont été les changements significatifs dans votre vie depuis que vous avez entrepris cette nouvelle voie ?

Sarah : Le premier changement majeur est sans aucun doute une plus grande confiance en moi. Lorsque vous apprenez de nouvelles compétences par vous-même, cela renforce votre conviction que vous pouvez réaliser tout ce que vous vous proposez. Je me suis également découvert une passion pour l’apprentissage continu, ce qui m’a rendue plus curieuse et désireuse d’apprendre. Enfin, sur le plan professionnel, j’ai pu réaliser une transition de carrière réussie grâce à mes nouvelles compétences et connaissances.

UPmy.life : En parlant de succès, quels ont été vos grands triomphes ou moments marquants dans votre parcours d’autodidacte ?

Sarah : L’un des moments les plus gratifiants a été lorsque j’ai obtenu mon premier emploi dans mon nouveau domaine. C’était la confirmation que tous mes efforts n’avaient pas été vains. Je pense également à la première fois où j’ai moi-même enseigné à des collègues sur une compétence particulière que j’avais acquise en ligne, ce qui était très satisfaisant. Ces moments représentent pour moi des jalons importants sur mon parcours d’apprentissage autodidacte.

UPmy.life : Et concernant les résultats de votre apprentissage autodidacte sur vos relations et votre entourage, y a-t-il des transformations à signaler ?

Sarah : Oui, assurément. En devenant autodidacte, j’ai constaté un changement dans la manière dont je me relate aux autres, et comment les autres me perçoivent. Je suis devenue une source d’inspiration pour beaucoup de mes amis et de membres de ma famille. Certains d’entre eux se sont même lancés dans leur propre voyage d’apprentissage autodidacte à la suite de mon exemple, ce qui est très gratifiant à voir.

UPmy.life : Pouvez-vous nous partager votre plus grande réalisation, celle dont vous êtes le plus fier, depuis que vous avez entrepris cette aventure d’apprentissage autodidacte ?

Sarah : Ma plus grande réalisation a certainement été d’atterrir un travail dans un domaine qui m’inspire réellement. Se réaliser professionnellement dans un secteur où je ne possédais pas d’expertise de départ a été un véritable accomplissement pour moi. Mais plus que tout, je dirais que revenir en arrière et voir le chemin parcouru, depuis mon emploi dans l’enseignement jusqu’à ma nouvelle carrière grâce à l’apprentissage autodidacte, est probablement ce dont je suis le plus fière.

UPmy.life : Sarah, votre parcours d’apprentissage autodidacte est indéniablement inspirant. Si vous deviez partager quelques conseils pour ceux qui pourraient se trouver dans une situation similaire à celle que vous avez connue avant de démarrer votre voyage, quels seraient-ils ?

Sarah : Le premier conseil que je donnerais est de croire en vous. Croire en votre capacité d’apprendre de nouvelles choses est la première étape. Ensuite, je recommanderais de prendre le temps de bien comprendre ce que vous voulez vraiment apprendre. Fixez-vous des objectifs clairs et atteignables pour ne pas vous éparpiller.

UPmy.life : Quels autres conseils donneriez-vous à ceux qui s’engagent sur la voie de l’apprentissage autodidacte, notamment avec l’usage des ressources en ligne ?

Sarah : J’insisterais sur l’importance d’une organisation et d’une discipline rigoureuses. Il est très facile de se disperser ou de se perdre dans la multitude de ressources disponibles en ligne, donc il est essentiel de définir une structure claire pour votre apprentissage. Cela pourrait être un emploi du temps précis pour vos sessions d’étude, des rappels pour revisiter ce que vous avez appris, ou encore un système pour suivre vos progrès. De plus, il est crucial de rester curieux, rester ouvert à l’apprentissage et ne pas hésiter à chercher de l’aide ou à poser des questions lorsque vous vous sentez coincé.

UPmy.life : Quelles sont, d’après vous, les qualités ou attitudes essentielles pour réussir en tant qu’apprenant autodidacte ?

Sarah : La capacité à être autonome, motivé et tenace est fondamentale. Il est également important d’être adaptable et flexible, car le parcours d’apprentissage sera probablement parsemé de rebondissements et de surprises. De plus, il faut valoriser la curiosité et la soif de connaissance, car tout au long de ce parcours, on doit constamment rechercher, explorer et découvrir de nouvelles choses.

UPmy.life : Quelles sont les leçons les plus importantes que vous avez tirées de votre expérience d’apprentissage autodidacte jusqu’à votre changement de carrière que vous voudriez partager avec nos lecteurs ?

Sarah : L’une des leçons les plus importantes que j’ai apprises est qu’il n’y a pas de limite à ce que nous pouvons apprendre et réaliser par nous-mêmes si nous avons la volonté et la motivation. J’ai aussi réalisé que le succès n’est pas défini par un parcours linéaire. Il y aura des moments d’échec, d’incertitude et de découragement, mais cela fait partie du processus. En fait, ces moments peuvent nous apprendre plus sur nous-mêmes et sur notre capacité à surmonter des défis. Enfin, je dirais que la patience est essentielle. L’apprentissage prend du temps, et c’est OK. Il est important de ne pas se précipiter et de savourer le voyage d’apprentissage.

UPmy.life : Sarah, vous avez énormément progressé et vous avez déjà réalisé de grandes choses grâce à votre démarche. Quelles sont vos aspirations à présent ? Comment envisagez-vous votre avenir en tant qu’autodidacte ?

Sarah : Je visualise un avenir où je continue à apprendre, à m’épanouir et à grandir dans ma carrière. Cela comprend non seulement l’acquisition de nouvelles compétences, mais aussi le développement et le perfectionnement de celles que j’ai déjà. Peut-être même explorer de nouveaux domaines qui m’intéressent.

UPmy.life : Avez-vous des projets ou objectifs spécifiques en rapport avec votre compétence acquise de manière autodidacte ?

Sarah : Oui, je souhaiterais me concentrer spécifiquement sur le développement de mes compétences en leadership. En outre, j’aimerais approfondir mon expertise dans mon domaine en suivant des formations ou certifications spécialisées, et continuer à me tenir au courant des nouvelles technologies et avancées pour rester à jour.

UPmy.life : Envisagez-vous d’explorer d’autres domaines en tant qu’apprenante autodidacte ? Y a-t-il d’autres compétences ou connaissances que vous souhaiteriez acquérir ?

Sarah : Absolument. L’une des merveilles de l’apprentissage autodidacte, c’est qu’il n’y a pas de limites quant à ce que l’on peut apprendre. Je suis particulièrement intéressée par l’apprentissage des langues étrangères, et j’envisage de me plonger davantage dans cet apprentissage à l’avenir.

UPmy.life : Et à un niveau personnel, comment envisagez-vous la poursuite de votre voyage d’apprentissage autodidacte ?

Sarah : D’un point de vue personnel, j’aimerais continuer à explorer et à apprendre de nouvelles choses simplement par curiosité et pour mon développement personnel. Je pense que l’apprentissage est un voyage qui dure toute une vie, et je suis impatiente de voir où ce chemin me mènera ensuite.

UPmy.life : Pour conclure notre conversation Sarah, pourriez-vous nous partager une réflexion globale sur votre parcours d’apprentissage autodidacte et sur le changement de carrière que vous avez réalisé ?

Sarah : Ma réflexion globale serait que mon parcours m’a prouvé que nous avons tous la capacité d’apprendre et de maîtriser de nouvelles compétences, quel que soit notre point de départ. Il ne s’agit pas de compétences innées ou de talents spéciaux, mais de détermination, de travail acharné et de persévérance. Changer de carrière a été l’une des décisions les plus difficiles que j’ai prises, mais aussi l’une des plus gratifiantes car j’ai la chance aujourd’hui d’exercer un métier qui me passionne réellement.

UPmy.life : Et enfin, quels sont les messages clés ou les leçons que vous souhaitez transmettre à nos lecteurs suite à votre expérience unique ?

Sarah : Tout d’abord, je voudrais partager que l’apprentissage est un processus qui nécessite du temps et de l’effort, et qu’il est normal de se sentir dépassé ou frustré à certains moments. Ensuite, je voudrais souligner l’importance de la patience et de la constance dans votre apprentissage, et de ne pas être trop dur avec vous-même lorsqu’il s

PS : Si vous êtes impressionné par l’histoire auto-didacte de Sarah et souhaitez suivre sa voie vers le développement personnel, vous devriez jeter un œil à notre service “Plan d’Action Personnalisé“. Nos experts peuvent vous aider à concevoir un plan d’action sur mesure pour atteindre vos propres objectifs d’éducation digitale autodidacte.

Sommaire

Découvrez, apprenez... Avancez !