TravailBien-être au bureauDe la burnout à l'équilibre : L'histoire inspirante de Nina

De la burnout à l’équilibre : L’histoire inspirante de Nina

UPmy.life : Bonjour Nina. Merci de partager votre expérience aujourd’hui. Vous êtes une femme inspirante qui est passée d’une phase d’épuisement professionnel sévère à une vie plus équilibrée et significative. Aujourd’hui, vous êtes ici pour nous raconter votre histoire et nous aider à comprendre comment vous avez réussi à surmonter ce défi majeur.

Nina : Bonjour. Je suis ravie de partager mon histoire. J’espère que mon expérience pourra aider d’autres personnes qui traversent une situation similaire.

UPmy.life : Nina, avant de plonger dans le vif du sujet, pouvez-vous nous parler un peu de vous, de votre vie avant l’épuisement professionnel ?

Nina : Bien sûr. Avant de faire face à l’épuisement professionnel, j’étais une femme très active. J’avais une carrière bien remplie dans l’industrie de la finance. J’étais toujours en mouvement et je ne savais jamais comment ralentir. C’était gratifiant d’un point de vue professionnel, mais extrêmement épuisant d’un point de vue personnel.

UPmy.life : Donc vous étiez constamment sous pression et cela a fini par vous conduire à l’épuisement professionnel. Pouvez-vous nous en dire plus?

Nina : Oui, en effet. Le rythme rapide et les longues heures de travail ont commencé à prendre le dessus sur moi. J’ignorais les signes de fatigue et je continuais à pousser. J’étais convaincue que je pouvais tout gérer. Jusqu’au jour où je ne pouvais simplement plus.

UPmy.life : Merci pour ces précisions, Nina. Pouvez-vous nous décrire plus concrètement les symptômes de votre burnout et comment ceux-ci ont commencé à affecter votre vie quotidienne?

Nina : Les symptômes étaient principalement physiques. Des maux de tête constants, des douleurs musculaires dans tout le corps, une fatigue intense qui ne s’estompait pas même après avoir dormi. Je n’arrivais plus à me concentrer. Mon humeur fluctuait énormément et je me sentais constamment anxieuse. Cela a commencé à affecter ma performance au travail et mes relations personnelles.

UPmy.life : Cela semble avoir été une période très difficile pour vous. A quel moment avez-vous réalisé que ces symptômes étaient liés à l’épuisement professionnel? Quelle a été votre réaction?

Nina : Au début, j’étais dans le déni. Je pensais juste que j’étais simplement fatiguée et que je devais prendre quelques jours de repos. Mais les symptômes ont persisté et ont commencé à s’intensifier. Mon médecin m’a alors diagnostiqué un burnout. J’étais effrayée et en même temps soulagée. Effrayée parce que je ne savais pas comment m’en sortir et soulagée parce que j’avais enfin une explication à ce que je ressentais.

UPmy.life : Avez-vous poursuivi votre travail malgré votre état de santé ou avez-vous pris une pause pour vous reposer et vous ressourcer ?

Nina : J’ai d’abord essayé de continuer à travailler, pensant que je pouvais surmonter cela par moi-même. Mais finalement, j’ai compris que je devais prendre une pause et prendre soin de moi. J’ai donc pris un congé médical de quelques mois pour me remettre.

UPmy.life : Vous avez donc pris la décision de faire une pause pour prendre soin de vous. Quelle a été l’étincelle, le point de bascule qui vous a poussé à prendre cette décision importante ?

Nina : Je crois que le déclencheur a été une conversation avec une amie proche. Elle m’a dit très franchement que je ne semblais pas bien et que ma santé semblait se détériorer. J’étais si concentrée sur mon travail et ma carrière que je n’avais pas réalisé à quel point mon état s’était dégradé. Sa sincérité m’a frappée de plein fouet et m’a fait comprendre que j’avais besoin de faire une pause et de prendre soin de moi.

UPmy.life : Ce doit avoir été un moment de prise de conscience marquant. Quelles étaient vos motivations principales pour changer de cap et faire face à votre épuisement professionnel ? Qu’est-ce qui vous a poussé à prendre soin de vous ?

Nina : Ma première motivation a été ma santé. Je me suis rendu compte que si je continuais ainsi, je pourrais causer des dommages irréversibles à ma santé. Ensuite, il y avait mes proches. Je ne voulais pas les inquiéter davantage. Enfin, je voulais retrouver ma joie de vivre, ce sentiment de légèreté que j’avais perdu à cause de la pression au travail. Toutes ces raisons m’ont poussée à agir et à prendre la décision de prendre soin de moi.

UPmy.life : Nous avons parlé de votre prise de conscience et de vos motivations pour prendre soin de vous. Comment avez-vous abordé ce changement ? Quelle a été votre méthode pour surmonter l’épuisement professionnel ?

Nina : Ma première démarche a été de prendre une pause de mon travail. Ensuite, j’ai cherché de l’aide auprès d’un psychologue. Il m’a aidé à comprendre les causes profondes de mon épuisement et m’a guidé pour trouver des méthodes efficaces pour me reconstruire. J’ai commencé des séances de thérapie cognitivo-comportementale pour apprendre à modifier mes comportements et à gérer mon stress.

UPmy.life : Pouvez-vous partager avec nous certains de ces comportements que vous avez dû changer et comment le fait de les changer a contribué à votre rétablissement ?

Nina : J’avais tendance à travailler sans arrêt et à ignorer mes besoins personnels. Avec l’aide de ma thérapeute, nous avons travaillé sur l’établissement de limites au travail et sur l’apprentissage de dire non. Par ailleurs, je me suis rendu compte que je mettais une énorme pression sur moi-même pour être parfaite. Nous avons donc aussi travaillé sur l’acceptation de mes limites et l’importance de prendre soin de moi.

UPmy.life : Dans ce processus de rétablissement, avez-vous trouvé des sources d’inspiration ou des personnes qui vous ont soutenue, à part votre thérapeute ?

Nina : Mes proches ont été d’un grand soutien tout au long de ce processus. Ils m’ont poussée à prendre soin de moi et à chercher de l’aide. J’ai aussi trouvé une grande source d’inspiration dans les témoignages de personnes ayant traversé des épreuves similaires. Cela m’a fait réaliser que je n’étais pas seule et que surmonter cette épreuve était possible.

UPmy.life : Très bien, Nina, parlons maintenant des changements que vous avez observé ensuite et des progrès que vous avez réalisés. Quelles sont les transformations majeures que vous avez constatées depuis le début de votre cheminement vers une vie plus équilibrée ?

Nina : La plus grande transformation que j’ai remarquée est sans aucun doute la façon dont j’aborde mon travail maintenant. Je donne toujours le meilleur de moi-même, mais je ne laisse plus mon travail dicter ma vie. J’ai appris à établir des limites saines, à dire non quand c’est nécessaire et à prioriser ma santé et mon bien-être.

UPmy.life : C’est formidable, Nina. Selon vous, quelles ont été vos plus grandes réalisations au cours de ce parcours vers la guérison et l’équilibre ?

Nina : Mon plus grand accomplissement a été de retrouver la paix et la sérénité. Lutter contre l’épuisement professionnel a été le défi le plus difficile de ma vie. Récupérer et réapprendre à vivre de manière équilibrée a été un long voyage. Pouvoir me réveiller maintenant sans la peur et l’anxiété qui m’accompagnaient à chaque réveil pendant la période de burnout, c’est une énorme victoire pour moi.

UPmy.life : C’est effectivement une victoire importante. Au cours de cette transformation, y a-t-il eu des moments ou des victoires spécifiques qui vous ont marquée ou motivée ?

Nina : Un moment marquant a été lorsque j’ai pu retourner travailler après mon congé médical. J’étais nerveuse, mais capable de gérer mes peurs et mon stress. J’ai pu appliquer les méthodes que j’ai apprises lors de ma thérapie pour équilibrer mon travail et ma vie personnelle. C’était une victoire qui a renforcé ma confiance en moi et m’a montré que j’étais sur la bonne voie.

UPmy.life : Votre expérience est certainement source d’inspiration et d’apprentissage pour beaucoup de personnes. A ceux qui, comme vous l’avez été, sont actuellement en situation d’épuisement professionnel, que leur conseilleriez-vous ?

Nina : Je leur dirais d’abord qu’il est crucial de prendre conscience qu’ils traversent un burnout et qu’ils ont besoin d’aide. Admettre que vous n’êtes pas bien est la première étape vers la guérison. Ensuite, je recommanderais de chercher l’aide d’un professionnel de santé, qu’il s’agisse d’un médecin, d’un psychologue ou d’un thérapeute. Il est important d’avoir un accompagnement spécialisé pour vous guider à travers ce chemin de rétablissement.

UPmy.life : Merci pour ces précieux conseils. Vous avez appris à dire non, à établir des limites dans votre travail, et surtout, à prendre soin de vous-même. Quels sont vos meilleurs conseils dans ces domaines que vous confirmiez recommander à nos lecteurs ?

Nina : Je dirais qu’apprendre à dire non, surtout au travail, est essentiel. Il ne faut pas avoir peur de décevoir les autres. Votre santé et votre bien-être doivent être votre priorité. Etablir des limites au travail est également très important. Il faut savoir s’arrêter, prendre des pauses et cesser de travailler passé un certain temps. Quant à prendre soin de soi, je dirais qu’il est crucial de réaliser qu’il n’est pas égoïste de vouloir s’écouter et de prendre du temps pour soi. C’est nécessaire et vital.

UPmy.life : Finalement, si vous aviez à tirer une leçon majeure de toute cette expérience, quelle serait-elle?

Nina : La leçon la plus importante que j’ai apprise est que nous ne sommes pas infaillibles. Nous sommes humains et nous avons nos limites. Il est crucial de respecter ces limites pour préserver notre santé mentale et physique. J’ai également compris qu’il est important d’apprendre à s’écouter, à se respecter et surtout à prendre soin de soi. Cette leçon m’a non seulement aidé à surmonter mon burnout, mais elle guide aujourd’hui chaque choix que je fais.

UPmy.life : Nina, à la lumière de votre expérience personnelle et les transformations que vous avez réalisées dans votre vie, quelles sont vos aspirations pour le futur ?

Nina : Pour l’avenir, mon objectif est de continuer à maintenir cet équilibre que j’ai instauré entre ma vie personnelle et ma carrière. Je ne veux plus jamais retomber dans le piège du surmenage. De plus, je veux utiliser mon expérience pour encourager et soutenir les autres qui traversent une situation similaire.

UPmy.life : Et au-delà de maintenir cet équilibre et d’aider les autres, avez-vous d’autres aspirations ou rêves plus grands à réaliser ?

Nina : Oui, j’ai aussi des rêves plus grands. L’un de mes rêves est de voyager davantage. Je passais tant de temps à travailler que je n’ai pas pu explorer le monde comme je l’aurais souhaité. Je rêve aussi de faire du bénévolat pour des causes qui me tiennent à cœur. Et surtout, j’aspire à continuer à apprendre, à grandir et à me développer afin de vivre une vie véritablement épanouissante.

UPmy.life : Nina, qu’est-ce vous empêche encore aujourd’hui de réaliser ces rêves ?

Nina : À l’heure actuelle, rien ne m’empêche véritablement de réaliser ces rêves. C’est avant tout une question de temps et de planification. Toutefois, l’équilibre que j’ai trouvé dans ma vie me donne l’énergie et le courage de poursuivre activement ces rêves.

UPmy.life : Si vous deviez réaliser l’un de ces rêves dans les prochains mois, lequel serait-ce et pourquoi ?

Nina : Si je devais choisir un rêve à réaliser dans les prochains mois, ce serait probablement de faire du bénévolat. Cela fait longtemps que je souhaite m’impliquer davantage dans des missions humanitaires. Il me semble que c’est le bon moment pour moi de donner en retour et de contribuer à faire une différence dans la vie de ceux qui en ont besoin.

UPmy.life : Merci, Nina, pour cet échange riche et inspirant. Pour terminer, pourriez-vous nous donner une réflexion générale sur votre parcours ?

Nina : Cela a été un long voyage, parsemé de hauts et de bas. Mais je suis très reconnaissante pour ce parcours et toutes les leçons que j’ai apprises en cours de route. Cela m’a ouvert les yeux sur l’importance de prendre soin de moi et m’a permis de reprioriser mes valeurs dans la vie. J’ai appris que la réussite ne dépend pas seulement de notre carrière, mais aussi de notre bien-être et de notre équilibre. Chaque jour est une nouvelle opportunité de grandir et d’apprendre, c’est là que réside la véritable richesse.

UPmy.life : Et finalement, quel est le message principal que vous aimeriez transmettre à nos lecteurs ? Quelle est cette leçon clé que vous souhaitez partager ?

Nina : Si je devais partager une leçon clé, ce serait de ne pas négliger votre bien-être personnel au profit du travail. L’équilibre est vital pour une vie saine et épanouissante. Il est important de faire une pause, de se ressourcer et de prendre du temps pour soi. Il n’est pas égoïste de prendre soin de soi. Au contraire, c’est une nécessité pour mener une vie saine, équilibrée et heureuse, à la fois personnellement et professionnellement.

PS : Envie d'aller enfin vers votre meilleure vie ? Jetez un coup d'oeil à notre masterclass "Tracez votre plan de vie vers le succès"

Sommaire

Découvrez, apprenez... Avancez !