TravailÉquilibre vie Pro et PersoLe mythe du multitâche productif : notre point de vue

Le mythe du multitâche productif : notre point de vue

Dans notre monde moderne qui ne dort jamais, le multitâche est devenu une compétence requise, une qualité presque désirable, voire nécessaire. De nombreux domaines, de l’entreprise à la sphère privée, le louent comme un gage d’efficacité et de productivité. Mais est-il vraiment le héros du quotidien que l’on nous présente ? Ou au contraire, cache-t-il des déceptions et des répercussions insoupçonnées sur notre bien-être ?

L’éloge du multitâche a grandi à l’ombre d’une équation séduisante mais trompeuse : faire plusieurs tâches à la fois égale un gain de temps énorme. En réalité, les choses sont plus compliquées. Abordons l’envers du décors pour comprendre comment cet engouement pour le multitâche a pris racine.

Faire plus, ou faire mieux?

Le raisonnement derrière cette adoration du multitâche est simple et en apparence logique: si nous pousvons faire deux choses (ou plus) simultanément, nous devrions pouvoir accomplir plus en moins de temps, n’est-ce pas ? Pourtant, aussi attractif que cela puisse paraître, cette logique est en réalité profondément défectueuse.

Le faire-plus n’est pas synonyme de faire-mieux. Le multitâche implique de partager notre attention entre plusieurs tâches. Chacune d’entre elles reçoit donc moins de notre concentration. Autrement dit, la qualité du travail réalisé peut en pâtir. Ajouté à cela le fait qu’il faut un certain temps pour se familiariser avec une nouvelle tâche ou pour réorienter notre attention d’une tâche à l’autre, le multitâche peut en réalité ralentir notre progression, plutôt que de l’accélérer.

En fin de compte, l’idée de “faire plus” ne rime pas nécessairement avec efficacité, surtout si le prix à payer est une oeuvre de qualité inférieure et une tranquillité d’esprit compromise.

Le coût caché du multitâche

Alors que notre société semble avoir fait du multitâche un idéal de productivité, il est essentiel de comprendre ce qui se cache derrière cette façade. En effet, si jongler entre plusieurs tâches à la fois donne l’impression d’une grande efficacité, le véritable coût de cette pratique est souvent sous-estimé.

Nous nous félicitons de notre capacité à vérifier nos emails tout en participant à une réunion, ou à regarder une série tout en préparant un rapport. Cependant, que se passe-t-il vraiment dans notre cerveau lorsque nous nous engageons dans ces activités multiples en parallèle? Loin d’être une manifestation d’efficacité, le multitâche entraîne une division de notre attention, et par là-même, de notre énergie.

Le syndrome du cerveau fragmenté

Le “syndrome du cerveau fragmenté” est un terme qui désigne les effets indésirables du multitâche sur notre mental. Lorsque nous nous efforçons de réaliser plusieurs tâches en même temps, notre cerveau doit constamment répartir et réarranger son attention et ses ressources cognitives. Ce processus de “commutation de tâches” est non seulement épuisant pour le cerveau, mais il est aussi peu efficace.

Entre la préparation mentale pour passer d’une tâche à une autre et l’effort d’adaptation qu’elle requiert, le multitâche engendre immanquablement du stress et de la frustration. De plus, cette pratique exige un effort cognitif élevé qui peut mener, sur le long terme, à un véritable épuisement mental.

Par ailleurs, le multitâche diminue notre performance. Contraint de fragmenter son attention, notre cerveau ne parvient plus à se concentrer pleinement sur aucun des objets de notre attention. La qualité de notre travail s’en trouve affectée, et notre productivité globale diminue.

En somme, le syndrome du cerveau fragmenté illustre les effets pervers de la pratique intensive du multitâche. Loin d’être un idéal de productivité, cette pratique peut ainsi s’avérer contre-productive, en plus d’être nuisible pour notre bien-être mental.

La voie de la pleine conscience: une alternative plus sereine et efficace

Nous connaissons tous cette sensation de faire tourner tous les engrenages à la fois, de courir sans cesse après quelque chose, sans toutefois parvenir à bien saisir le moment ou l’activité entre les mains. C’est précisément là que la pleine conscience entre en jeu. Plutôt que d’ânonner le multitâche, essayons de vivre pleinement une tâche à la fois en mettant toute notre attention dessus.

La pleine conscience, c’est la capacité d’être pleinement présent, conscient de son environnement et de son état interne sans jugement. Cela signifie se concentrer sur le présent, prendre le temps de respirer et de véritablement s’imprégner de l’expérience que vous vivez. Qu’il s’agisse de prendre votre petit déjeuner, de travailler sur un projet, ou de discuter avec un proche.

Cette qualité d’attention améliore non seulement votre bien-être général, mais elle peut aussi améliorer votre productivité. En fait, étant donné que votre attention est entièrement dirigée vers une seule tâche, il est plus probable que vous la réalisiez avec excellence. De plus, le sentiment d’être « dans le moment » peut améliorer votre satisfaction et diminuer votre stress.

Exercices pour une mono-tâche réussie

Comme toute habitude, passer de la mentalité de multitâche à la pratique de la mono-tâche nécessite de la pratique et de la patience. Voici quelques techniques pratiques pour commencer votre voyage vers une approche plus sereine et efficace du travail et de la vie :

  • Priorisez: Prenez le temps chaque matin d’identifier les tâches les plus importantes que vous devez réaliser dans la journée. Concentrez-vous sur l’achèvement de ces tâches de manière séquentielle plutôt qu’en même temps.
  • Planifiez votre temps : Définissez des blocs de temps dédiés à différentes activités tout au long de votre journée. Cela vous aide à rester concentré sur une tâche spécifique pendant une période donnée sans distraction.
  • Pratiquez la pleine conscience : Intégrez des activités de pleine conscience, comme la méditation ou le yoga, à votre routine quotidienne pour vous aider à développer votre concentration et votre attention.
  • Minimisez les distractions: Éteignez votre téléphone, fermez les onglets inutiles sur votre ordinateur, et créez un environnement de travail qui favorise la concentration.

La mono-tâche est une alternative saine et efficace au multitâche. Elle favorise une meilleure qualité de travail, réduit le stress et permet une meilleure concentration. Elle permet de produire un travail de meilleure qualité, mais aussi d’apprécier les expériences de la vie avec plus de satisfaction. N’est-ce pas ce que nous recherchons tous?

PS : Envie d'aller enfin vers votre meilleure vie ? Jetez un coup d'oeil à notre masterclass "Tracez votre plan de vie vers le succès"

Sommaire

Découvrez, apprenez... Avancez !