Relations SocialesSe protéger des relations toxiquesS'éloigner de la toxicité pour un nouveau départ : L'histoire inspirante de Lucie

S’éloigner de la toxicité pour un nouveau départ : L’histoire inspirante de Lucie

UPmy.life : Bonjour Lucie, nous sommes ravis de vous accueillir sur notre plateforme pour partager votre histoire personnelle. Nous avons été très touchés par votre parcours. Vous avez réussi à vous éloigner d’une relation toxique et à redéfinir votre vie sur votre propre territoire. Avant d’aborder votre processus de transformation, pourriez-vous nous en dire un peu plus sur vous, et nous peindre une image de votre vie avant de prendre cette grande décision ? Lucie : Bonjour, et merci de m’inviter à partager mon expérience. Avant de prendre ce grand tournant, j’étais dans une relation de couple qui, malheureusement, était devenue très toxique. J’ai toujours été une personne assez indépendante et j’avais une vie sociale bien remplie, j’étais connue pour mon sourire et ma joie de vivre. Mais petit à petit, cette relation a commencé à empiéter sur tous les autres aspects de ma vie, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus beaucoup de place pour autre chose. Cette relation a commencé à me consommer et à me faire perdre pied. Je me suis retrouvée isolée, constamment anxieuse et émotionnellement épuisée. UPmy.life : Cela doit avoir été une période très difficile pour vous. Qu’est-ce qui vous a fait tenir bon pendant ce temps et quel genre de soutien aviez-vous autour de vous ? Lucie : Oui, c’était une période très dure. Au début, je pensais pouvoir gérer la situation par moi-même, j’évitais d’impliquer ma famille et mes amis proches parce que je ne voulais pas les inquiéter ou leur causer des problèmes. Mais avec le temps, la situation est devenue encore plus difficile. Heureusement j’ai toujours pu compter sur le soutien indéfectible de ma famille. Leur amour inconditionnel et leur soutien ont été essentiels pour retrouver ma voie.

ENVIE DE PASSER A L'ACTION ?
Si vous cherchez à vous éloigner d’une situation toxique comme Lucie, allez voir notre service “Plan d’Action Personnalisé“. Nos experts peuvent vous aider à structurer un nouveau départ sain et équilibré.

UPmy.life : Pouvez-vous nous en dire plus sur votre vie et votre relation avant que les choses ne deviennent toxiques ? Quels étaient les moments marquants qui ont commencé à indiquer que les choses n’allaient pas dans la bonne direction ? Lucie : J’ai rencontré mon ex-partenaire lors d’une période plutôt stable de ma vie. J’avais mon appartement, un travail qui me satisfaisait et je me sentais entourée par des amis de longue date. C’est cet équilibre qui m’a peut-être fait baisser ma garde. Au début, notre relation était très intense, il y avait beaucoup d’amour et j’étais heureuse. Il était charmant, attentionné et semblait être tout ce dont je rêvais. Mais avec le recul, je réalise que les signes étaient là, dès le début. Il y avait des remarques subtiles, des comportements de jalousie excessive, un désir constant de contrôle saupoudré d’autorité… Mais j’étais tellement amoureuse que j’ignorais ces drapeaux rouges, les justifiant par de l’amour passionnel. J’ai commencé à m’éloigner de mes amis et de ma famille pour passer plus de temps avec lui, pensant que c’était ce que signifiait une relation engagée. UPmy.life : À quel moment avez-vous ressenti que ces signes devenaient de plus en plus préoccupants, au point de devenir destructifs pour vous ? Lucie : Lorsque ses comportements ont commencé à s’intensifier, c’est devenu plus difficile à ignorer. Il y avait des disputes constantes, des crises de jalousie pour des peccadilles. Je me sentais constamment sous pression pour répondre à ses attentes et je vivais dans la peur de le contrarier. Je ne me reconnaissais plus. J’étais devenue cette femme soumise et apeurée, qui ne correspondait plus à la Lucie indépendante et libre d’avant. Je me suis rendu compte qu’il avait réussi à me priver de ma liberté, de ma confiance en moi et de ma joie de vivre. Le coût émotionnel de rester dans cette relation était de plus en plus lourd à porter, et ça m’a vraiment fait prendre conscience que je ne pouvais plus continuer comme ça. Mais faire le premier pas pour sortir de cette situation était une autre histoire.

UPmy.life : Vous nous avez décrit une situation très difficile. Pourriez-vous nous parler du moment où vous avez réalisé que vous deviez faire un changement ? Quel a été votre déclic ? Lucie : Le déclic est venu progressivement. Ce n’était pas un événement précis, mais plutôt une accumulation de moments, de sentiments et d’émotions. J’ai commencé à remarquer que je perdais mon sens de l’identité, que mon estime de moi était au plus bas et que je ne reconnaissais plus la personne que je voyais dans le miroir. Je me souviens très bien d’un week-end chez mes parents. Ils n’étaient pas au courant de la gravité de la situation, mais ma mère m’a regardée et m’a dit: “Ma petite Lucie, tu sembles éteinte, où est passée ta flamme ?”. Ces mots sont restés grav??s en moi. Ils m’ont fait réaliser à quel point j’étais différente de la Lucie qu’ils connaissaient, et à quel point la situation m’avait transformée. UPmy.life : Qu’est-ce qui vous a motivé à agir malgré la peur et la difficulté de la situation ? Lucie : Se rendre compte à quel point j’avais changé a été un choc, mais aussi une formidable motivation pour retrouver celle que j’étais avant. Je savais que ce serait difficile, effrayant et inconfortable, mais je savais aussi que je ne voulais pas rester cette femme effrayée et éteinte. À ce stade, je n’avais pas de plan précis, mais je savais que je devais prendre une décision pour moi-même. J’ai compris que j’étais la seule personne qui pouvait changer ma situation, et même si je n’étais pas sûre de comment faire, je savais que je devais essayer. Je me suis rappelée de l’amour et du soutien inconditionnels de ma famille, et j’ai réalisé que je n’étais pas seule. Avec leur aide, je savais que je serais capable de traverser cela. Le désir de retrouver ma joie de vivre et mon indépendance était plus fort que la peur de l’inconnu. Et surtout, je voulais donner un meilleur exemple à ma jeune nièce. Je voulais qu’elle voie une femme indépendante et forte, pas une femme qui se laisse dominer et contrôler par quelqu’un d’autre. Cela a été l’une des motivations les plus puissantes pour prendre la décision de quitter cette relation toxique.

UPmy.life : Maintenant que vous étiez déterminée à effectuer ce changement majeur dans votre vie, quelle a été votre première étape? Quelle a été votre stratégie? Lucie : Ma première étape a été de prendre la décision de quitter cette relation. Cela peut sembler évident maintenant, mais à l’époque, c’était une véritable montagne à gravir. J’ai réalisé qu’avant de pouvoir changer ma situation, je devais changer mon état d’esprit. J’ai commencé par accepter que j’étais dans une relation toxique et qu’il était essentiel pour mon bonheur et mon bien-être de la quitter. J’ai cherché des outils et des ressources pour m’aider dans ce processus. J’ai lu beaucoup de livres sur la fin des relations toxiques, les manipulations émotionnelles, le renforcement de l’estime de soi. J’ai regardé des témoignages et des partages d’expériences en ligne. Je m’éduquais sur le sujet pour prendre conscience de la réalité de ma situation et trouver des moyens concrets pour m’en sortir. UPmy.life : Quels défis avez-vous rencontrés au cours de ce processus et comment les avez-vous surmontés? Lucie : Le plus grand défi a sans doute été de surmonter la peur. La peur du jugement, la peur de l’inconnu, tout cela était très présent. J’ai dû apprendre à calmer mes peurs et à écouter ma voix intérieure, celle qui savait que je prenais la bonne décision. Pour ce faire, j’ai compris l’importance de prendre soin de soi, corporellement et émotionnellement. L’exercice physique a été d’une aide précieuse pour gérer l’anxiété, tout comme la méditation et l’écriture. Ecrire mes pensées, mes craintes et mes espoirs m’a aidée à mettre de l’ordre dans mon esprit et à prendre du recul sur ma situation. UPmy.life : Quelle a été pour vous la source principale de soutien pendant cette période difficile ? Lucie : Dans cette épreuve, le soutien de ma famille a été une bouée de sauvetage. Ils étaient là pour moi, me rassurant, m’apportant du confort et m’encourageant à rester forte et à croire en moi. Savoir que je n’étais pas seule dans ce combat m’a donné un sentiment de sécurité et de force pour surmonter cette situation. Un autre élément qui m’a aidée a été la thérapie. Trouver un thérapeute avec qui je me sentais à l’aise et en qui j’avais confiance m’a permis de décharger mes pensées et mes émotions de façon sécurisée, sans jugement. Cela m’a aidée à gagner en clarté et à rester centrée sur mon objectif : retrouver ma liberté et retrouver la Lucie que j’avais perdue. UPmy.life : Avez-vous eu recours à des aides professionnels ou des outils spécifiques pour surmonter cette période ? Lucie : Oui, comme je l’ai mentionné, la thérapie a été très utile pour m’aider à comprendre et à gérer mes émotions. J’ai également trouvé beaucoup de soutien dans les livres de développement personnel et de bien-être. Les histoires d’autres personnes qui ont vécu des situations similaires m’ont aidée à me sentir moins seule et m’ont donné espoir. J’ai également utilisé des applications de méditation et de suivi de l’humeur pour aider à gérer mon anxiété et à mieux comprendre mes émotions. Cela m’a aidée à prendre conscience de mes émotions et à mieux les gérer au quotidien.

UPmy.life : Pouvez-vous nous parler des transformations majeures et des réussites que vous avez connues depuis que vous avez entrepris cette route vers le changement ? Lucie : Il y a eu de nombreuses transformations et elles sont encore en cours. C’est un voyage continu. Par exemple, je suis devenue beaucoup plus consciente de mes propres sentiments et besoins. Je peux maintenant écouter ma voix intérieure et agir en conséquence, plutôt que de chercher la validation ou l’approbation des autres. Cela m’a permis de restaurer une bonne part de confiance en moi, ce qui, au passage, m’a procuré un sentiment d’autonomie et de liberté indescriptible. J’ai aussi pris une nouvelle approche de mes relations. J’ai appris à mettre des limites et à prioriser mes besoins. J’ai construit un entourage qui me respecte et m’apprécie pour qui je suis, sans essayer de me contrôler ou de me diminuer. Autant dire que cela a profondément modifié ma manière d’interagir avec les gens, et je suis devenue plus authentique et franche dans mes relations. UPmy.life : Quelles ont été vos principales victoires au cours de cette transformation ? Lucie : Il est difficile de hiérarchiser les victoires car chaque petite étape représentait un triomphe pour moi. Cela dit, une des victoires les plus marquantes a certainement été le jour où j’ai réussi à dire “non” pour la première fois. Dire “non” à une situation qui n’était pas bonne pour moi, et ce, sans culpabilité ni crainte, a été un tournant majeur. Une autre victoire a été de retrouver ma joie de vivre. J’ai commencé à sourire à nouveau, à rire de nouveau, et à me sentir à nouveau moi-même. Cela a été un moment incroyable. Sentir que ma flamme intérieure, celle qui s’était éteinte, recommençait à briller, était incroyablement revigorant. UPmy.life : Quels ont été les moments les plus marquants de ce voyage ? Lucie : Deux moments viennent à l’esprit. Le premier est le jour où j’ai décidé de quitter la relation. C’était simultanément terrifiant et libérateur. Je savais que c’était le début d’une nouvelle vie pour moi. Et le poids qui s’est soudainement libéré de mes épaules était une sensation dont je me souviendrai toute ma vie. Le deuxième a eu lieu plusieurs mois après que j’ai quitté la relation. Après une séance de yoga, j’étais assise dans le parc, profitant du soleil, lorsque j’ai réalisé que je n’avais pas ressenti la moindre anxiété de la journée. C’était la première fois depuis des années que je me sentais tranquille, en paix avec moi-même et le monde autour de moi. J’ai pris une grande inspiration et j’ai ressenti une immense gratitude pour le chemin parcouru. J’étais parvenue à reprendre le contrôle de ma vie et à en devenir la véritable actrice, et rien ne pouvait égaler ce sentiment.

UPmy.life : Maintenant que vous êtes sur la voie de la réalisation de votre meilleure vie, quelles seraient vos recommandations pour ceux qui se trouvent peut-être dans la même situation que vous étiez auparavant ? Lucie : La première chose que je dirais, c’est de ne pas avoir peur de demander de l’aide. Que ce soit à des amis, à de la famille ou à des professionnels de la santé mentale, il est important de ne pas affronter ces situations seules. Il est aussi important d’établir des limites et de s’y tenir. Connaître sa valeur et ce que l’on mérite est essentiel pour ne pas se retrouver piégé dans une relation toxique. UPmy.life : Qu’est-ce qui vous a le plus aidé à passer à travers cette épreuve et quels sont les enseignements que vous en avez retirés ? Lucie : Ce qui m’a le plus aidé, c’est certainement le soutien de mes proches et le travail sur moi-même. Changer mon état d’esprit, m’éduquer sur ce qui constitue une relation saine et prendre soin de moi ont été des éléments clés de ma guérison. J’ai appris qu’il est essentiellement important de prendre le temps d’écouter et de prendre soin de soi-même. Prendre du temps pour moi, que ce soit pour faire de l’exercice, méditer ou simplement me relaxer, m’a aidée à me remettre de cette expérience traumatique. UPmy.life : Si vous aviez un message à transmettre à votre ancien “moi”, que lui direz-vous ? Lucie : Je lui dirais que ce n’est pas de sa faute, qu’elle mérite de se sentir aimée et respectée. Je lui rappellerais qu’elle est forte et qu’elle a le droit de prioriser son propre bien-être. Je lui dirais de ne jamais oublier sa valeur et de ne pas lâcher. Les temps difficiles ne sont que temporaires et elle est bien plus résiliente qu’elle ne le pense. UPmy.life : Quels conseils donneriez-vous aujourd’hui à quelqu’un qui est peut-être actuellement dans une relation toxique ? Lucie : Je dirais que la première étape est de reconnaître que vous êtes dans une relation toxique. C’est difficile, c’est effrayant, mais c’est nécessaire. Ensuite il faut prendre soin de soi et chercher du soutien, que ce soit auprès de proches, de groupes de soutien ou de professionnels. Il est important de savoir que l’on n’est pas seul et que de l’aide est disponible. Et surtout, rappelez-vous que vous méritez l’amour, le respect et la gentillesse. Si votre relation vous fait vous sentir mal sur vous-même, est source de stress constant ou empiète sur vos autres relations, il est peut-être temps de revoir sérieusement cette situation.

UPmy.life : Avec tout le chemin que vous avez parcouru, pourriez-vous nous parler de vos aspirations futures, par rapport à votre histoire ? Lucie : Actuellement, je me concentre sur ma guérison et sur le renforcement de mon estime de moi. J’apprends à aimer à nouveau la personne que je suis et à redécouvrir ma joie de vivre. Il y a bien sûr des défis et des jours difficiles, mais chaque étape franchie est une victoire. J’ai appris que la guérison n’est pas linéaire, et je suis fière de chaque progrès, aussi petit soit-il. Ensuite, je souhaite continuer à nourrir ma relation avec moi-même, à cultiver mon amour-propre et à continuer à établir des limites saines dans mes relations avec les autres. UPmy.life : Parlez-nous de vos rêves et de vos ambitions. Quels sont vos objectifs pour l’avenir ? Lucie : J’ai toujours été passionnée par l’art, et j’aimerais reprendre cette passion que j’ai laissée de côté ces dernières années. J’aimerais avoir mon propre atelier d’artiste un jour, et partager cette passion avec les autres. En termes de vie personnelle, je rêve de continuer à entretenir des relations saines avec les gens autour de moi, de construire une famille équilibrée et aimante, et de voyager pour explorer de nouvelles cultures et perspectives. Le futur me semble prometteur, j’ai hâte de voir ce qu’il me réserve. Mais ce qui est certain, c’est que je vais l’écrire avec assurance, en écoutant mon cœur et en respectant mes limites. Au final, mon plus grand objectif est de continuer à vivre authentiquement et à être fidèle à moi-même. UPmy.life : Qu’est-ce qui vous enthousiasme le plus en pensant à votre avenir ? Lucie : Ce qui me passionne le plus, c’est de pouvoir vivre librement et sans peur. J’ai hâte de voir comment ma vie va évoluer maintenant que je suis debout et que je suis vraiment moi-même. Je suis également très enthousiaste à l’idée de pouvoir aider à changer la vie des autres en partageant la mienne. Je pense que c’est une manière puissante d’utiliser mon expérience pour créer un impact positif. UPmy.life : Avez-vous des projets spécifiques ou des rêves que vous aimeriez réaliser dans un futur proche ? Lucie : Pour le moment, je me concentre sur le présent et sur le renforcement de mes fondations. Je suis impatiente de retrouver mes passions et de vivre pleinement ma vie. Quand je me sentirai prête, je pense que j’aimerais partager mon expérience avec d’autres personnes qui sont peut-être dans la même situation que moi, pour les aider comme je peux. Mais pour le moment, je me concentre sur ma propre guérison et mon bien-être. Cela dit, je rêve de voyager à nouveau. J’ai toujours voulu visiter le Japon et la Scandinavie, et j’espère faire de ces rêves une réalité dans un futur proche.

UPmy.life : Comment résumeriez-vous votre parcours et l’expérience que vous en avez tirée ? Lucie : Mon parcours est un témoignage concret de la résilience humaine et de la puissance de l’amour-propre. J’ai traversé une période d’épreuves et de douleur, mais j’ai réussi à transformer cette douleur en puissance et en énergie pour me reconstruire. Je dirais que j’ai appris une leçon précieuse : quelles que soient les circonstances, vous avez toujours le droit et la capacité de choisir le respect de vous-même et le bonheur. UPmy.life : Quelle est la principale leçon que vous aimeriez partager avec nos lecteurs en s’appuyant sur votre expérience ? Lucie : Si je ne devais partager qu’une seule leçon de mon expérience, ce serait celle-ci : Soyez courageux pour vous-même. Il est essentiel d’écouter son intuition et de respecter ses propres besoins et sentiments. Personne d’autre que vous ne pourra mieux comprendre ce dont vous avez besoin pour être heureux et en paix. Alors soyez courageux, faites respecter vos limites et n’ayez pas peur de réclamer l’amour et le respect que vous méritez.

PS: Si vous cherchez à vous éloigner d’une situation toxique comme Lucie, allez voir notre service “Plan d’Action Personnalisé“. Nos experts peuvent vous aider à structurer un nouveau départ sain et équilibré.

Sommaire

Découvrez, apprenez... Avancez !