TravailÉquilibre vie Pro et PersoTémoignage d'un père solo qui a réussi à trouver l'équilibre travail-vie

Témoignage d’un père solo qui a réussi à trouver l’équilibre travail-vie

UPmy.life :

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de mener cet entretien avec Pierre, un professionnel aguerri dans l’industrie high-tech française. Au-delà de son travail exigeant, Pierre se distingue par sa réussite à maintenir un équilibre solide entre sa carrière professionnelle et son rôle en tant que père solo, un scénario qui peut sembler intimidant pour beaucoup.

Pierre a su naviguer dans un flux constant de responsabilités pour développer une stratégie qui fonctionne pour lui. Que vous soyez parent solo ou que vous cherchiez simplement à équilibrer différents aspects de votre vie, nous pensons que l’histoire de Pierre vous inspirera.

UPmy.life : Avant de nous plonger davantage dans votre histoire, Pierre, pourrait-on savoir comment vous décririez votre vie avant de devenir père solo ?

Pierre : Bien sûr. J’ai passé la majeure partie de ma carrière à travailler dans le secteur technologique ici à Paris. J’ai toujours adoré mon travail, du moins la plupart du temps. J’ai eu la chance de collaborer sur des projets passionnants et j’ai toujours eu le sentiment que j’apportais une véritable valeur ajoutée. Ajoutez à cela le fait que j’étais alors marié et que nous avions ensemble deux enfants merveilleux. Sur le papier, tout semblait parfait. Mais la réalité était bien différente.
UPmy.life :

Pierre, pourriez-vous nous informer davantage sur cette réalité que vous avez mentionnée ? Quels étaient précisément les obstacles ou les défis dominants à cette époque ?

Pierre :

Essentiellement, j’ai toujours été très engagé dans ma carrière, souvent aux dépens de ma vie personnelle. Cela a causé une tension constante dans notre mariage, car mon ex-épouse se sentait souvent seule pour s’occuper des enfants et assumer toutes les responsabilités quotidiennes. J’étais souvent absent, soit en voyage d’affaires, soit enfermé dans mon bureau pendant des heures à travailler sur des projets qui respectaient des délais serrés.

Je me souviens, une fois, mon fils m’avait demandé de l’emmener voir une exposition de dinosaure qui se déroulait à la Cité des Sciences. J’avais promis de le faire, mais quand le jour est venu, un client a exigé que je fasse une présentation importante le lendemain. Il a fallu que je passe toutes les heures qui suivaient à travailler. Je n’ai donc pas pu tenir ma promesse et j’ai laissé mon fils déçu. Ce n’est qu’une des nombreuses fois où j’ai laissé ma famille en plan pour mon travail.

UPmy.life :

Et en ce qui concerne le côté émotionnel de tout cela ? Comment vous sentiez-vous personnellement face à cette situation

Pierre :

Je ressentais beaucoup de culpabilité, c’est sûr. Mais en même temps, je me sentais également pris au piège. J’aimais mon travail et j’étais sincèrement attaché à ma carrière. Pour autant, voir ma famille souffrir à cause de mon absence était très douloureux. J’étais tiraillé entre ces deux aspects de ma vie, incapables de trouver un équilibre.

UPmy.life :

Avez-vous eu l’impression, à un moment donné, que les choses atteignaient un point de rupture ?

Pierre :

Assurément oui. Cette tension constante a finalement conduit à la fin de mon mariage. Quand mon ex-épouse a entamé la procédure de divorce, j’ai réalisé que je devais faire des changements profonds dans ma vie. Et pas seulement pour moi, mais surtout pour mes enfants qui avaient également souffert de cette situation.

UPmy.life :

Ce doit être un moment d’une intense émotion. Pouvez-vous nous dire comment vous avez vécu cette transition ? Qu’est-ce qui a déclenché en vous le désir de changer ?

Pierre :

La dissolution de mon mariage a été un moment de prise de conscience. Je me suis rendu compte que je devais reconsidérer mes priorités dans la vie – pas seulement pour moi, mais aussi pour mes enfants. C’était le point de départ. Je savais que je ne pouvais pas laisser mes enfants grandir sans la présence d’un père aimant et disponible.

Cela ne signifiait pas pour autant de renoncer tout entier à mon travail. Il fallait simplement mettre en place des ajustements dans ma gestion du temps et mes priorités. Le bien-être de mes enfants est devenu ma motivation principale. C’est de là que tout est parti.

UPmy.life :

Aviez-vous peur de vous engager dans ce nouveau défi ? Comment avez-vous surmonté ces craintes ?

Pierre :

Il serait inexact de dire que je n’étais pas effrayé. J’étais terrifié. Je craignais de ne pas être à la hauteur, je craignais d’échouer, je craignais de décevoir encore une fois mes enfants. Mais lorsque j’ai pensé à la perspective de voir grandir mes enfants sans mon implication nécessaire, cela m’a motivé à aller de l’avant, avec toutes les peurs et les incertitudes que cela impliquait.

UPmy.life :

Qu’est-ce qui vous motivait le plus lorsque les choses devenaient particulièrement difficiles ?

Pierre :

La réponse est simple : ce sont mes enfants. Leur bien-être, leur bonheur, leur développement sont devenus ma principale source de motivation. Il y a eu des moments où j’ai faibli, des moments où j’ai douté de moi. Mais chaque fois, je repensais à leur sourire, à leur joie, et je me rappelais pourquoi j’étais engagé dans ce processus de changement. Au bout du compte, cela en valait la peine.

UPmy.life :

Parlons maintenant des moyens que vous avez utilisés pour réaliser ce changement essentiel dans votre vie. Pierre, pourriez-vous partager avec nous certaines des méthodes, stratégies ou outils que vous avez utilisés pour rééquilibrer votre vie et assumer votre rôle de père solo ?

Pierre :

Effectivement. Tout d’abord, j’ai dû repenser ma gestion du temps. Pour moi, cela a commencé par faire l’inventaire de mes responsabilités – professionnelles et personnelles – et identifier les domaines dans lesquels je pouvais faire des économies de temps.

Par exemple, j’ai commencé à déléguer davantage dans mon travail et à mettre en place une meilleure automatisation des tâches. En fait, j’ai réalisé que je m’étais approprié trop de responsabilités qui auraient pu être efficacement assumées par d’autres membres de mon équipe. Cela m’a libéré un temps précieux.

Ensuite, j’ai planifié du temps de qualité avec mes enfants. Que ce soit pour aider avec les devoirs, cuisiner ensemble ou simplement lire une histoire avant de se coucher, j’ai assuré d’être là pour eux.

UPmy.life :

Quels étaient votre soutien et vos sources d’inspiration pendant cette période ?

Pierre :

Mon soutien principal venait de mes deux enfants. Leur capacité à s’adapter à cette nouvelle situation et leur énergie positive ont été une source d’inspiration incroyable pour moi.

En outre, je me suis tourné vers d’autres personnes confrontées à des situations similaires. Les groupes de soutien en ligne pour les parents célibataires ont été une mine d’informations précieuses. J’ai pu y lire des témoignages inspirants et trouver des solutions pratiques à des problèmes communs.

UPmy.life :

Avez-vous utilisé des outils spécifiques pour vous aider dans vos efforts d’équilibre travail-vie ?

Pierre :

J’ai trouvé que l’utilisation de logiciels de gestion du temps et de productivité était d’une grande aide. Ils m’ont aidé à rester organisé et à mieux gérer mes responsabilités.

Par exemple, je programme des rappels pour les activités importantes ou les tâches à effectuer et j’établis des priorités pour chaque jour. De plus, ces outils m’ont aidé à identifier les moments où je suis le plus productif, ce qui m’a permis d’optimiser mon temps de travail.

UPmy.life :

Précisons à présent les étapes de votre parcours. Pierre, quels ont été vos principaux changements et réalisations depuis cette transition ?

Pierre :

La majeure partie du changement a été intérieure. Avant, j’étais toujours stressé, toujours sur le qui-vive. Maintenant, je me sens beaucoup plus calme et en paix. Je travaille encore beaucoup, mais je ne me laisse plus envahir par le stress.

Le changement le plus significatif a été l’amélioration de ma relation avec mes enfants. Avant, j’étais souvent absent et je ne passais pas beaucoup de temps avec eux. Maintenant, j’ai créé une véritable complicité avec eux.

UPmy.life :

Pouvez-vous nous citer quelques-uns des moments les plus marquants de ce parcours ?

Pierre :

L’un des moments les plus marquants a été lorsque j’ai réalisé que j’avais réussi à trouver un équilibre entre ma vie professionnelle et ma vie personnelle. C’était une sensation incroyable de réaliser que j’étais parvenu à m’organiser de manière à consacrer du temps à mes enfants tout en gérant efficacement mes responsabilités au travail.

Un autre moment fort a été lors de l’anniversaire de mon fils. J’ai pu organiser une fête surprise pour lui et voir son visage s’illuminer de joie a été profondément gratifiant. Cela m’a permis de voir concrètement les fruits de mes efforts.

UPmy.life :

Quels ont été les retours de votre entourage par rapport à cette transformation ?

Pierre :

Les commentaires ont été très positifs. Ma famille et mes amis m’ont dit qu’ils me trouvaient plus calme, plus serein. Sur le plan professionnel, mes collègues ont salué ma capacité à gérer mes responsabilités tout en maintenant un équilibre avec ma vie personnelle.

Mais le retour le plus significatif est venu de mes enfants. Ils se sont ouverts à moi d’une manière qu’ils ne l’avaient jamais fait auparavant. Ils me parlent plus librement de leur journée, de leurs rêves, de leurs peurs. Cela m’a permis de réaliser à quel point cet équilibre était important pour eux aussi.

UPmy.life :

Pierre, compte tenu de ce que vous avez appris de cette expérience, quels conseils donneriez-vous à une personne qui envisage de suivre une voie similaire ?

Pierre :

Je dirais que la chose la plus importante à faire est de définir clairement vos priorités. Pour moi, tout a été plus clair quand j’ai décidé que le bien-être de mes enfants était ma priorité. Ce manoeuvrage affectif a été le point de départ de tout changement.

Deuxièmement, il est crucial d’être flexible et ouvert à l’adaptation. Les choses ne se passeront pas toujours comme prévu, et c’est normal. Nous devons juste apprendre à adapter notre démarche à mesure que la situation évolue.

UPmy.life :

Et si quelqu’un se trouve dans une situation similaire à celle que vous avez vécue au début, existe-t-il des stratégies ou des pratiques spécifiques que vous recommanderiez ?

Pierre :

Je recommanderais tout d’abord de ne pas essayer de tout faire soi-même. Acceptez de déléguer au travail et n’hésitez pas à demander de l’aide pour s’occuper des enfants si nécessaire. En théorie, il est tout à fait possible d’être performant au travail et présent pour ses enfants. En pratique, c’est tout autre chose, surtout quand on est premier de la classe dans les deux domaines. Il faut accepter que parfois, on ne peut pas tout faire.

Deuxièmement, je conseillerais d’investir dans des outils de gestion du temps et de productivité. Ils peuvent vraiment aider à organiser et optimiser votre agenda.

UPmy.life :

En regardant en arrière, y a-t-il des choses que vous auriez fait différemment ? Des erreurs que vous auriez aimé éviter ?

Pierre :

Pour être honnête, si c’était à refaire, j’aurais essayé de trouver un meilleur équilibre plus tôt. J’ai attendu la crise de la séparation pour prendre des mesures, et cela a causé beaucoup de peine inutile. J’aurais aimé avoir la maturité de reconnaître plus tôt que j’étais sur une mauvaise voie.

UPmy.life :

Auriez-vous une dernière recommandation pour nos lecteurs ?

Pierre :

La dernière chose que je dirais c’est : soyez gentils avec vous-même. Vous allez faire des erreurs, et c’est normal. Ce qui compte, c’est que vous apprenez de ces erreurs et que vous continuez à avancer. Et souvenez-vous : l’équilibre parfait n’existe pas, c’est un objectif en mouvement. Ne vous découragez pas si vous n’arrivez pas à tout équilibrer parfaitement. Le simple fait de faire de son mieux est déjà une victoire en soi.

UPmy.life :

Pour aller de l’avant, comment envisagez-vous l’avenir, Pierre? Quels sont vos rêves, vos buts et vos projets futurs en relation avec votre équilibre entre vie professionnelle et parentale?

Pierre :

En terme de futur, mon premier objectif consiste à continuer à nourrir et renforcer la relation que j’ai avec mes enfants. Même si j’ai réussi à progresser dans cet équilibre, je crois qu’il y a toujours de la place pour améliorer et enrichir notre rapport.

Sur le plan professionnel, je veux continuer à évoluer dans ma carrière sans compromettre le temps et l’énergie que je consacre à mes enfants. Je veux prouver par l’exemple que l’on peut réussir à concilier avec succès notre rôle professionnel et notre rôle parental

UPmy.life :

Très bien, et avez-vous des projets spécifiques en tête pour atteindre ces objectifs?

Pierre :

Pour atteindre ces objectifs, un de mes projets consiste à mettre un peu plus en place le travail à distance. Avec le travail à domicile devenant une nouvelle norme, je pense que cela pourrait être une excellente façon de passer plus de temps à la maison et d’être plus présent dans la vie de mes enfants.

Au niveau familial, je projette d’instaurer plus d’activités communes en plein air. En effet, j’aimerais que nous passions plus de temps ensemble dans la nature, à faire du camping, de la randonnée ou simplement à explorer de nouveaux endroits. Je crois que c’est une excellente façon de se ressourcer et de créer des souvenirs précieux.

UPmy.life :

Et concernant votre parcours de transformation personnelle en tant que père solo équilibrant les responsabilités parentales et professionnelles, comment envisagez-vous la suite?

Pierre :

Comme je l’ai souligné précédemment, la perfection n’est pas le but. Il s’agit de faire de son mieux et d’apprendre des échecs ou des erreurs le long du chemin. Cette transformation, ce parcours, est en constante évolution. Elle ne se termine pas, elle continue à évoluer.

Il y aura toujours des moments de déséquilibre, des erreurs et des leçons à tirer. Et c’est très bien ainsi. Mon ambition est donc de continuer à grandir et à apprendre de ce voyage, à accepter les défis et à célébrer les petites victoires. Je crois que l’amour que je porte à mes enfants et ma volonté de leur offrir le meilleur de moi-même me guideront toujours sur le droit chemin.

UPmy.life :

Pour terminer cet entretien, Pierre, que voudriez-vous partager comme réflexion globale sur votre parcours? Quel serait le message ou la leçon clé que vous souhaiteriez transmettre à nos lecteurs?

Pierre :

Si je devais partager une réflexion globale sur mon parcours, cela serait certainement que le changement, bien qu’effrayant, est souvent nécessaire et bénéfique. On a parfois l’impression que l’on doit rester dans une situation parce qu’on a peur de l’inconnu, mais la vérité est que cet inconnu peut souvent nous apporter plus de bonheur et de satisfaction que notre réalité actuelle.

Il n’est jamais trop tard pour revoir ses priorités, écouter son cœur et s’efforcer de trouver un équilibre dans sa vie. C’est un processus constant d’ajustement, d’apprentissage et de croissance.

Enfin, comme leçon clé à transmettre à vos lecteurs, n’oubliez jamais que vous avez le droit à une vie équilibrée qui inclut votre travail et votre vie personnelle, sans avoir à sacrifier l’un pour l’autre. Il n’y a pas de réussite parfaite, le plus important est de faire preuve de résilience et de toujours chercher à s’améliorer.

UPmy.life :

Et votre vécu, aujourd’hui, sert-il pour venir en aide à d’autres pères ou mères célibataires qui chercheraient un équilibre entre leur parentalité et leur profession ?

Pierre :

Absolument, je suis très ouvert à partager mon expérience avec quiconque se trouve dans une situation similaire. Cela dit, je veux préciser que je ne suis pas un expert en développement personnel. Mon partage est basé sur mon propre vécu. Tout conseil que je donnerais serait tiré de ce que j’ai appris de mon propre parcours. Concernant l’aide à apporter, cela se fait dans le cadre de discussions informelles, partages entre collègues ou amis, où je partage mes expériences et les leçons que j’en ai tirées. Mais je n’ai pas de projet formel dans ce sens.

UPmy.life :

Finalisons cette conversation par une vision positive. Si vous deviez remercier une personne ou une chose en particulier pour ce voyage que vous avez entrepris, qu’est-ce que ce serait?

Pierre :

Si je devais remercier quelque chose, ce serait l’adversité. C’est elle qui m’a poussé à sortir de ma zone de confort, à me remettre en question et à me réinventer en tant que père et professionnel. Et bien sûr, je tiens à remercier mes enfants. Leur sourire et leur amour ont été ma plus grande source de motivation tout au long de ce parcours.

PS : Envie d'aller enfin vers votre meilleure vie ? Jetez un coup d'oeil à notre masterclass "Tracez votre plan de vie vers le succès"

Sommaire

Découvrez, apprenez... Avancez !